Recette de la SOUSKAY de MORUE maison selon Tatie Maryse

12 juin 2011 - 96,980 vues

  • 30min
  • env. 1465 kcal
La chiquetaille désigne ce qui est hâché menu /déchiqueté. En créole, vous le retrouverez écrit « chiktay » ou « souskay ».
La souskay de morue est un apéritif salé que l’on consomme aux Antilles sur des toasts, dans le pain avec de la salade pour la pause de 10h. On la retrouve également entrant dans la composition de certaines recettes. De part sa teneur en sel, elle est à consommer avec modération.
La recette de souskay de morue que je vous propose conviendra aux adeptes du « c’est moi qui l’ai fait ». Par ailleurs, elle a le mérite de se préparer rapidement, de se conserver longtemps, et d’être vraiment savoureuse… Alors sans plus tarder, place à la recette de la souskay de morue selon Tatie Maryse !

souskay de morue

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 540g de souskay de morue (environ 2 pots)

420 g de morue salée
1 carotte râpée (environ 130g)
2 g de mélange 4 épices
2 g d’épices bouquet garni
3 gousses d’ail (environ 10 g)
70 g d’huile
1 pointe de pâte de piment fort
le jus d’1/2 citron

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la souskay de morue antillaise

recette chiquetaille de morue

Faites dessaler la morue pendant 1h20 dans de l’eau froide. Jetez l’eau et pressez la morue entre vos mains pour retirer le maximum d’eau.
Découpez la morue à la main ou à l’aide de votre robot électrique en veillant à garder des morceaux. Pour ma part, je préfère la découpe à la main.

recette souskay de morue

Râpez la carotte avec une grosse râpe. Incorporez la à la morue et ajoutez-y l’ensemble des ingrédients : les épices, l’ail, le jus de citron, la pâte de piment, et l’huile. Mélangez pour homogénéiser l’ensemble.

Préparez des bocaux en les passant sous l’eau très chaude pour les stériliser. Remplissez les bocaux. Terminez par un filet d’huile afin de créer une couche protectrice à la surface de la chiquetaille.
Fermez bien hermétiquement les bocaux et placer au réfrigérateur.

La chiquetaille se conserve ainsi jusqu’à 3-4 mois au réfrigérateur.

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir la souskay de morue maison :

– Si vous devez consommer peu de sel, dessalez la morue 1 heure supplémentaire.
– Pour cette recette, j’opte pour la morue vendue directement en morceaux.
– La proportion de piment indiquée dans la recette permet d’obtenir une chiquetaille juste relevée. Toutefois, vous pouvez remplacer la pâte de piment fort par de la pâte de piment végétarien pour y retrouver les saveurs du piment. A contrario, vous pouvez augmenter la quantité, si vous êtes adepte du piment.
– Accompagnez-la d’avocat…un pur délice! Je ne vous en dis pas plus…
– La chiquetaille peut aussi accompagner le ti-nain pour retrouver les saveurs du ti nain lan mori (cliquez ICI)
– La recette de la pâte de piment rouge est disponible en cliquant ICI
– La souskay de morue entre dans la préparation du tartare morue concombre avocat (cliquez ICI)
– Retrouvez ma recette de la souskay de hareng-saur en cliquant ICI.

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37 commentaires

  1. sousseing dit :

    j ai réalisé la recette Ti nain/morue façon piémontaise un pur DELICE merci TATIE maryse

  2. Marino33 dit :

    Bonjour
    je viens de lire votre recette qui me semble intéressante. Comme je ne connais pas je n’ai donc pas de moyen de comparaison. A chaque fois que j’ai utilisé de la morue que j’ai faite dessalée préalablement, je la fais cuire ensuite souvent pochée dans un court bouillon. Mais lorsque je lis votre recette, je ne vois nulle part de cuisson. Donc si je comprends bien, une fois dessalée, vous l’émiettez et la mélangez avec tous les ingrédients, et c’est fini ! Vous pouvez me confirmer que je ne me trompe pas ? En tous les cas ça me tente bien

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, tu peux en effet la pocher, mais cette cuisson est à mon sens facultative, dans la mesure où le sel a déjà “cuit” les chairs.
      Il est également possible de passer la morue dessalée et non pochée, au four pour la déshydrater un peu plus et renforcer la saveur de la morue…
      En tout cas concernant la recette, je vous confirme que je prépare la souskay directement après avoir dessaler la morue et sans forcément la cuire 😉

  3. Chantal dit :

    Délicieuse ! j’ai fait dessaler 2 H 30 la morue et je l’ai préparée 3 jours avant la réception, c’était un régal.
    Encore merci pour cette bonne recette.

  4. claire dit :

    Toute la famille adore votre recette de souskay morue et vos choux à la crème de morue font également le régal de tous amis et famille. MERCI!!

