Recette du MATOUTOU de CRABE de Pâques et de Pentecôte, selon Tatie Maryse

12 juin 2011 - 79,403 vues

  • 15min
  • 30min
Recette du matoutou de crabes
Recette du matoutou de crabes
Cette recette est traditionnellement consommée à Pâques aux Antilles. Le riz cuit dans la sauce du crabe pour un plat complet vraiment savoureux !

Prep Time: 45 minutes

Cook Time: 30 minutes

Le matoutou de crabe (ou matété en Guadeloupe) est une recette traditionnellement préparée pour les fêtes de Pâques et de Pentecôte. En Martinique, le matoutou est une véritable tradition qui possède même son concours. Je n’ai jamais participé à ce concours, et ma recette ne détient pas le crabe d’or, mais elle est fortement appréciée par mes convives.

Dans sa version traditionnelle, le matoutou de crabe est préparé avec des crabes de terre. Pour cette recette et pour des raisons pratiques, j’ai choisi du crabe de mangrove coupé et surgelé. L’utilisation du crabe surgelé présente certes l’inconvénient de ne pas disposer de la graisse présente dans la carapace – qui donne au matoutou son goût très caractéristique – mais l’indéniable avantage de pouvoir être préparé tout au long de l’année. Essayez cette recette de matoutou, c’est simplissime !

matoutou

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 4 parts de matoutou de crabes

1 kg de crabes décongelés
350g de riz long grain
2 branches de cive (soit environ 30g)
1/2 oignon
20 ml d’huile
20g de beurre
1 feuille de bois d’inde
2 gousses d’ail
1 échalote
10 g de sel

2 g de piment de cayenne en poudre
2 g de mélange d’épices bouquet garni
2 g de mélange 4 épices
6 g de poudre de colombo
90 g de tomate en dés
1 pointe de couteau de piment en purée (soit environ 2g)
le jus d’1/2 citron
1 litre d’eau
5 branches de persil

Voir l’aide à la conversion

Préparation du matoutou de crabes antillais

recette matoutou

Brisez légèrement la carapace des pinces à l’aide d’un manche de couteau et retirez l’extrémité des pattes afin que les saveurs y pénètrent plus facilement.

Dans une grande casserole, mettez à fondre le beurre dans l’huile. Incorporez-y les pinces de crabe, l’échalote et la cive finement hachés ainsi que l’oignon. Mélangez pendant 2-3 minutes. Vous observez alors que le crabe prend une belle teinte rouge.

 

recette matoutou de crabe

Incorporez les épices (piment de cayenne, 4 épices, bouquet garni, la poudre à colombo), le bois d’inde, la tomate, la purée de piment et mélanger l’ensemble pendant 2 minutes environ.

Ajoutez le jus de citron, l’ail puis le riz. Laissez le riz imprégner à sec l’ensemble des saveurs pendant 5 minutes environ sans arrêter de mélanger.

recette matoutou antillais

Incorporez l’eau, le sel et mélangez l’ensemble.

Mettez à cuire à feu moyen.
A mi-cuisson (soit au bout de 15 minutes), baissez le feu au maximum pour avoir une légère cuisson. En fin de cuisson, ajoutez le persil finement haché. C’est prêt !

Les conseils et astuces de tatie Maryse pour réussir le matété de crabe de Pâques :

– Ne jetez pas l’eau de décongélation des crabes. Utilisez-la pour la cuisson du matoutou en complément de l’eau.
– Si vous n’appréciez pas le piquant du piment, remplacez la pâte de piment fort par de la pâte de piment végétarien
– Retrouvez les indications pour une pâte de piment faite maison en cliquant ICI.
– Vous voulez en savoir plus sur les épices qu’utilise Tatie Maryse? Rendez-vous dans la boîte à outil. 
– La période Pascale se caractérise également par ses accras de chou malanga. Retrouvez la recette de Tatie Maryse en
– Enfin, à Pâques on se délecte également de crabes farcis. Retrouvez ma recette en cliquant ICI

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu’en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires

  1. Sabrina dit :

    Oups pardon je n’ai pas fais attention. Merci beaucoup. Je teste ce soir 😉

  2. Sabrina dit :

    Bonjour, juste une petite question. Vous dites de baisser le feu a mi-cuisson mais a aucun moment vous evoquer le temps de cuisson. Combien de temps a peu pret pour toute la cuisson?
    Merci par avance
    Bonne soiree

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Sabrina, pour information, les temps de préparation et de cuisson son indiqués juste en dessous des titres des recettes 😉
      Dans cette recette, la durée totale de cuisson est de 30 minutes. Mi-cuisson est donc à 15 minutes 🙂

  3. Celine dit :

    Bonjour , je n’ai pas trouvé de crabes congelés donc es qu’on peux remplacé par des tourteaux ?!?

