Recette des ACCRAS du VENDREDI SAINT, selon Tatie Maryse

4 avril 2012 - 100,177 vues

  • 20 min
  • 5 min /fournée
Recette des accras aux légumes du vendredi saint
Recette des accras aux légumes du vendredi saint
Les accras du vendredi saint sont des accras composés uniquement de légumes. Un pur délice !

Prep Time: 20 minutes

Cook Time: 4 minutes

Mes chers lecteurs, je vous sens tous très attentifs depuis quelques jours à l’idée de pouvoir déguster les fameux accras du vendredi saint consommés durant la période Pascale. Ces acras du vendredi saint sont encore meilleurs replacés dans leur contexte : LES VACANCES DE PÂQUES.

Cette semaine des vacances de Pâques, voyait affluer mes cousins et cousines dans la maison familiale. Mes grands parents se devaient alors de nous trouver des centres d’intérêt pour canaliser notre énergie débordante, nous qui redoublions d’imagination dans cette campagne accueillante au milieu des poules, canards et autres moutons. Ca me rappelle que certains de mes cousins, les plus intrépides, savaient déjà que les fruits dans les arbres auraient bientôt affaire à eux (rires).Les journées s’annonçaient chargées durant cette période de carême très ensoleillée. J’adorais cette période où sans arrêt, de bons petits plats réalisés par ma mamie nous étaient proposés.
Cette semaine était marquée par la pêche aux écrevisses à la rivière, la réalisation des accras de chou, la confection et le vol des cerfs volants, la mort des crabes et la préparation du matoutou.

La troupe se divisait généralement en deux : les filles autour de mamie ; les garçons (et garçons manqués) accompagnant mon grand-père.
Le jeudi, mes cousins et mon papi partaient vers la rivière pour capturer des écrevisses. Armé de son « câlin » – sorte de chalut rudimentaire fait de sac de jute et de baguettes – mon papi leur montrait comment capturer ces fameuses écrevisses en passant les mains sous les pierres. Malgré les maladresses, certaines écrevisses étaient tout de même attrapées. La pêche n’était pas miraculeuse mais y participer était, pour eux l’essentiel. Sur le chemin du retour, je me souviens qu’ils passaient au jardin récolter les ingrédients indispensables à la réalisation de ces fameux accras de légumes dont je vous dévoile la recette de ce pas !

accras de chou

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 20-30 accras du Vendredi Saint

120g de chou dur (variété de Malanga*)
90g de giraumon
1 petite carotte (soit 40g)
4 g de sel
1 gousse d’ail
2 branches d’oignon pays
4 branches de persil

1 c. à t. de mélange 4 épices
¼ sachet de levure chimique
2 piments végétariens (facultatif)
Un morceau de piment frais
90g de farine
170 ml d’eau froide
Huile de friture

Voir l’aide à la conversion

Préparation des accras antillais de chou dur

recette accras de chou antillais

Epluchez le chou dur, le giraumon, la carotte et râpez-les crus à l’aide de la petite râpe. Ciselez le persil, l’oignon pays et coupez très finement le piment. Mélangez l’ensemble et pressez l’ail.

Ajoutez la farine, le sel, la levure, puis l’eau. Donnez un dernier tour de cuillère : votre pâte est prête !

 

recette accras de légumes martinique

Dans une petite casserole, mettez à chauffer l’huile et une fois chaude, déposez-y une bonne cuillère à café de pâte. La cuisson dure 4-5 minutes environ, c’est le temps nécessaire pour cuire les légumes crus dans la pâte.

recette accras de légumes guadeloupe

Sortez les accras de l’huile et déposez-les sur du papier absorbant. C’est prêt !

