Le PLIAGE de CRÊPES : 8 présentations pour un menu de Chandeleur élégant

25 janvier 2018 - 2,607 vues

Amis lecteurs et gourmands de tous horizons, si vous aimez la crêpe autant que moi, vous ne laisserez pas passer l’occasion d’en manger quelques unes le 2 février prochain, à la Chandeleur. Sucrées ou salées, nous avons tendance à toujours réaliser les mêmes recettes… présentées toujours de la même façon. Mais peut-être n’osez vous pas vous lancer dans le pliage de crêpes ? Aujourd’hui, je vous propose 8 pliages pour présenter vos recettes de crêpes de façon différente et en mettre plein les yeux à vos convives.

 

A. Pliages de crêpes avec garniture apparente

 

1. Le triangle

La présentation en triangle se fait très simplement et rapidement, en repliant les bords de la crêpe pour obtenir des bords droits. Retournez la crêpe pour la présenter, de sorte que les bords rabattus ne se voient pas.

Le pliage de crêpes en triangle est parfait pour mettre en valeur la garniture. Je l’apprécie beaucoup avec des garnitures sucrées, par exemple un assortiment de fruits frais, de la glace et une bonne sauce chocolat parfumée à la fève tonka (cliquez ici).

Cela dit, il est tout aussi appréciable avec des garnitures salées, par exemple un carpaccio de crudités et fromages avec une bonne vinaigrette au piment végétarien (cliquez ici).

 

2. Le cornet

Le pliage de crêpes en cornet peut être réalisé de deux façons selon la texture de la garniture, et soit à partir de demi-crêpes, soit à partir de crêpes entières pliées en deux.

Pour une garniture ferme, solide, vous pouvez la positionner sur la crêpe puis former le cornet, comme indiqué pour notre recette de cornet au poisson grillé (cliquez ici).

Pour une garniture molle, il est préférable de former le cornet avant de le garnir.
Coupez la crêpe en deux moitiés ou pliez-la en deux. Placez un doigt au centre du bord droit puis, de l’autre main, enroulez la crêpe sur elle-même en décrivant un demi-cercle.
Disposez ensuite votre garniture à l’aide d’une poche à douille.

 

3. Le cigare

Placez la garniture d’un côté de la crêpe puis roulez celle-ci afin d’y enfermer la garniture.

C’est une présentation que j’apprécie avec des garnitures de champignons à la crème ou de viande sautée aux légumes par exemple.

Pensez également à sa version plus fine, la cigarette.
Pour les garnitures molles de types mousse, formez d’abord la cigarette puis remplissez-la de mousse à l’aide d’une poche à douille. Vous pouvez réaliser ainsi des cigarettes au chocolat ou à la crème maracudja.

 

B. Pliages de crêpes avec garniture masquée

 

4. Le pavé

C’est la version copieuse et bien garnie du pliage de crêpes en carré. Plier la crêpe en pavé n’a rien d’exceptionnel en soit : il suffit de rabattre les bords de la crêpe autour de la garniture pour former un rectangle.
Retournez la crêpe pour la présenter, de sorte que les bords rabattus ne se soient pas visibles.

Ce que j’apprécie beaucoup dans cette présentation plutôt simple, c’est qu’une fois fermé ce pavé ne laisse rien deviner de la garniture qu’il renferme. Bien sûr on peut donner un indice en accompagnant le pavé d’un assortiment de crudités ou en le saupoudrant de sucre glace…

C’est une présentation que j’aime bien pour les garnitures généreuses, plutôt salées, comme des légumes rôtis accompagnés d’un effiloché de poulet fumé.
Par ailleurs, le pliage en pavé est extrêmement pratique si vous garnissez vos crêpes en cours de cuisson, directement dans la poêle, comme la fait Tatie Maryse pour sa crêpe au lambi (cliquez ici).

 

5. Le samossa

Le pliage de crêpes en samossa n’est pas difficile mais demande un peu d’attention, au moins au début pour bien saisir le mouvement.
Coupez la crêpe en deux moitiés puis pliez-la dans la longueur pour obtenir une bande. Placez la garniture à une extrémité de la bande puis pliez la crêpe en triangle autour de la garniture comme sur les photos ci-dessous.

Je réalise plutôt cette présentation pour des bouchées apéritives, avec des garnitures fraîches à base de courgette ou concombre, fromage de chèvre frais, piment végétarien et oignon-pays.

Notez que plus les crêpes sont grandes, plus les samossas sont grands.

 

6. Le bonbon

Le pliage en bonbon est une variante du pliage en cigare (voir plus haut). Simplement, la garniture n’occupe pas tout le tube de crêpe et celui-ci est ensuite fermé aux extrémités à l’aide de deux piques.

J’aime bien présenter en bonbon mes recettes de crêpes sucrées ou sucrées-salées, par exemple une garniture de chèvre frais, poire pochée et noix dedans, et un filet de miel par-dessus la crêpe.

Attention au choix des piques. Pour une jolie présentation, laissez de côté les cures dents et choisissez des pics plus élégants. Si vous pensez enfourner vos bonbons, veillez à ne pas utiliser des pics avec des éléments en plastique.

 

7. Le pannequet

Le pannequet est en quelque sorte un pliage de crêpes à la façon d’un nem autour d’une garniture salée ou sucrée, que l’on nappe généralement d’une sauce avant de le passer au four.

Je n’en ai pas fait depuis longtemps mais j’aimais beaucoup les garnir d’une fondue de poireau avec des fruits de mer. Le tout légèrement gratiné sous le grill.

 

8. L’aumônière

L’aumônière est indéniablement ma présentation de crêpe préférée. Une jolie bourse ventrue, promesse d’une garniture gourmande et généreuse…

Placez la garniture au centre de la crêpe. Rassemblez les bords de la crêpe au dessus de la garniture en faisant des plis réguliers. Pas de panique quant au bord un peu lâche qui reste après avoir fait le dernier pli (cf. photos n°7 et 8 ci-dessous) : rabattez-la vers le bas afin de faire une « face » à votre aumônière (photo n°9). C’est cette face que vous présentez à vos convives.

En version salée ou sucrée, découvrir le contenu d’une aumônière est toujours un plaisir, comme pour l’aumônière chou-lambi que nous réalisons en atelier ou encore notre succulente aumônière ananas-coco, façon pina colada (cliquez ici).

 

J’espère que ces quelques idées de pliages de crêpes vous aiderons mettre en valeur vos recettes de crêpes pour votre repas de Chandeleur. Et pour vous aider à composer votre menu, retrouvez toutes nos recettes en cliquant ici. Pour moi, le reste je ne sais pas encore mais c’est sûr le dessert sera une crêpe suzette au shrubb (cliquez ici).

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
savoir cuire l'igname

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
📩 Recevoir nos idées MENUS

Ma page Google+