Recette du CHOCOLAT antillais de première COMMUNION, selon Tatie Maryse

10 mars 2012 - 158,217 vues

  • 1h
Recette du chocolat parfumé de première communion
Recette du chocolat parfumé de première communion
Ce chocolat est un concentré de parfums et de saveurs antillaises. Il accompagne à merveille le pain au beurre

Prep Time: 1 hour

Le chocolat antillais et son pain au beurre, c’est une INSTITUTION en Martinique ! C’est une douceur que tout antillais associe à un souvenir d’importance. Pour moi, il était synonyme de grandes fêtes de famille chez ma grand-mère et surtout l’élément phare de toutes les communions de mes cousins et cousines. Car oui mes amis, le pain au beurre chocolat est traditionnellement associé à la première communion ! Mais gourmands comme nous sommes, il nous fallait multiplier les occasions de se régaler ! Suite à la publication de la recette de l’incontournable pain au beurre, Tatie vous dévoile aujourd’hui de son compagnon indissociable : le chocolat de 1ère communion.
Un pur délice parfumé, onctueux… auquel personne ne peut résister, parole de Tatie. Dans cette recette de chocolat antillais, je vous donne des proportions pour 2 personnes, mais sachez que ce chocolat se prépare dans des grands faitouts pour des grandes familles d’au moins 20-30 personnes…
Je ne vous fais pas saliver et patienter davantage. Place à la préparation du chocolat antillais, selon Tatie Maryse !

 

chocolat de communion antillais

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour un chocolat antillais de 2-3 personnes

550 ml de lait demi-écrémé
20g de gwo kako
30g de chocolat en poudre (pur cacao)
100ml d’eau
120g de lait concentré sucré
½ c. à c. d’essence d’amande amère (soit une 10aine de gouttes environ)

1 c. à s. rase de toloman (soit 4g)
1 gousse de vanille épuisée
Le zeste d’1/2 citron vert
1 bâton de cannelle
30g d’amandes émondées (facultatif)

Voir l’aide à la conversion

Préparation du chocolat antillais

chocolat antillais

Dans une grande casserole, mettre à chauffer à feu très doux (5/9 pour ma part) le lait dans lequel vous aurez mis à infuser le zeste de citron vert, le bâton de cannelle, la gousse de vanille épuisée et un peu de muscade râpé. LE LAIT NE DOIT PAS BOUILLIR. Cette opération d’infusion dure en moyenne 10-15 minutes.

recette chocolat antillais

Dans un bol, râpez le bâton de kaki.

préparation chocolat antillais

Ajoutez-y le chocolat en poudre et versez par-dessus l’eau que vous aurez préalablement chauffée.

chocolat chaud antillais

Faites dissoudre totalement les chocolats.

Versez cette préparation chocolatée dans le lait aromatisé et mélangez l’ensemble. Laissez cuire doucement 10 minutes environ.

recette chocolat chaud antillais

Etape facultative : Pendant ce temps, pilez les amandes. Enfermez-les dans un linge propre. Bien nouer. Nouez une pointe du paquet d’amandes à la poignée de la casserole, en le laissant tremper dans le chocolat.
Incorporez alors le lait concentré sucré et mélangez bien afin de l’incorporer totalement au chocolat.

Ajoutez les gouttes d’essence d’amande amère, et laissez le tout cuire à petit feu pendant 20 minutes.
10 minutes avant la fin de cuisson, épaississez avec le toloman préalablement dissout dans un peu d’eau froide en versant lentement tout en remuant pour éviter la formation de grumeaux.

Versez avec précaution le toloman pour surveiller le degré d’épaississement. Le chocolat doit être légèrement onctueux.

Laissez cuire toujours à feu doux, en tournant de temps à autres 10 minutes environ.
Passez au tamis et servir chaud.

