14 DESSERTS antillais INCONTOURNABLES (et inratables grâce à Tatie Maryse !)

Connaissez-vous vraiment les desserts antillais ? Je ne parle pas de ceux dont deux ingrédients (ananas et coco, au hasard) autorisent à mettre “antillais” dans le nom de la recette. Ni de ceux qui dorment dans les livres. Non ! Je parle des vrais desserts antillais : ceux que nous consommons régulièrement, ceux qui ont marqués notre enfance et que nous cuisinons à notre tour pour nos enfants, ceux qui réunissent la famille et les amis à la fin du repas dominical… Ceux-là ! Je vous propose de vérifier si vous connaissez bien vos classiques. C’est parti !

desserts antillais incontournables

 

Flans & compagnie

Il est absolument impensable de visiter les Antilles sans goûter (et succomber !) à nos deux plus fameux dessert au coco. Est-il vraiment besoin de les présenter ? Bon aller, je ne vais pas vous laisser dans le noir… Le flan au coco (cliquez ici) et le blanc-manger coco (cliquez ici), à la carte de la plupart des restaurants, sont certainement les desserts antillais les plus simples à réaliser. En plus, les ingrédients sont vraiment faciles à trouver dans le commerce.

 

La pâtisserie

A n’en pas douter, le gâteau à l’ananas (cliquez ici) est notre pâtisserie préférée. Et à dire vrai, il n’y a pas vraiment de moment pour en savourer une part : au dessert, au goûter… Et même au petit-déjeuner le lendemain matin, il n’est pas susceptible ! 😂 Pour les grandes occasions cependant, il est souvent remplacé par un Mont-Blanc (cliquez ici), que les pâtisseries fines n’arrivent pas à supplanter – loin de là, elles s’installent sur une petite table à côté de la pièce maîtresse.

 

Sur la 3ème marche du podium se trouve le robinson (cliquez ici). Bon, pour tout dire nous avons un peu allégé la recette – et nous sommes très fier du résultat – mais les plus gourmands pourront réaliser un robinson “à l’ancienne” simplement en rajoutant une couche de crème pâtissière (cliquez ici) au milieu du gâteau.
Autre incontournable de la pâtisserie antillaise : le gâteau patate (cliquez ici) ! Et n’aller pas croire qu’on le réserve au goûter, que nenni ! Au dessert, nous osons même l’accompagner d’une petite crème anglaise (cliquez ici).

 

Le lait

Des céréales cuites dans du lait aux Antilles, ça vous étonnent ? Et pourtant, les enfants adorent (et les plus grands aussi, même s’ils ne l’avouent pas 😏). Cuits dans un lait entier (ou concentré, on ne se refait pas !) bien parfumé de vanille, cannelle et zeste de citron vert, les vermicelles ou cheveux d’ange (cliquez ici), riz au lait (cliquez ici), gâteau de riz au lait (cliquez ici) et crème de maïs (cliquez ici) sont toujours appréciés. Dégustez-les frais, ou tièdes quand il fait gris ou frisquet.

 

Les “sorbets”

Vous l’avez forcément croisée (ou la croiserez forcément) arpentant la plage en agitant sa clochette : les plages populaires ont toute leur marchande de sorbet. Parce que oui, le meilleur endroit et le meilleur moment pour savourer un sorbet coco (cliquez ici) c’est à la plage en sortant du bain – très important, en sortant du bain. 😎 À moins de faire tourner la sorbetière en famille pour le dessert (ou le goûter)… Avec ses zestes de citron vert, sa cannelle, sa muscade… C’est un pure délice !
Moins courant sur les plages mais pas moins populaire, le sorbet cacahuète (cliquez ici) a sa place dans le coeur de tous les martiniquais – et j’exagère pas beaucoup !😂 Vous le trouverez à la carte de bon nombre de restaurants.

✅ Si vous n’avez pas de sorbetière, pas de panique : cliquez ici et suivez nos conseils pour réaliser vos glaces et sorbets sans sorbetière.

 

Les fruits

Alors oui, nous aimons la pâtisserie, les sorbets, les flans, etc., mais les fruits ont toute leur place dans les desserts antillais même peu ou pas cuisinés. La banane flambée (cliquez ici) est d’ailleurs emblématique. Un dessert très facile à réaliser, avec différentes sortes de bananes pour varier les plaisirs – ma préférée c’est la banane freysinette flambée. 🤤
Évidemment, nous ne dédaignons jamais une salade de fruits frais (cliquez ici) pour clôturer un généreux repas. Et d’une saison à l’autre, nos marchés offrent vraiment de quoi se faire plaisir.

 

Et nous voici arrivés tout en fraîcheur au bout de cette sélection de desserts antillais incontournables. Alors, lesquels vous reste-t-il à découvrir ? En tout cas, vous pouvez les réaliser très facilement à la maison, pour retrouver les saveurs d’ici, les parfums de votre enfance, ou en attendant de venir les déguster sur place. En suivant à la lettre nos recettes pas à pas, vous ne pouvez pas les rater !

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.