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Céline, le principe de la préparation reste le même quelque soit le crabe. Beaucoup de mes lecteurs le font avec des tourteaux avec satisfaction. Donc je pense que tu peux le tenter 😉

  4. Louise dit :

    Bonjour Tatie Maryse,

    En lisant ta recette, j’en avais l’eau à la bouche et je voulais absolument l’essayer… même si Pâques est passé !

    Malgré le fait que je vive au Québec et que le crabe non cuit existe très rarement, j’ai simplement adapter ta recette avec les ingrédients du bord (carcasses de crabe) pour faire le riz ainsi que toutes les épices que tu mentionnais. Comme tu ne mentionnais pas la quantité pour les épices, j’y suis allée à l’improviste… et déjà, ça sentait les Îles !

    Quant au reste de la recette, j’ai simplement rajouté une moitié du crabe avec ses 5 pattes pour les réchauffer avec le restant de cuisson du riz.

    Et ce fut un vrai régal ensoleillé… ☼ Miam! Miam !

    Merci Tatie Maryse !

    Louise

    P.S. Même si Pâques n’arrive qu’une fois dans l’année, nous pouvons en déguster toute la saveur à l’année… 😉

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Louise, je suis admirative de tant de détermination à réaliser cette recette qui devait bien te faire de l’oeil depuis le Canada 😉
      Je vois que tu t’es débrouillée comme une pro en utilisant les produits disponibles là bas, et c’est génial 🙂
      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

  5. Tatie Maryse dit :

    Bonjour Stéphanie, dans ma recette, je ne les fais pas mariner et pour autant la préparation a beaucoup de goût. Il est vrai que la recette que je propose est plus rapide que celle faite avec des
    crabes de terre quand on prend le temps de la faire en famille. Et dans ce cas, on fait mariner le crabe dans une marinade citronnée et épicée pour un délice sans précédent. Donc pour répondre a ta
    question, tu peux les faire mariner, mais sans obligation ^_^

  6. stephanie dit :

    bonjour tatie Maryse ! 

    quand il s’agit de crabes décongelés, doit-on les assaisonner la veille pr qu’ils prennent du gout ?

  7. ketsia dit :

    d’acccord!!! effectivement j’ai prévu un appéritif avec accras et boudin, 

    en entrée un velouté de giraumon aux crevettes

    le matoutou

    et enfin un gratin d’ananas. 

    avec tout ça je pense qu’ils seront satisfaits et remplis. 

    Ici, ils aiment bien avoir plusieurs petites parts qu’un gros repas unique.

    Merci beaucoup Tatie Maryse

  8. Tatie Maryse dit :

    Bonjour Ketsia,

    Il n’est pas facile de te répondre dans la mesure où ils peuvent apprécier et en redemander. Si tu prévois une entrée, je pense que tu peux envisager de multiplier par 2,5 ou 3 les quantités.
    Maintenant, c’est sans connaître l’appétit de tes invités ! Prévois le dessert en conséquence ^_^

  9. ketsia dit :

    Bonjour madame « tatie maryse »

     

    J’aimerais savoir combien de Kg de crabe environ il faut pour une quinze de personnes? ce sont des amis métropolitains à qui je fais découvrir les Antilles à travers les plats donc je me disais
    qu’ils n’en mangeraient pas autant. 

  10. Tatie Maryse dit :

    Ah non! Pâques sans matoutou, c’est comme Noël sans pâtés salés!!!  Il n’est en effet pas possible de passer
    outre cette tradition.  Et je suis bien d’accord avec toi, rien ne vaut les mantous capturés par ton papa pour
    réaliser ce matoutou à tomber. Préviens moi quand tu t’y mets que j’arriiiiive. Partante aussi pour vous accompagner à la capture des mantous, même si l’odeur de la mangrove ne m’enchante guère,
    ni même les moustiques limites carnivores. Mais bon, il faut savoir mériter ce genre de plat, je prendrai mes dispositions… (rires)

    Je t’embrasse.

  11. Catherine dit :

    Tatie Maryse, je suis au désespoir .  J’ai réalisé hier
    que je devrai sûrement faire une croix sur mon matoutou… Après tant d’absence quelle pitié, n’est-ce pas ? Figure toi que Dean étant passé par là, la mangrove n’est plus ce qu’elle était.
    Alors, ne restant que des petits crabes, pas de pêche cette année pour laisser souffler la population survivante (sinon le matoutou aura un arrière-goût de mauvaise conscience). Devrais-je me
    contenter d’un matoutou de crabes de terre ? Non, parce que les mantous c’est quand même autre chose, non ? 

Voir plus de commentaires

Ma page Google+