29 recettes avec PEU d’INGRÉDIENTS pour briser la monotonie

26 mars 2020

Confiné chez soi par suite d’une intempérie ou pour des raisons sanitaires (lors d’une épidémie par exemple), cuisiner peut devenir un vrai casse-tête, faute d’inspiration et/ou d’ingrédients. Mais vous allez voir qu’il est tout à fait possible de bien gérer son stock alimentaire (cliquez ici), tout en préservant le moral de la famille en cuisinant des recettes rapides, simples mais délicieuses. Voici notre sélection de recettes avec peu d’ingrédients mais ultra gourmandes, histoire de garder la pêche. Et je suis sûre que vous avez la plupart d’entre eux dans vos placards.

 

29 recettes avec peu d'ingrédients

 

Avec 1 ingrédient !

Et oui, un seul ingrédient ! J’exagère à peine. Sur la première marche du podium des recettes avec peu d’ingrédients, j’appelle les falafels (cliquez ici) ! Les parfums et aromates pour les relever sont à la discrétion de chacun. Titoon nous en fait au colombo, et on adore 😋. Servez-les avec des crudités, du pain (cliquez ici) ou des tortillas (cliquez ici), et une petite sauce crémeuse (cliquez ici) pour un repas décontracté.

falafels antillais recettes avec peu d'ingrédients

 

Avec 2 ingrédients – des plats goûteux à la portée de tous

  • L’œuf superstar !

Les recettes les plus simples sont souvent les meilleures. Et dans cette catégorie l’omelette (cliquez ici) s’installe selon moi sur la seconde marche du podium des recettes avec peu d’ingrédients. Vous avez certainement des œufs et du fromage au réfrigérateur, et cela suffit à faire une bonne omelette. Si en plus vous avez un petite garniture aromatique alors votre omelette au fromage (cliquez ici) ou vos egg muffins (cliquez ici) vont s’ancrer dans l’histoire culinaire de votre famille.

Et c’est un thème qui se renouvelle à l’infini, au gré des ingrédients supplémentaires dont vous pouvez disposer (sardine, poireau, jambon, etc.).

  • Des viandes vites prêtes

Cuisiner la viande peut se faire très simplement avec un résultat très savoureux. La méthode est simple : faire revenir la viande pour la caraméliser un peu, ajouter le fruit ou le condiment qui fait l’originalité du plat, terminer pas une garniture aromatique généreuse selon l’humeur du jour. Poulet à l’ananas (cliquez ici), porc sauté à l’orange (cliquez ici), poulet à la moutarde (cliquez ici) et même poulet au citron (cliquez ici), ça vous parle ?

Les recettes à la poêle sont prêtes à déguster en 25 min, celles au four se préparent très vites mais cuisent un peu plus longtemps.

 

Avec 3 ingrédients – un supplément de gourmandise

  • Des soupes qui émoustillent les papilles

1 ou 2 légumes + 1 chair/fromage suffisent à faire des potages très goûteux et parfumés qui remontent le moral. Par exemple la soupe à l’oignon antillaise (cliquez ici), avec son supplément d’igname et un topping fromage, est un classique dont personne ne se lasse 😌. Tout comme le velouté de courgette et crevette (cliquez ici), ou le velouté papaye-crevette (cliquez ici), délicieusement crémés pour plus de gourmandise.

  • Des papillotes sans prises de tête

1 poisson tout ce qu’il y a de plus ordinaire (celui que vous avez au réfrigérateur ou au congélateur) + 1 ou 2 légumes et/ou féculent et le tour est jouer. Bien sûr, il est possible de broder sur cette base sans chichi, histoire de ne pas sombrer dans l’ennui culinaire comme par exemple la papillote de saumon express (cliquez ici), la papillote de poisson créole (cliquez ici) ou la papillote de saumon Caraïbe à l’à-tous-maux (cliquez ici).

  • Des viandes bien relevées

Prête à déguster en 30 min, la christophine sautée aux crevettes (cliquez ici) est délicieusement enrichie de curcuma. Tout comme le porc sauté au coco (cliquez ici), dont les parfums rameutent immanquablement la famille dans la cuisine. Si vous avez du poulet, du lait en poudre et de la moutarde, vous pouvez préparer assez rapidement des brochettes de poulet (cliquez ici) pour un déjeuner très convivial.

  • Des farcis bien pratiques

Si vous avez encore des produits frais, des récoltes du jardin peut-être (heureux veinards ! 😎), pensez aux farcis : 1 légumes + 1 chair + 1 céréale, c’est pas plus compliqué. Confiez la préparation des tomates farcies (cliquez ici) aux enfants, ils adorent. Les poivrons farcis (cliquez ici) sont à peine plus longs à préparer, et le principe s’applique tout autant aux courgette, aubergine et oignon.

Avec 4 ingrédients – des plats complets

  • parce qu’il y a toujours des lentilles dans nos réserves…

Le duo morue marinée et lentilles (cliquez ici) est un in-con-tour-nable que je compte parmi les recettes avec peu d’ingrédients mais très typiques. Un plat bien de chez nous, avec deux produits de longue conservation que vous avez forcément dans vos placards. Pas mal du tout non plus, la salade de lentilles au giraumon et lardons (recette à venir) se prépare en un rien de temps.

  • et des pâtes aussi !

La recette de pâtes vite prête bien faite mais ultra gourmande, c’est la carbonara de giraumon (cliquez ici). Tout le monde l’adore. Pour un supplément de gourmandise (oui, tout est possible avec Tatie Maryse) attablez la famille autour d’un gratin de pâtes au poulet (cliquez ici), à adapter avec les légumes dont vous disposez.

Avec 5-6 ingrédients – tout est permis !

  • C’est de la tarte !

Allons, allons… Je suis sûre qu’il y a au moins une pâte brisée ou feuilletée dans votre réfrigérateur. Ça ne vaut pas une bonne pâte maison (cliquez ici) certes, mais qu’est-ce que c’est pratique. Classique à bord relevé ou plutôt flammekueche (cliquez ici), la tarte promet toujours un bon moment de partage. Rien que l’odeur qui se dégage du four est déjà réconfortante. Ma préférée, la tarte poireau lardons de Cassie (cliquez ici).

Fautes de pâte brisée, essayez l’astuce au pain de mie, comme ces tartelettes au poisson (cliquez ici).

 

  • Des plats “tout en un” bien gratinés

Si vous disposez de légumes-pays, les parmentiers sont des plats tip-top pour cuisiner (et donc s’occuper) ensemble, et se rassembler autour d’un plat gourmand et réconfortant. Ils ont tout pour plaire et on peut y passer des restes de chair (cliquez ici) et de légumes pour éviter le gaspillage. Pensez par exemple aux parmentier de dachine (cliquez ici), parmentier de ti-nain (cliquez ici), parmentier d’igname (cliquez ici) et parmentier de patate douce (cliquez ici), etc.

 

Franchement, en commençant cette sélection de recettes avec peu d’ingrédients (mais toujours rapide à faire et délicieuses) je ne pensais pas en lister autant – et encore, j’ai pas tout mis ! Comme quoi, il ne faut pas grand chose pour composer de bons petits plats. 2-3 produits principaux suffisent amplement, à compléter de quelques aromates et épices bien sentis – Et oui ! Cuisine antillaise oblige, on ne va pas se refaire ! 😜 Les becs sucrés apprécieront sans doute notre sélection de recettes sucrées avec peu d’ingrédients (cliquez ici).

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
🥰 SOUTENIR le blog