Recette du ROBINSON antillais, selon Duchess Cook

Benjamine d’une famille, mes aînés avaient pour coutume d’aller dans une boulangerie-pâtisserie traditionnelle, non loin du plateau sportif sur lequel ils pratiquaient leur sport favoris, le hand- ball. Ils y achetaient leur précieux après chaque match : le robinson.
C’est une petite pâtisserie dans laquelle on trouve une pâte brisée, un quatre-quart, et deux confitures dont la principale est au coco. Après divers essais, voici celle dont raffole le plus mon entourage… Place aux Robinson, selon Duchess Cook!

 

recette robinson antillais

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour un moule rectangulaire de 20,5 cm * 28,5 cm * 5,5 cm (soit 10 parts)

Pâte sablée :
250 g de farine
125 g de beurre ½ sel à température ambiante
25 g d’eau
1 œuf
½ c à c de sel
OU possibilité d’opter pour une pâte brisée (cliquez ICI pour y accéder)

 

Gâteau (quatre-quart allégé en sucre) :
250 g de farine
250 g de beurre doux mou
190 g de sucre
1 sachet de levure chimique
5 œufs à température ambiante
½ gousse de vanille
Le zeste d’un citron
1 cc de cannelle
1 cc d’amande amère
1 bouchon de rhum vieux

150 g de confiture de coco (cliquez ICI pour y accéder)
130 g de confiture de goyave

Voir l’aide à la conversion

Préparation du robinson :

recette robinson traditionnel

** Préparation de la pâte sablée :

Mettez la farine et le beurre dans un saladier.
Mélangez la farine et le beurre du bout des doigts lorsque que les deux sont bien mélangés vous obtenez un beau sablage.

recette robinson

Faites un puit avec le sablage et mettez l’œuf puis l’eau.
Ramenez le tout vers le centre de manière à former une boule sans trop la pétrir.

Filmez la boule de pâte et laissez reposer au frais. Préchauffez le four à 180 °C.

 

comment faire un robinson créole

**Préparation du gâteau :

Séparez les blancs d’œufs des jaunes. Mettez les blancs dans un cul de poule de taille moyenne.

Dans un grand cul de poule, battez le beurre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.

comment faire un robinson

Ajoutez le sucre et battez jusqu’à complète incorporation.
Incorporez ensuite les jaunes un à un et battez entre chaque ajout.

recette robinson antillais

Terminez par l’ajout des épices sucrés (vanille, citron, amande amère et rhum vieux).

recette robinson martinique

Battez les blancs en neige. Incorporez délicatement au mélange précédent.

Tamisez la farine et la levure puis ajoutez-les progressivement à la préparation.

recette robinson guadeloupe

**Montage du robinson :

Etalez la pâte sablée sur 0,5cm d’épaisseur sur un plan de travail fariné.
Placez dans le moule, coupez le surplus de pâte et piquez le fond de la pâte.

recette robinson Antilles

Etalez la confiture de coco, puis parsemez la confiture de goyave.

recette robinson typique

Versez équitablement l’appareil à génoise sur les confitures.

Faites cuire 45 minutes à 160°C à chaleur tournante ou chaleur statique, puis 15 minutes à chaleur statique bas.

Une fois bien doré, laissez refroidir avant de déguster !

Conseils de Duchess Cook pour réussir votre robinson :

  • Pour l’appareil à gâteau sortez le beurre un peu avant afin qu’il se ramollisse et soit plus facile à fouetter.
  • Il n’est pas indispensable de séparer les blancs des jaunes d’œufs et de les monter en neige. Simplement, cela rend un gâteau plus moelleux mais vous pouvez très bien incorporer les œufs entiers au mélange de beurre et sucre.
  • Si vous préférez une pâte plus cassante que friable sous votre robinson, malaxez davantage la pâte après l’ajout de l’œuf pour obtenir une pâte bien lisse.
  • Laissez refroidir le gâteau complètement avant de le couper. Ça va être dur mais résistez !!!!! 😆
  • Démoulez votre robinson lorsqu’il est froid.
  • ÉVITEZ SI POSSIBLE LA CONFITURE DE COCO DU COMMERCE, qui risque de mouiller votre gâteau et votre pâte sablée. Si vous n’avez pas le choix, vous pouvez la recuire un peu pour la sécher, mais alors le rendu sera plus sucré. Vous pouvez aussi la presser pour en ôter l’excédent de sirop. Dans ce cas, majorez la quantité indiquée dans la recette, pour tenir compte de la masse de sirop que vous éliminerez.
  • N’ouvrez pas votre four pendant les 30 premières minutes de cuisson.
  • Dans une version que l’on pourrait dire à l’ancienne, bien plus longue à préparer et cuire, vous pouvez réaliser seulement une demi pâte de mon quatre-quart allégé en sucre et remplacer l’autre moitié par une pâte à « gros gâteau » : sablez 250 g de farine, 50 g de beurre, 10 g de lait en poudre et 5 g de levure chimique. Assaisonnez des arômes habituels (cliquez ici) puis mélangez avec 1 œuf et 150 g de sirop refroidi – préalablement préparé avec 200 g de sucre et 100 g d’eau. Attention, c’est une pâte très dense qu’il vaut mieux faire à la spatule ou à la main, à moins d’avoir un robot bien robuste. Déposez cette pâte à gros gâteau sur les confitures, répartissez dessus une crème pâtissière (cliquez ici) cuite épaisse puis l’appareil à quatre-quart. Les puristes poseront sur l’ensemble une seconde abaisse de pâte brisée. Il faut alors compter 1h de cuisson à 180 °C, au milieu du four en mode chaleur tournante.
  • Cliquez ici pour découvrir et commander notre recueil des recettes les plus emblématiques de la pâtisserie antillaise.

