19 recettes pour faire CROUSTILLER vos repas, de l’apéritif au dessert 😋

26 avril 2021

SCRONCH est pour moi un des sons les plus gourmands. Si ça croustille ça ne peut qu’être bon, pas vrai? On aime les accras (cliquez ici) bien croustillants, les balaous frits (cliquez ici) bien secs et les biscuits finement sablés… 😌 Douce mélodie que le son du croustillant se propageant de la bouche à l’oreille tandis que l’aliment s’émiette sous la dent. Voici 19 recettes croustillantes à souhait, pour savourer ce plaisir de l’entrée au dessert.

 

faites croustiller vos repas

 

À l’apéro !

S’il y a un moment où le croustillant est roi, c’est bien l’apéritif. Rapidement faits, les crackers au piment, au colombo ou au fromage (cliquez ici) sont délicieux, à tremper avec gourmandise dans des tartinades (cliquez ici) onctueuses. En mode décontracté, il y a aussi les tempura au colombo (cliquez ici) où l’emploi de la farine de manioc permet d’obtenir une texture extrêmement croustillante. A déguster chaud, ils sont juste excellents. Pour les moments plus festifs, je propose aussi des bouchées à la crevette (cliquez ici), toute mignonnes et bien goûteuses, que mes amis apprécient beaucoup.

 

En entrée

Rien de telle que la pâte feuilletée pour réaliser des recettes croustillantes, comme ce friand Saint-Jacques & poireau (cliquez ici) lequel, plus copieux, fait aussi un plat unique simplement accompagné de crudités (cliquez ici). Plus fines et légères, les feuilles de brick peuvent remplacer la pâte brisée pour réaliser des tartelettes fines (cliquez ici) extrêmement croustillantes, par exemple garnies de légumes marinés et de lard fumé. Enfin, il est tout à fait possible de réaliser un biscuit sablé, pourquoi pas au parmesan, pour réaliser un crumble de crudités (cliquez ici) à la fois coloré, frais et croustillant.

 

En plat

Dans un usage plus classique que la tartelette, les feuilles de brick sont surtout des “emballages” permettant d’envelopper avec gourmandise toutes sortes de garnitures. J’aime bien cuisiner par exemple des nems, cigares ou chaussons aux fruits de mer (cliquez ici). Toujours dans l’esprit “emballage”, il y a la tortilla. Pour la rendre croustillante il faut la faire frire, et ensuite c’est tacos (cliquez ici) à volonté ! Cela dit, la pâte feuilletée est plus courante dans nos réfrigérateurs. Quand elle ne finit pas en chaussons, pâtés ou en tarte fine, j’en fais des torsades au poulet fumé et légumes (cliquez ici), dans l’esprit sacristain salé, que je déguste avec une belle assiette de crudités mélangées.

Mais passons aux choses sérieuses ! On a beau s’en défendre, croustillant rime souvent avec panure… Avec friture. Même végétarienne, ou végane ! Je pense en particulier aux fingers de seitan (cliquez ici), une des recettes croustillantes préférées de Titoon, la veggie friendly de la TeaM. Mais les inconditionnels de la viande pourront se rabattre sur le poulet crispy (cliquez ici), qui peut se frire évidemment mais que Tatie Maryse, voulant l’alléger, cuit au four. C’est juste une tuerie. Je dis ça, je dis rien…

 

En dessert

Vient mon moment préféré du repas : le dessert ! Et dans cette catégorie je nomme mon champion : le coup de soleil (cliquez ici), doublement croustillant avec son biscuit dessous et sa coque en sucre dessus. Plus gourmand, c’est difficile. Maintenant les recettes croustillantes au dessert peuvent être plus légère, comme un sablé tutti frutti (cliquez ici) rehaussé de chantilly au coco (cliquez ici) ou une salade de fruits façon crumble (cliquez ici), avec son biscuit au manioc hyper croquant, et dont la garniture varie au fil des saisons. Dans le même esprit, ne cède volontiers à la tentation d’un trifle à l’abricot-pays (cliquez ici) quand c’est la saison.

Parce qu’elle est incontournable s’agissant de croustillant, la pâte feuilletée revient pour un quatrième service ! 😂  Elle est irrésistible. J’adore par exemple les bouchées à la reine aux fruits (cliquez ci) croustillantes autour, onctueuses dedans, et toutes en fraîcheur. Si par contre le repas fut copieux et qu’il n’y a qu’un tout petit trou à boucher, mieux vaut une infusion (cliquez ici) accompagnée d’un petit biscuit. Pourquoi pas un pain d’épices antillais (cliquez ici) parfumé de gingembre ou un petit cookie choco coco (cliquez ici) au parfum caramel ?

 

Alors, le verdict ? Je suis sûre que vos prochains repas feront plein de miettes. 😂  En tout cas le mien c’est sûr – la pâte feuilletée est déjà au frigo. Pour aller plus loin et découvrir comment apporter du croustillant à vos recettes préférées, cliquez ici.

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.