đŸŽ„ Caramel : 3 choses Ă  savoir pour le rĂ©ussir Ă  coup sĂ»r

6 juillet 2015

Le caramel est un Ă©lĂ©ment qu’il est si facile Ă  rĂ©aliser qu’il me paraĂźt impensable d’en acheter!

Et pourtant, vous ĂȘtes nombreux Ă  m’exprimer vos difficultĂ©s pour rĂ©ussir un caramel bien ambrĂ© pour vos gĂąteaux Ă  l’ananas ou flan au coco.

Cela peut se comprendre, car réaliser un caramel au sucre de canne diffÚre du caramel au sucre blanc du fait des cristaux de sucre de taille différente.

 

Suivez mes 3 conseils pour réaliser votre caramel facilement et sans risque :

 

 

L’essentiel Ă  savoir :

  • N’utiliser aucun ustensile pour mĂ©langer le caramel en cours de cuisson, le sucre ferait une masse autour de votre ustensile
  • Le jus de citron peut ĂȘtre remplacĂ© par tout autre acide. L’aciditĂ© permet de “casser” la structure du sucre pour Ă©viter celui-ci de recristalliser
  • J’utilise de l’eau dans le cas d’un caramel au sucre de canne pour favoriser la fonte du sucre et former un sirop de sucre. Dans le cas d’un sucre de betterave aux cristaux plus fins, cela n’est pas nĂ©cessaire.
  • Le caramel est un sirop de sucre cuit : un fond d’abord le sucre de canne avec de l’eau, puis au fur et Ă  mesure que l’eau s’Ă©vapore, le caramel se forme
  • Le caramel peut ĂȘtre clair ou foncĂ© en fonction de la durĂ©e de cuisson du sucre

Retour Ă  la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

4 commentaires

  1. DUFLO dit :

    C’est TOUJOURS une rĂ©ussite et SURTOUT un succĂšs.
    Merci pour cette recette qui est un régal.

  2. Perret dit :

    Cela fait 3 fois que je fais ce gĂąteau il plaĂźt Ă  tout le monde

Voir plus de commentaires



Votre avis nous intéresse

Vous devez ĂȘtre membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Ma page Google+