Ces accras se mangeaient le vendredi saint. Il n’y avait que cela au déjeuner car mamie nous faisait jeûner. Je me souviens que ce n’était pas toujours facile, mais le dimanche approchant, nous savions que nous pourrions nous rattraper avec un bon matoutou ^_^

Mes conseils et astuces pour réussir les accras du vendredi saint:

  • Vous ne disposez pas de chou dur, ne passez tout de même pas à côté de cette recette. Les accras de légumes fonctionnent également très bien avec du chou blanc (chou pommé)
  • Du fait de la teneur en eau des légumes, il peut être utile de réduire la quantité d’eau rajoutée dans la recette
  • Toujours du fait de leur teneur en eau, ces acras ne restent pas croustillants très longtemps après leur cuisson
  • Retrouvez toutes nos autres recettes de Pâques juste ICI
  • Le chou dur étant de plus en rare dans nos jardins du fait d’une maladie, j’ai choisi son cousin qui le remplace avantageusement. Les puristes, chercheront la variété jaune qui donne des accras plus compacts ; la variété qu’utilisait ma mamie.
  • Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un tubercule (ressemblant à un igname). C’est la racine d’un chou que l’on retrouve aux Antilles ^_^

accras de chou antillais

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 commentaires

  1. Sand91 dit :

    Bonjour Tatie Maryse,

    Je m’apprête à faire les accras aujourd’hui. J’habite en France, je n’ai pas pu trouver de Malanga. Puis- je le remplacer par de l’igname rapé au lieu du chou blanc ?
    En vous remerciant.
    Et joyeuse pâques.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, c’est une racine donc pourquoi pas. Mais ne l’ayant jamais essayé, je ne garanti le résultat

  2. Lucrece dit :

    Bonjour. Je suis etonné par l’utilisation de la levure chimique pour les acras car ma mere et ma grand mere ont toujours mis du bicarbonate! Lavantage est que les acras ne retombent pas et restent gonflés.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, quelle différence fais-tu entre la levure chimique et le bicarbonate? Mise à part leur composition (la levure chimique contient déjà de l’acide, quand le bicarbonate doit être activé avec un acide – le fameux jus de citron ou vinaigre), leur effet est le même : faire gonfler une pâte sous l’effet de la chaleur. Je t’invite à essayer pour te rendre compte que les accras de retombent pas et restent également gonflés.

  3. LaEl dit :

    Merci pour cette recette qui convient au végétalisme! Réalisée avec du chou blanc et des oignons classiques. J’ai rajouté un peu de piment antillais, 7 min de cuisson à la friteuse et c’était parfait!

  4. Sophie dit :

    Bonjour Tatie Maryse! Merci pour cette recette. J’ai remplacé la farine de blé par de la farine d’épeautre et j’y ai rajouté de la patate douce (j’avais plus de carottes ;)). C’était également très bon! J’ai même trouvé que les accras étaient plus croquants. En tout cas, très bonne recette merci!

    • Tatie Maryse dit :

      Merci Sophie pour ce partage d’expérience, de quoi inspirer tout ceux qui présentent des intolérances 😉

  5. Suze dit :

    J’ai préparé les accras de légumes de tatie Maryse, c’est très bon, j’ai rajouté des crevettes comme le faisait ma mère c’est encore meilleur. Merci.

  6. BARBIER dit :

    Merci Tatie Maryse pour ce retour à notre enfance et tous ces moments qui révèlent notre profonde culture antillaise. Cest tellement bien raconté .
    En plus de tes talents culinaires tu as une âme de poète !!!!!!! De bonnes vacances de Pâques et des gros b^os craquants comme tes acras.

  7. Martin dit :

    Bonjour tatie Maryse

    Avant toute chose BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2017.

    Aujoud’hui j’aurai le privilège d’avoir des oursins frais. (1 ami qui reviendra de la pêche aux oursins)
    Je voudrai faire des accras et je me demande si les oursins de la Mediterrannée (j’habite à côté de Marseille) ne faudrait il pas les mettre dans un peu de citron et des épices dans un récipient environ 30mn avant de l’incorporer dans ma pâte.
    Je vous remercie par avance pour votre avis
    Bonne journée

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, excellente année 2017. Je ne connais pas la saveur des oursins de Méditerranée,mais j’imagine qu’ils ont à peu près tous la même saveur. Tu peux donc t’inspirer de ma recette d’Accra sur d’oursin disponible sur le blog pour les réaliser ?