La Pâtisserie antillaise

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



17 commentaires

  1. Steve dit :

    Bonjour,
    Je suis assez d’accord avec Sonia et ne comprends pas la réponse sachant que la recette proposée pour la génoise n’est pas un recette de génoise vu qu’il y a du beurre dedans…

  2. Frédéric B dit :

    Tu as le lien dans les ingrédients ???.

  3. Sandrine dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour le partage de cette recette. Je l’ai testé et suivi à la lettre et je suis vraiment satisfaite du résultat, le goût, la texture, tout y est??. Je l’ai fait goûté à mes collègues qui ont appréciés?. Pour moi qui ne suis pas très doué en pâtisserie, ça donne le sourire.
    Merci et bonne continuation!

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Sandrine, félicitations pour cette réussite! De quoi t’encourager à poursuivre dans la découverte des recettes du blog 😉

  4. sonia dit :

    bonjour
    au debut de la presentation du gateau vous parlez de pate brisée et de quatre quarts , dans l’énoncé de la recette vous dites pâte sablée et génoise.
    ce n’est pas du tout la même chose…

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Sonia, en effet ce n’est pas la même chose. Comme Duchess cook l’explique en intro, ce gâteau est généralement fait avec une pâte brisée et du quatre quart. Afin d’alléger la texture en bouche, elle a opté pour une préparation avec pâte sablée et une génoise (c’est sa proposition à elle). Tu peux maintenant réaliser la version classique en utilisant les recettes de pâte brisée et de quatre quart disponibles sur le blog 😉

  5. Tiana dit :

    Comment faire la confiture de coco STP? Merci

  6. DANIELLE CATORC dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette recette … plus « simple » pour moi qui suis novice en pâtisserie !
    Ceci dit puis préparer la veille ce Robinson ?
    Merci encore pour tous vos conseils.
    Danielle

  7. Yolaine dit :

    Cc tatie maryse.
    J’aime beaucoup le robinson mais je ne l’aime pas avec la confiture de coco et envie de l’essayer seulement avec de la confiture d abricot que j’ai confectionné avec ta recette. Dis moi si cela sera néfaste pour mon robinson. J’aime tes conseils. Bises

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Yolaine, je n’ai pas essayé avec la confiture d’abricot, mais je ne doute pas que cela ira bien 😉
      N’hésite pas à nous le confirmer une fois que tu l’auras testé 😉

  8. Mitel dit :

    Super recette. Ma famille l’apprécie énormément. Merci

  9. Linda dit :

    Wonderful

  10. Margot dit :

    Bonjour et merci pour ta jolie recette! Penses-tu que de la crème pâtissière puisse remplacer la confiture de coco? Merci d’avance pour ta réponse

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, en cuisine il ne faut pas se limiter… maintenant je n’ai pas testé pour garantir que cela fonctionne car cela reste un gâteau beaucoup plus dense que peut l’être le tourment d’amour…

Voir plus de commentaires

Rédigé par Duchess Cook, de la TeaM Tatie Maryse

Férue de pâtisserie, j'ai été séduite par le projet de TeaM Tatie Maryse de passionnés que j’ai rejoint en 2016. J'y partage mon approche simple et gourmande de la pâtisserie. Des pâtisseries typiquement antillaises mais également des créations gourmandes venues d'ailleurs que je teste auprès de mon entourage et que je partage désormais avec vous !
ℹ️ Tatie Maryse a déménagé à ZI la Jambette