Accompagnez ce chocolat de son incontournable pain au beurre

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir le chocolat antillais :

– La gousse de vanille épuisée correspond à la gousse de vanille débarrassée de ses grains noirs. Quand je réalise une recette utilisant ces grains noirs (ex : gâteau à l’ananas antillais), je conserve les gousses de vanille pour ces recettes dans lesquelles la vanille doit infuser.
– Si vous ne disposez pas de kako, remplacez toute cette quantité de chocolat par du chocolat en poudre pur cacao.
– Si vous ne disposez pas de lait concentré sucré, sucrez votre chocolat avec du sucre de canne.
– Pour un chocolat encore plus onctueux, remplacez 200 ml de lait demi-écrémé par 200 ml de lait concentré non sucré. Vous m’en donnerez des nouvelles !
– Le toloman a un très fort pouvoir épaississant. Utilisez-le avec précaution et petit à petit. Vous n’en disposez pas ? Utilisez alors de la maïzena. Son pouvoir épaississant est moins fort que pour le toloman, vous devrez donc en mettre davantage en prenant toutefois les mêmes précautions.
– Dans le chocolat de 1ère communion, tout est affaire de goût : certains l’aiment plus ou moins sucré, plus ou moins chocolaté, plus ou moins onctueux. Sur la base des ingrédients et proportions que je vous propose, mettez-le à votre goût.
– Incorporer les amandes effilées dans le chocolat constitue une étape facultative, mais qui selon moi apporte une saveur plus prononcée d’amande, si caractéristique de notre chocolat. Si vous ne disposez pas de linge propre, vous pouvez utiliser une boule à thé ou alors incorporez directement les amandes dans le chocolat. Celui-ci est de toute façon filtré avant d’être servi.
– Retrouvez la préparation du bâton de kako en cliquant ICI
– Retrouvez la recette du pain au beurre en image et en VIDEO en cliquant ICI

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29 commentaires

  1. MF dit :

    Bonjour, si je n’ai pas de toloman ou de maïzena puis-je utiliser exceptionnellement de la gélatine et aussi du chocolat noir en morceaux? (cela reste exceptionnel). Merci

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, oulaaaa ne fais surtout pas ça, même exceptionnellement car tu n’auras pas le résultat espéré! La gélatine a un effet gélifiant (qui fonctionne au froid et non visible sur un liquide chaud) alors que le toloman ou la maïzena ont un effet épaississant (ce qui nous intéresse dans le cas du chocolat). Le plus simple est de les remplacer par un autre épaississant, et le plus commun que nous avons tous dans nos placards, c’est la farine de blé. A moins que tu ne sois intolérante au gluten, c’est la solution à appliquer.

  2. Naomi dit :

    Très bonne recette.. sauf que j’ai dus faire une erreur quand il fallait rapper le baton de cacao car il ont pas tous fondu du coups j’avais des petits granulés flottant dans mon chocolat. Mais c’était très bon. Merci

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Naomi, tu n’as pas fait d’erreur. Le bâton de kako est obtenu par broyage de la fève de cacao. Ce broyage est plus ou moins fin en fonction des fabricants et de leurs méthodes de fabrication. Cela se ressent lors de l’utilisation où le cacao se dissout plus ou moins bien dans le liquide…

  3. Phely dit :

    Bjr je ne connais pas le toloman… Puis-je mettre de la farine de

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, je n’ai pas eu la fin de votre question. Le toloman est un épaississant qui peut être remplacé par de la fécule de maïs. Attention aux dosages qui ne sont pas les mêmes. Je vous conseille de les ajouter au fur et à mesure, d’attendre quelques minutes pour observer ou non un épaississement, avant d’en rajouter si nécessaire.

  4. Dlyss97 dit :

    Bonjour Tatie Maryse,
    J’organise le baptème de ma fille et je souhaiterai faire moi-même mon chocolat. Mais je suis perdue au niveau des proportions. Quelle quantité pour 100 convives? Merci par avance !

    • Tatie Maryse dit :

      Bonsoir, je n’ai jamais réalisé de chocolat de chocolat pour autant de convives. J’ai toujours fait pour 6 personnes tout au plus. Je ne pourrai t’aider…

  5. Martine de l'Anjou dit :

    Bonjour, nous avons fait dimanche avec ma petite fille pour 20 personnes le chocolat de première communion “bien sur martiniquais pour ses racines” accompagné de son pain au beurre. Je pense que tout le monde a apprécié malgré le manque d’épaisseur du chocolat. Comme je n’avais pas de Toloman j’ai remplacé celui-ci par de la Maizena pouvez-vous me dire quelle quantité doit on mettre en remplacement de 10 g de toloman.
    Merci pour toutes ces bonnes recettes des Antilles.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, le toloman a un pouvoir épaississant supérieur à la fécule de maïs, il te faut donc prévoir de mettre davantage de maïzena. Maintenant, ces épaississants fonctionnant à retardement, le mieux est d’en rajouter au fur et à mesure jusqu’à obtenir la texture qui te convient 😉

  6. Dorville dit :

    Bonjour,
    déjà merci pour vos délicieuses recettes!
    je compte refaire un chocolat Martiniquais. La prémiere fois n’ayant pas eu de gwo kako j’ai remplacé par du chocolat pur cacao.
    Résultat: très fort en chocolat voir trop.
    Comment adoucir ma recette et la rendre plus légère en goût ?

