Aux Antilles on aime le poulet… Et on a bien raison !

4 septembre 2019

De prix abordable, le poulet figure en bonne place dans notre répertoire culinaire. D’ailleurs, c’est la chair la plus produite en Martinique ! Tantôt décrié, tantôt paré de vertus, comment cuisiner le poulet pour en tirer le meilleur parti ?

 

manger et cuisiner le poulet aux Antilles

 

Le poulet, des qualités nutritionnelles indéniables

Un des principaux intérêts de la chair de poulet est d’être particulièrement maigre, avec juste 3 à 6% de matières grasses en moyenne (1% dans la chair seule). Notons aussi que les (quelques) graisses du poulet sont essentiellement composées d’acides gras mono- et polyinsaturés – ces fameux oméga chers à notre bonne santé. Ce profil en acides gras bénéfiques pour la santé tient essentiellement à la qualité de l’élevage, avec des poulets exclusivement nourris de végétaux.

 

filet poulet Madivial Martinique

 

Complètement dépourvue de sucres, elle est aussi riche en minéraux en phosphore, magnésium, calcium et fer) et en vitamines, notamment du groupe B.

Le conseil du nutritionniste : le peu de gras du poulet se concentre sous la peau. Les personnes désireuses de contrôler leur poids ont tout intérêt à cuisiner le poulet sans la peau.

 

cuisiner le poulet

 

L’autre intérêt, si trivial qu’on l’oublierait presque, c’est sa richesse en protéines (26%) qui en fait un aliment très rassasiant. Comme toutes les chaires, elle apporte les 9 acides aminés essentiels que le corps ne sait pas fabriquer lui-même.

Le conseil du coach : riche en protéines mais maigre, le poulet est une chair idéale pour les sportifs en phase de récupération.

 

Bien cuisiner le poulet pour profiter de ses vertus

Rôti , grillé, boucané, au four … Le poulet est très largement représenté dans notre répertoire de recettes antillaises. Pour gourmandes qu’elles soient, elles peuvent aussi être saines pour peu que l’on n’ajoute pas trop de matière grasse à l’assaisonnement et qu’on évite la carbonisation sur le grill.

 

poulet au beurre créole fumé à l'oranger

 

Autre bonne nouvelle, la chair d’un poulet de qualité s’apprécie très bien peu salée (voire pas salée du tout). Je l’ai expérimenté moi-même plusieurs fois. Les bonnes astuces : cuire dans peu d’eau (grillé, vapeur ou papillote c’est top), ajouter une touche d’acidité, et avoir la main lourde sur les aromates.

 

Poulet au citron confit et aux herbes

 

Last but not least, on n’oublie pas la classique (mais ô combien savoureuse) soupe de poule, qui rassasie, réchauffe et soigne les états grippaux tout en même temps (cliquez ici pour plus d’infos).

 

soupe de légumes et poulet Guadeloupe

 

Et les préparations du commerce, ça compte ?

On trouve dans le commerce toute sorte de préparations à base de poulet. Si je mets de côté les ailes de poulets, trop grasses, je ne dédaigne pas les saucisses de poulet. Il en traîne toujours quelques unes sur mon grill pendant les vacances. En plus, je les trouve bien pratiques pour garnir ma lunch box, ou en toping sur un velouté de légumes.

 

velouté légumes et saucisses de volaille Madivial Martinique

 

Le conseil du nutritionniste : beaucoup de peau et peu de chair, les ailes sont les pièces les moins intéressantes du poulet d’un point de vue nutritionnel.

Et puis vous savez comme j’aime les sandwichs et burgers… Au bœuf évidemment mais aussi au poisson et, en bonne antillaise, au poulet – que voulez-vous, on se ne refait pas ?! En plus entre les gourmets et ceux qui « font la ligne »… le steak de poulet met généralement tout le monde d’accord.

 

Tortilla burger au poulet

 

Les créations de la TeaM pour cuisiner le poulet autrement

Le poulet a une chair facile à cuisiner, qui se prête à de nombreuses fantaisies. Voici une petite sélection de nos recettes favorites à base de poulet. Pour votre prochain apéro, essayez par exemple nos rillettes de poulet maison (cliquez ici) – elles font aussi de super sandwichs (cliquez ici). Le poulet laqué au maracuja (cliquez ici) est facile à réaliser, parfait avec un taboulé aux légumes.

 

poulet laqué maracuja

 

En mode express, je vous conseille le poulet à la moutarde (cliquez ici) ou le poulet au citron (cliquez ici), car là c’est le four qui fait tout le travail. Pour finir, voici une recette très créative que vous adorez réaliser au cours de nos ateliers : le poulet farci (cliquez ici) à banane jaune, poivron rouge et mozzarella.

 

cuisiner le poulet escalope de poulet farci

 

Nourrissante mais maigre, peu allergisante, extrêmement digeste, la chair de poulet convient parfaitement aux enfants et aux personnes âgées, ainsi qu’aux personnes au système digestif fragile. Sans oublier les sportifs et toutes les personnes qui contrôlent leur poids… Les gourmands… En somme, à Mr et Mme tout le monde en fait ! Bon au goût, bon pour l’équilibre nutritionnel… Pourquoi s’en priver ?

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises

Ma page Google+