  5. claire dit :

    bonjour, ce matin je prépare plusieurs pots de souskay pour distribuer à mes enfants qui sont de passage et qui adorent votre recette. Cela leur rappelle leur voyage aux antilles. Pour fêter l’anniversaire de ma petite fille j’ai réalisé également votre recette de choux à la crème de morue pour accompagner le planteur, tous les avis éta

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Claire, Rien de mieux que le fait maison pour faire plaisir à tout le monde 🙂
      Merci pour ton retour sur les recettes 😉

  6. Blanche dit :

    rebonjour !
    ou puis-je trouver des graines de bois d’inde en métropole ? par contre j’ai des feuilles ! merci

  7. lott dit :

    Bonjour tatie Maryse
    J,ai goute la chiquetaille la semaine dernière en Martinique au restaurant un délice!!!
    Je vais tester ta recette merci pour ce partage bonne soirée

  8. Cabello dit :

    Bonjour tatie Maryse. J’ai fais cotte recette de souskay hareng saut et je ne l’ai pas assez dessale donc elle se mange mais bon ps trop top je ferais mieux la prochaine fois. Ma question actuellement est pour le souskay de morue vous dite 3 gousses d’ail (environ 10g) c’est les 3 gousses qui doivent faire 10g ou chaque gousses doit faire 10g ? Je n’ai pas de pas de pâte de piment. Puis je mettre un piment fort normal ? Merci d’avance pour vos réponses

    • Tatie Maryse dit :

      Coucou, en effet le hareng saur est très très salé et il convient de bien le dessaler de nombreuses heures. Pour l’ail, j’utilise 3 gousses d’ail; ces 3 gousses d’ail pèsent environ 10g au total (utile pour ceux qui utilisent de l’ail surgelé). Pour le piment, tu peux y mettre du piment coupé; l’avantage de la pâte de piment étant qu’elle se mélange bien à l’ensemble. Je partage d’ailleurs une recette sur le blog pour réaliser ta pâte de piment 😉

  9. Aurelie dit :

    Bonjour j’ai besoin de conseilw mon père viens de me ramener de martinique 2 pots de chiquetaille de morue, par malchance les pots était fermés par des couvercle en plastique qui évidement n’étaient pas étanche. Résultat j’ai plus d’huile dans mes pots que dois je faire? Recouvrir avec de l’huile de tournesol et changer les bocaux peu être ,? Dois je mettre juste un filet ou bien remplir complètement merci d’avance pour vos réponses

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Aurélie,
      Dans un premier temps, sache que la chiquetaille se conserve uniquement au réfrigérateur. La recouvrir d’huile améliore sa conservation dans le temps. S’il n’y a plus d’huile, il n’est pas nécessaire de changer de bocal, rempli d’huile à nouveau de façon à couvrir totalement la chiquetaille. Par ailleurs, pour améliorer la conservation dans le temps, il te faut toujours utiliser des couverts propres pour te servir 🙂

  10. Mixis972 dit :

    Bonjour,
    Mon mari me dit “ma mère fait cuire la morue” ! Alors ma question est dois je faire cuire la morue ou pas ?
    Merci de ta réponse Tatie Maryse.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour,
      Je te rassure, ton mari a aussi raison. Il y a plusieurs écoles : ceux comme moi qui ne font pas “recuire” la morue car il faut savoir que le salage est une forme de cuisson de la morue // ceux qui refont cuire la morue dans de l’eau (dans ce cas, une cuisson d’à peine 2 minutes suffit) // ceux qui font griller la morue (c’est la préparation traditionnelle qui apporte une goût fumé caractéristique et vraiment savoureux).
      A toi de faire ton choix 😉

      • Mixis972 dit :

        Merci Tatie Maryse,
        J’ai fait ta recette la prochaine j’essayerais celle de sa mère !

      • Alice dit :

        Bonjour taie Maryse,

        Je réagis à ce post car j’ai aussi fait ta recette ce week-end (avec d’excellents résultats selon mon compagnon) ! Mais la morue étant “crue” je ne sais pas si j’ai le droit d’en manger (je suis enceinte!!) As-tu des recommandations particulières ? Le sel permet-il de supprimer tous les risques de bactéries ?

        Merci 🙂

        • Tatie Maryse dit :

          Coucou Alice, dans ton cas, je te recommanderai en effet de pocher la morue dessalée juste 5 minutes dans une eau bien chaude. Cela suffira amplement à la faire cuire. A ce moment, tu poursuis la préparation comme indiqué dans la recette 😉

  11. Véronique dit :

    Merci pour cette délicieuse recette. J’ai laissé la morue tremper pendant près de 24 heures et elle était toujours salée. C’est un vrai régale et je pense que le bocale sera terminé avant la fin de la semaine prochaine.

  12. Tatie Maryse dit :

    Bonjour Elodie, le sel contenu dans la préparation permet une conservation assez longue au réfrigérateur d’environ 2-3 mois. Tu pourrais le stériliser, mais cela aurait également pour effet de
    cuire la préparation et donc ramollir davantage la carotte qui apporte pourtant de la texture à la chiktay ^_^

  13. Elodie dit :

    Coucou!

    Peux-tu me dire combien de temps tu le conserves? Le stérilises-tu ou bien ce n’est pas nécessaire?

