3 ASTUCES incontournables pour un GÂTEAU léger et MOELLEUX

6 mars 2020

Vous avez du mal à sortir un gâteau moelleux ou léger ? Vous êtes au bon endroit. Je vous donne dans cet article la règle de base toute simple pour réussir un gâteau moelleux, léger, aérien. Le secret c’est d’incorporer le maximum d’air dans la pâte et pour ça le plus simple c’est de faire une mousse. Vous verrez que selon la méthode utilisée, la texture du gâteau peut être différente.

 

astuces incontournables pour un gâteau léger et moelleux

 

Astuce 1 : Faire mousser les œufs et le sucre

Pour un gâteau plutôt aérien, bien alvéolé et léger en bouche je vous conseille de battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
C’est le secret des génoises réussies (cliquez ici pour la recette) :  les œufs et le sucre sont battus ensemble jusqu’à ce que le volume double. Attention cependant il faut fouetter la mousse jusqu’à complet refroidissement sinon elle retombe quand on ajoute les ingrédients suivants.

 

 

Astuce 2 : Faire mousser le beurre et le sucre

Pour favoriser le coté moelleux d’un gâteau (fondant en bouche), il vaut mieux battre le beurre et le sucre à l’aide d’un batteur électrique ou d’un robot pendant au moins 2 minutes pour obtenir un mélange mousseux. Progressivement le mélange devient de plus en plus clair. Vous retrouvez souvent ce conseil pour faire des bons cupcakes, et c’est aussi cette astuce qu’utilise Tatie Maryse pour faire ses muffins à l’abricot pays (recette ici).

 

muffins à l'abricot pays gâteau léger et moelleux

 

Astuce 3 : Faire mousser le blanc d’œuf

Incorporez délicatement des blancs en neige à la pâte à l’aide d’une spatule. Cette astuce, vous pouvez la glisser dans la plupart de vos recettes de gâteau.
Bien sûr la quantité d’oeufs qu’il y a dans la recette de base ne change pas, il y a juste une étape de plus qui est de séparer les blancs des jaunes avant de commencer votre recette. Vous faites la pâte avec les jaunes seulement, puis vous ajouter les blancs battus en neige à la fin. Comme dans la recette du quatre-quart que vous pouvez retrouver ici.

 

 

Vous verrez que les deux dernières astuces sont pratiquées dans la recette du gâteau à l’ananas antillais. Retrouvez la recette en cliquant ici . Vous avez donc une idée du rendu, niveau texture, que votre gâteau peut avoir.

 

Avec ces 3 astuces simples vous êtes maintenant rodés et prêts à vous mettre aux fourneaux et épater vos proches. A vous de jouer !!!

Retour à la liste

A propos de Cassie, de la TeaM Tatie Maryse

Fan de pâtisserie (mais aussi de salade ^_^), autodidacte, j'aime innover et mettre au goût de chez nous, tout ce qui fait briller mes yeux et saliver mon palais. Suivez-moi dans mes découvertes entre saveurs salées et sucrées...

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



🥰 SOUTENIR le blog