  7. kate dit :

    Bonjour,

    Le titre de la recette m’interpelle (ainsi qu’une partie du texte) : “Chocolat chaud antillais”. Or, l’appellation “chaud chaud” vient du chocolat première communion de la Martinique. En effet, l’île est la première à avoir obtenu l’AOP et il me semble que l’appellation n’a pas été de nouveau accordée même plusieurs contrées parlent de chocolat chaud.

    Aussi, je pense qu’il est plus approprié d’écrire chocolat chaud martiniquais. Certes, la Martinique fait partie des Antilles mais son patrimoine ne doit pas être noyé sous le vocable “antillais””.

    J’en veux pour exemple, l’agneau des prés salés de la Baie Saint-Michel (on précise la zone géographie et non le département de l’ille et Vilaine)… les exemples peuvent multiplier sur les différentes AOP : rocquefort, peti beurre Nantais…

    Le chocolat chaud n’est pas antillais mais martiniquais. La maison du cacao en Guadeloupe le précise.

  8. aliker dit :

    bonjour,

    je dois réaliser un chocolat 1ère communion pour 45 personnes, est-ce possible de me donner les quantités nécessaires pour le faire svp

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, je ne l’ai jamais fait pour autant de personnes. Je vous invite à multiplier les quantités pour obtenir le bon dosage 😉

  9. Elodie dit :

    Bonjour Maryse je recherche une recette de crème de toloman pas une bouillie ou pourrais je trouver sa ?

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Elodie, je vois tout à fait de quoi tu parles car ma grand-mère m’en parle souvent. Je partirai à la quête de sa façon de faire, mais dans l’immédiat, je ne peux guère t’aider…

  10. Sandy dit :

    Merci beaucoup je réalise toujours vos recettes en sachant parfaitement que le résultat sera top et vraiment c’est toujours une réussite et un succès. Je viens de faire le chocolat chaud antillais rt nous nous sommes régalés. Toutes vos recettes sucrées et salées que je fais jusqu’à maintenant sont toujours succulentes. Un grand merci à vous Tatie Maryse. Vous faites vibrer nos papilles !!!!!

    • Tatie Maryse dit :

      Merci beaucoup Sandy d’avoir pris le temps de me laisser ton message après avoir testé pas mal de mes recettes. C’est toujours encourageant d’avoir vos retours et vos impressions sur celles-ci. Pour ma part, je suis ravie qu’elles te donnent entière satisfaction. A bientôt !

  11. stephanie dit :

    Bonjour Tatie Maryse,
    Je suis toujours à la lettre tes recettes et mes plats sont toujours très bons. Super !
    MERCI D’ETRE LA !

    • Tatie Maryse dit :

      Merci beaucoup Stéphanie pour ton message, je suis ravie que tes plats soient toujours un succès. Continue à te faire plaisir 😉 Bise !

  12. lea dit :

    Merci d’existé ?

  13. Tatie Maryse dit :

    Bonsoir Dominique, le toloman est une poudre épaississante extraite d’une racine. Elle a le même pouvoir épaississant que peut avoir la Maïzena et permet d’obtenir un chocolat onctueux.

  14. Dominique dit :

    Bonjour,

    super recette avec le pain au beurre !!

    Je ne connais pas le toloman qu’est-ce que c’est ?

    Merci pour tous les conseils et votre blog est très accessible.

  15. Tatie Maryse dit :

    En effet certaines personnes préfèrent le goût de la cacahuète à celui de l’amande dans le chocolat. Donc tu peux tout à fait en utiliser à la place de l’amande. Sois prudente sur le dosage de la
    pâte d’arachide pour que le goût reste subtil sans devenir trop prononcé ^_^

  16. danette dit :

    on peut aussi remplace les amandes par un peu de pâte d’arachide non?

Voir plus de commentaires

Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
avocats Antilles

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
📩 Recevez nos idées MENUS

Ma page Google+