VIDÉO : Mon conseil pour CHOISIR un bon DACHINE (et le préparer)

4 octobre 2018

Vous aimez le dachine (chou de Chine) mais vous n’en achetez pas car vous avez peur de vous tromper ? Bienvenus au club ! Jusqu’à il y a peu, je comptais encore sur mon père pour m’en ramener quand il allait faire son marché – oui, oui, honte à moi ! Je sais. Mais je me suis renseignée et je vous livre quelques conseils pour bien choisir et préparer votre prochain dachine.

 

Cliquez sur la vidéo ci-dessous.

 

Choisir le bon dachine, en résumé :

– Le dachine “bariolé” (ou dachine violet), qui cuit à la fois ferme et fondant : facile à trancher mais suffisamment souple pour s’écraser à la fourchette. Pour le reconnaître sur l’étal faut bien repérer les marques violacées à la naissance des feuilles.

– Le dachine “blanc”, lui, est blanc voire verdâtre au niveau de la tête. Il cuit très fondant.

– Même en choisissant avec soin sa variété de dachine on peut avoir une mauvaise surprise car la texture du dachine est très largement influencée par les conditions météorologiques au moment de son développement.

 

machine Martinique Guadeloupe

 

Conseil de préparation

Attention aux réactions cutanées ! La peau du dachine cru renferme un suc irritant pour la peau, sauf au niveau de la paume des mains. Il faut donc prendre quelques précautions avant de l’éplucher :

1 – bien laver le légume pour le débarrasser de sa terre.

2 – le peler sur un plan de travail sec et non dans une bassine d’eau. En effet, le suc se répand dans l’eau et entre ainsi facilement au contact du dos de la main, provoquant une irritation.

3 – se rincer abondamment les paumes de main, pour bien rincer le suc, avant de se frotter entièrement les mains.

Faites aussi attention en rinçant vos ustensiles (couteau, planche à découper, etc.)

 

Bref ! Que vous aimiez les dachines blanc ou bariolé – maintenant vous savez les choisir –  il faut oser en acheter, en sachant qu’on peut avoir une mauvaise surprise à la cuisson. C’est la loterie du dachine !

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
nettoyer le crabe frais

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
📩 Recevez nos idées MENUS

Ma page Google+