5 façons d’apporter du croustillant (et de la gourmandise) à vos recettes

10 décembre 2020

Ce qui contribue généralement à la gourmandise d’un plat, c’est la diversité de textures qu’il offre. Une crème onctueuse sur un biscuit croustillant, un insert croquant dans une mousse… Vous voyez de quoi je parle ? Voici 5 ingrédients ordinaires pour apporter du croustillant à vos plats. Un supplément de gourmandise, ça fait toujours plaisir ! 😋

 

apportez du croustillant

 

1 . La pâte feuilletée

La pâte feuilletée (cliquez ici) est un des premiers “ingrédients” auxquels on pense pour apporter du croustillant à une recette. Elle peut entourer une farce, dans le cas des pâtés par exemple (cliquez ici), ou  servir de réceptacle, comme c’est le cas des vol-au-vent et bouchées à la reine. Des bouchées à la reine qui s’accommodent aussi bien sucrées que salées, et offrent d’élégantes présentations pour nos tables de fêtes. Essayez par exemple nos bouchées à la reine aux fruits (cliquez ici) et à la crevette (cliquez ici).

 

 

Cliquez ici pour découvrir comment rendre plus croustillante une pâte feuilletée ordinaire.

 

2. Le biscuit

Croustillant par nature, ajouter un biscuit (cliquez ici) à une recette est une astuce simple mais imparable pour passer de simplement bon à délicieux. Et ça marche même pour les préparations les plus simples, comme les salades de fruits (cliquez ici). Posées sur un biscuit généreux ou saupoudrées d’un “crumble” de biscuit au manioc, elles montent en gourmandise. Le secret, c’est le manioc : en remplaçant une partie de la farine de blé par de la farine de manioc, on obtient un biscuit beaucoup plus cassant, croustillant. Pour faire briller les yeux de vos invités, vous pouvez opter pour une salade de fruits au basilic façon crumble (cliquez ici) ou un sablé tutti-frutti (cliquez ici), par exemple. En saison, n’hésitez pas à réaliser des pommes d’eau poêlées (cliquez ici), à déguster sur un biscuit au manioc.

 

 

3. La feuille de brick

Sucré ou salé, on peut tout emballer dans une feuille de brick (ou presque). Les pliages en chausson, cigare, triangle, aumônière, pannequet, etc., apportent beaucoup de croustillant aux préparations et de style à leur présentation.  Pour les fêtes, essayez la pastilla au lambi (cliquez ici) ou le cigare aux fruits de mer (cliquez ici) en entrée. Et pour le dessert, pourquoi pas un mille-mille feuille aux fruits (cliquez ici) ou un samosa chocolat-banane (cliquez ici) dans un thé ou café gourmand antillais (cliquez ici).

 

 

4. Le sucre

Sucre perlé des chouquettes (cliquez ici) ou coque en sucre de la crème brûlée (cliquez ici), s’il ne faut certes pas en abuser le sucre permet lui aussi d’apporter du croquant et du croustillant à certaines recettes. Le sucre le plus facile à faire fondre est le sucre blanc, avec ses petits cristaux. Si vous n’avez pas de chalumeau et tenez au sucre de canne (plus parfumé il est vrai), passez-le au mortier pour l’affiner avant de placer vos crèmes sous le grill bien chaud de votre four.

 

 

5. Les truc en -ine

Je ne suis pas la première amatrice de nougatine – rapport aux fruits secs – par contre la feuillantine, j’adore ! Mais si vous aimez, ajouter de la nougatine ou de la feuillantine à un dessert est une excellente façon de le faire croquer ou croustiller. D’ailleurs, Taite Maryse et Cassie ne s’y sont pas trompé en nous proposant deux délicieuses recettes de bûches pour nos repas de fêtes : une bûche chocolat passion (cliquez ici) en format familial à partager et une mini bûche façon rocher (cliquez ici) à glisser dans un thé ou café gourmand.

 

 

Alors ! Feuilletage, biscuit, brick, sucre, feuillantine et nougatine, c’est facile de faire croustiller ses plats, non ? Dedans ou autour, en sucré comme en salé, les intégrer dans vos recettes vous permettra, à moindre frais, d’augmenter la gourmandise de vos repas en y ajoutant une texture croustillante appréciée par tous.

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Des ateliers de cuisine antillaise en Martinique ou depuis chez vous !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV et Cadhoc acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises

Partagez cet article sur vos réseaux préférés

📩 Recevez nos IDÉES MENUS