  14. Tatie Maryse dit :

    Tu as pu te rendre compte à quel point il est facile de faire sa soukay maison 

    La durée de dessalage dépend de l’épaisseur de ta morue. Il m’est arrivée de dessaler ma morue pendant toutes une nuit, et malgré cela elle restait encore salée…

    En tout cas, il est normal que la souskay reste assez salée, car c’est le sel qui permet d’améliorer sa conservation; raison pour laquelle il faut en consommer avec modération.

    J’espère que tu t’es régalée 

  15. Joujou dit :

    Voilà j’ai pris connaissance de la recette hier et aujourd’hui j’ai mis en pratique….2gros bocaux en y ajoutant ma purée de piment ….je vous en dirai des nouvelles demain après l’avoir testée
    sur mes amis de GPE 😉 😉

    PS: j’ai laissé la morue à dessaler plus de 2h mais je trouve que ça a l’air encore bien salé :s

  16. Tatie Maryse dit :

    Merci Maryse pour tes impressions, je suis ravie que la préparation vous ait ravie! ^_^

  17. Maryse dit :

    Bravo ! tout le monde a aimé malgré que je ne l’ai pas assez déssalé…! 

    J’ai déjà fait ton  planteur car moi même je m’appelle Maryse alors…!

    Bravo et merci encore. A bientôt pour une autre recette !

  18. Tatie Maryse dit :

    Eh ben, c’est une véritable expérience de laquelle tu t’es sortie comme un chef!! Tu t’es véritablement appropriée cette recette est l’a améliorée à ta façon, c’est génial!!

    Pour ce qui est de la morue, le temps de dessalage dépend de l’épaisseur de la morue. Plus elle est fine, et plus le temps de dessalage pourra être court.

    Pour éviter un temps trop long, j’utilise de la morue effilochée pour cette préparation. En 1 à 2 heures, elles est prête à être mise en souskay ^_^

  19. Audrey dit :

    Coucou TM, j’ai réalisé la souskay de morue maison aujourd’hui.

    J’ai du ajusté ma souskay. J’ai laissé la morue dessaler pendant plus de 5h pour enlever le max de sel, j’ai procédé suivant tes instructions et quand j’ai goûté la souskay, elle était atrocement
    salée. Je ne sais pas s’il existe différentes variétés de morue. Du coup, j’ai rajouté un peu de poivre et 2g de sucre pour essayer de la rendre plus agréable à la dégustation. Aussi je ne savais
    pas s’il fallait utiliser de l’huile de tournesol ou autre. Je n’avais que de l’huile d’olive sous la main. Le résultat après ces quelques ajustements est très bon. Merci pour la recette

     

  20. Tatie Maryse dit :

    C’est ce que j’appelle une association du tonnerre!!! Je l’adore et j’en abuse souvent ^_^ Je suis ravie que tu l’ai appréciée!!

  21. Kachopine dit :

    J’ai accompagné ça d’un féroce d’avocat et d’une salade de concombre, comme au pays (c’est un peu la base de notre brunch familial)… Avec du pain frais (j’aurais préféré des bananes vertes mais
    on fait avce ce qu’on a), j’ai qd même tout fini !!! Je vais testé la version avec le hareng saur bientôt, trop hâte !

  22. Tatie Maryse dit :

    Je crois Virginie que tu as un réel talent de rédactrice, car à chaque fois, je vis tes histoires comme si j’y étais!.. Rires Bon alors, franchement après un tel récit, il me vient deux questions :
    ça a donné quoi cette chiquetaille de morue grillée? et ça a donné quoi votre défi bokit? 😉 Je suis impatiente de lire la suite, et aussi de savoir si la provoc à fonctionné (je parle évidemment
    du pain au beurre ^_^)

  23. Virginie dit :

    Hello, bon pas trouvé de morue dessalée surgelée pour faire des accras donc j’ai acheté de la salée, et du coup j’en ai pris pour faire de la chiquetaille en plus.

    Et là, drame : ma morue salée est sous-vide, mais pas “sèche au sel”, elle ressemble donc à du poisson pas cuit, donc j’ai préféré la faire “griller” rapidement sur un grill de cuisine… et
    maintenant je me demande si j’ai bien fait…

    bon ben qui goutera dira ! en plus, ce soir c’est défi bokit chez une copine guadeloupéenne, qui cuisine peu (et je joue en plus la provoc en amenant un pain au beurre ), alors si je me rate sur la chiquetaille, je suis morte !

  24. Tatie Maryse dit :

    Merci didys pour ce message tout plein de spontanéité!!!! La souskay de hareng saur est également un incontournable que je ferai bien évidemment. Merci pour le compliment et bienvenue dans ma
    cuisine!!!! ^_^

  25. didys dit :

    Que du bonheur, je me rapelle que ma grand-mère faisait aussi la chiquetaille de hareng saur. 

    Merci pour tous ces délices!!!!!! je kiffe grave ton travail et ton talent. Bonne continuation.

Voir plus de commentaires

Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
agar agar ou gélatine?

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
💬 Du côté du Mag'

Ma page Google+