Vos beignets de Carnaval (antillais) seront réussis si…

2 mars 2019 - 2,582 vues

Les jours gras approchent à grand pas et gourmandise oblige, il nous fallait bien trouver quelque chose pour célébrer ce moment comme il se doit 🙂.
Bien que cela n’ait pas marqué mon enfance, les beignets de mardi gras sont une tradition dans bon nombre de familles antillaises. D’ailleurs, cette année, j’ai même eu l’occasion de noter qu’est né le festival du beignets de Carnaval!

Le moment pour les réussir est si court, qu’il ne faudrait pas se louper avec des erreurs qui pourraient être évitées. La TeaM a recensé dans cet article plusieurs conseils de base pour des beignets de Carnaval réussis.

PS : les beignets de Carnaval prennent différentes formes en fonction des régions de France (pâte à chou frite par exemple); chez nous il s’agit principalement d’une base de pâte à beignet.

 

beignets de mardi gras réussis

… S’ils sont bien gonflés !

Pas de mystère, pour obtenir des beignets de Carnaval bien gonflés, il faut utiliser de la levure chimique ou du bicarbonate de soude ou encore des blancs en neige et même en cumuler deux.

  • Vous utilisez de la levure chimique : appliquez bien le dosage inscrit sur l’emballage, soit 1 sachet de levure pour 500g de farine.
  • Vous utilisez du bicarbonate de soude : pensez à l’activer avant usage en y ajoutant un acide qui le fera mousser. Par acide, on entend un jus de citron, un trait de vinaigre par exemple.
  • Vous utilisez des blancs en neige : rappelez-vous que vous obtiendrez des blancs plus aériens en les montant au fouet manuel et sans y mettre la pincée de sel (qui les fait aussi retomber plus vite).

Et pour mettre toutes les chances de votre côté, cumulez blancs en neige et bicarbonate par exemple !

 

… S’ils sont dorés juste ce qu’il faut !

Pour cela vous savez déjà que la température et la qualité de votre huile sont primordiales.

  • Côté qualité de l’huile, je vous renvoie sans hésiter à notre article consacré au choix judicieux de son huile en fonction des usages : découvrez-le ICI
  • Côté température de l’huile : elle est à juste température si la pâte remonte immédiatement après l’avoir mise dans l’huile. Une autre astuce est également partagée dans la vidéo ci-dessous ⬇️

… S’ils sont bien parfumés !

De ce côté là, les épices sont un incontournable de notre gastronomie, vous l’avez bien compris (je vous renvoie d’ailleurs à l’article de Katreen sur les épices à mettre dans votre valise). Les beignets n’y dérogent pas.

  • Que vos beignets soient natures ou non, zeste de citron vert, cannelle, muscade, vanille, rhum vieux agricole doivent entrer dans votre recette, seuls ou combinés.
  • Si vous optez pour des beignets aux fruits, la règle en matière de goût reste la même. Pensez en plus à utiliser des fruits contenant peu d’eau ou à les poêler dans les cas contraire pour en extraire un maximum d’eau…
citrons verts Martinique

Le zeste citron vert, indispensable dans nos préparations sucrées

 

Alors, vous avez tout bon? Vous êtes un pro des beignets de Carnaval?

Passons donc à la pratique pour nous en assurer 🙂

Si vous voulez vous en assurer, il n’y a plus qu’à passer à la pratique avec notre sélection de recettes de beignets natures, veggie ou encore fruitées >> Cliquez ICI <<

Et partagez vos succès avec nous sur les réseaux avec le #Tatiemaryse et bon Carnaval !

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

2 commentaires

  1. PASCALE dit :

    Bonjour,
    En général j’adhère vraiment aux recettes proposées par ce site mais la recette des beignets de carnaval… Quelle déception!!! Du bicarbonate? Des blancs en neige?
    Ma grand- mère a du se retourner dans sa tombe…
    Heureusement que la tradition persiste encore dans les familles.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Pascale,
      En effet je peux comprendre que cette recette ne vous plaise pas, cependant c’est celle que ma grand-mère à moi m’a léguée et que j’ai toujours appréciée. Que puis-je lui dire?
      Nombreux sont les lecteurs qui ne sont pas choqué et apprécient cette recette, peut être à chacun sa tradition et ses recettes de famille…
      En tant que lectrice qui adhère à nos recettes en général, je suis ravie que cet article vous ai offert l’opportunité de vous exprimer sur le blog.
      A bientôt !

Voir plus de commentaires



Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
Ail nouveau confit

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
📩 Recevez nos idées MENUS

Ma page Google+