5 bases et 13 garnitures pour réinventer vos APÉRITIFS de FÊTES

17 décembre 2019

Lors d’un repas festif, c’est l’apéritif qui donne le ton. Il émoustille les papilles et met en appétit. Il se veut promesse d’un bon moment à partager. Il n’est donc pas à négliger, mais ne doit pas être trop long ni compliqué à préparer. A bien y regarder, quelques recettes simples à combiner et recombiner permettent de réinventer les apéritifs festifs à l’infini, au gré de nos envies et de notre fantaisie.

 

réinventer les apéritifs festifs antillais Martinique Guadeloupe

 

5 recettes de bases classiques et originales

  • Les pâtes les plus populaires

Il existe de nombreuses possibilités pour valoriser vos farces et garnitures. Évidemment à l’heure des fêtes de fin d’année, la pâte brisée (cliquez ici) est reine, avec sa pointe de saindoux, pour réaliser toutes sortes de pâtés salés (cliquez ici pour voir notre sélection).

 

pâte brisée vegan

 

Pas bien loin dans nos préférences, la pâte feuilletée (cliquez ici), qui permet outre les pâtés de réaliser d’élégantes mini bouchées à la reine, comme les bouchées à la crème de morue (cliquez ici), les bouchées au jambon de noël (cliquez ici) ou encore les vols au vent à la crevette (cliquez ici). Les possibilités sont infinies.

 

 

Vous pouvez acheter des mini bouchées déjà cuites et prêtes à garnir, ou les faire vous même de la forme qui vous convient – dans ce cas, suivez notre astuce infaillible pour obtenir un superbe feuilletage (cliquez ici), même avec une pâte prête à l’emploi ordinaire.

 

améliorer une pâte feuilletée

 

  • La pâte à choux 

Aussi élégants que les mini-bouchées, j’adore les choux à l’apéritif. Et croyez moi, la pâte à choux (cliquez ici) est bien plus facile à réaliser que vous ne le pensez. En suivant bien les conseils de Cassie, vous ne pouvez pas la rater.

 

Pâte à choux

 

  • Les supports plus exotiques

Très pratique mais moins commun que le pain dans nos apéritifs, le blini, cette petite crêpe épaisse d’origine russe, est un support très élégant et assez neutre en goût pour la réalisation de canapés variés, comme le canapé marlin fumé et concombre (cliquez ici). Réalisée maison, la pâte à blini (cliquez ici) se prête à toute les fantaisies – vous pouvez la parfumer à votre guise de curcuma, poivre, herbes aromatiques… qui relèveront votre garniture. Vous pouvez lui donner la forme et l’épaisseur que vous voulez.

 

pancakes & blinis Martinique

 

Encore moins ordinaires mais avec une classe folle (du moins c’est mon avis), pensez aux ravioles. Les pâtes à pasta prêtes à l’emploi, ou les feuilles à ravioles asiatiques (plus fines et donc transparentes), permettent de réaliser de bouchées carnées ou végétariennes raffinées. Faciles à trouver dans le commerce, faciles d’emploi et de cuisson ultra rapide… elles ont tout bon pour réinventer les apéritifs festifs.

 

ravioles de poulet fumé antillais

 

3 types de garnitures carnées emblématiques

  • Le cochon

Je ne vais m’attarder sur les incontournables préparations de cochon, que vous connaissez forcément – et appréciez très certainement : chair à saucisses, jambon de noël, lardons fumés

 

Bouchees jambon antillais réinventer les apéritifs festifs

 

  • Les fruits de mer

Si certains fruits de mer peuvent souffrir d’être hachés – je pense par exemple aux crevettes ou au lambi dans un pâté (cliquez ici) ou une verrine (cliquez ici) – il me semble que les noix de Saint-Jacques sont mieux valorisées entières, comme dans un chou. Choisissez-les de taille adaptée (grosses en entrée, petites en bouchées) pour éviter de les découper ensuite.

 

Choux aux Saint-Jacques

 

La taille de la langouste impose de la découper pour être servie en apéritif, mais pas trop petit non plus. Les médaillons (une tranche correspondant à un segment de la queue) font de savoureux et généreux canapés, avec un assaisonnement léger pour ne pas perdre le goût de la chair.

 

canapé langouste et poireau

 

  • Les poissons fumés

Marlin, thazard, thon, saumon, truite… Le poisson fumé est définitivement un produit phare des fêtes de fin d’année. En lanières, en morceaux ou même mixés, il permet de réaliser divers beurres, crèmes  et rillettes (cliquez ici) qui permettent de réinventer les apéritifs festifs tant dans la forme que dans le goût : garnissez-en avec gourmandise verrines (cliquez ici), choux (cliquez ici) ou mini-éclairs, mini-muffins (cliquez ici), canapés et autres toasts.

 

rillettes de poisson thazard fumé

 

10 fruits et légumes qui vont bien

Pour réinventer les apéritifs festifs avec succès, il ne faut pas négliger les fruits et légumes. Outre le visuel attrayant d’un mélange de jeunes pousses, de crudités marinées (cliquez ici) ou de tagliatelles de légumes (cliquez ici), ils permettent de casser un peu le goût salé de certaines garnitures. Pensez par exemple à l’association courgette (ou concombre) – poisson fumé qui fait toujours l’unanimité.

 

verrine saumon fumé courgette

 

De même, le poireau fait plutôt bon ménage avec les crustacés. Et puis certaines associations sucrées-salées sont régulièrement plébiscitées, comme l’association jambon-ananas ou lardons-banane jaune.

 

réinventer les apéritifs festifs toasts lardon banane jaune

 

Enfin, réinventer les apéritifs festifs peut se limiter à une modernisation de la présentation. Par exemple, les veloutés de giraumon (cliquez ici), de christophine (cliquez ici) ou de papaye (cliquez ici) font de très jolies verrines apéritives, pour peu qu’on les agrémente de toping gourmands comme une crème de parmesan (cliquez ici), une sauce langouste (cliquez ici), un jus végétal (cliquez ici), ou plus simplement des herbes aromatiques fraîchement hachées, des noix, etc.

 

velouté de papaye aux crevettes

 

Bien sûr ce ne sont là que quelques idées, mais je pense que vous y trouverez l’inspiration pour renouveler vos apéritifs et étonner vos convives. Joyeuses fêtes !

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.