  8. Corinne dit :

    Bonjour Maryse,
    Nous adorons les accras de légumes et bien qu’habitant en métropole, j’essaye d’en faire à chaque vendredi saint. Mais par quoi remplacer le malanga car pas évident de trouver les bonnes variétés de légume racine ici ?
    Merci d’avance pour tes conseils.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Corinne, tu peux y mettre d’autres légumes comme par exemple le chou blanc, la carotte…
      Ce sera tout aussi bon 😉

  9. Cineus dit :

    Bonjour,
    je tien a vous remercier car a chaque fois je veux me régaler c’est a votre recette dont je fais référence
    je ne vous connaissais pas encore mais j’avais toujours choisi de faire votre recette j’avais même pensé que c’étais une vielle dame pour que sa recette soit au top. Merci du fond du coeur et chapeau.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonsoir, merci pour ton message. J’espère que la surprise a été bonne en découvrant que je ne suis pas “une vieille dame”.
      Je suis ravie que mes recettes te plaisent et espère qu’elles te régaleront encore longtemps 😉

  10. Keller Anne Marie dit :

    Bonjour Tatie Maryse

    Un grand merci pour ton partage et ta générosité qui nous permet d’accéder à toutes ces bonnes recettes et parfums d’enfance.
    Je n’ai pas grandit ici mais tout m’intéresse que ce soit la culture, la nature, la cuisine, la musique, la tradition, la vie quoi !
    Alors je suis ravie d’être tombée sur ton blog que je ne vais plus lâcher.
    Bonne continuation, inspiration et joyeuses pâques.
    Et encore bravo.
    Anne Marie

    • Tatie Maryse dit :

      Merci beaucoup Anne Marie pour ce très beau message. Je suis ravie de te compter parmi mes nouveaux lecteurs et gourmands fidèles. J’espère que mon blog sera une belle source d’inspiration pour toi et te permettra de découvrir toujours plus nos richesses gastronomiques! Joyeuses Pâques à toi aussi et au plaisir 🙂

  11. jean-pierre rabez dit :

    Bonjour Tati
    je suis métro de naissance, mais j’ai la joie de vivre dans ton beau pays depuis plus de trente ans et depuis que j’ai découvert ton blog je m’y suis abonné.J’aime réaliser tes recettes car quand j’essaye par mes propre moyen cela n’a pas le même goût. Je te remercie pour tous les bons conseils que tu nous donnes et continues comme cela. Passes de joyeuses pâques avec toutes tes amies(s) les régimes ce sera pour plus tard. Bisous. JP

    • Tatie Maryse dit :

      Merci Jean-pierre pour ton message. Je suis ravie que mes recettes te permettent de t’améliorer et d’apprécier toujours plus ton pays d’adoption 🙂
      Je te remercie pour tes encouragements qui me font très plaisir. Ravie que mon travail serve et plaise 😉

  12. Karine dit :

    Bonjour tati maryse

    Tu parles du cousin du malanga, mais au juste c’est quoi son nom ?

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour,
      Je ne connais pas son nom scientifique, mais on l’appelle communément chou blanc. Il est bien moins dur que le chou dur, mais est fréquemment utilisé pour les accras de chou 😉

  13. Rosis dit :

    Bonjour Tatie Maryse,
    Merci pour tous ces efforts destinés à mettre la cuisine créole à portée de tous.
    Il y a quelque chose qui me chiffonne dans la recette des accras… De tous temps, j’ai toujours su et vu qu’on les préparait avec une pincée de bicarbonate de soude ( marque Ducros par exemple). La levure chimique étant réservée aux beignets (sucrés).
    Cordialement

    • Tatie Maryse dit :

      Bonsoir, je vais te “chiffonner” d’avantage, mais il faut savoir que la levure chimique est composée de bicarbonate de soude 🙂 . C’est exactement la même molécule chimique qui se trouve dans les deux, ce qui fait que utiliser l’une ou l’autre dans des recettes salées ou sucrées, c’est exactement la même chose. C’est aussi ces informations issues de ma formation que je tiens à partager sur mon blog car nous adoptons souvent des réflexes culinaires liés à l’enfance, mais sans connaître les raisons…or la cuisine c’est beaucoup de la chimie 😉

  14. Prisca dit :

    Bonjour, juste une question s’il vous plait: faut-il cuire le giraumon et le malanga au préalable? Merci et bonne continuation.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Prisca, les légumes sont incorporés crus à la pâte. Leur cuisson se fait au cours de la friture, raison pour laquelle la cuisson des accras de légumes est bien plus longue que pour des accras de morue par exemple. Il te faut donc bien doser l’intensité de ton feu de cuisson pour que tes accras aient le temps de cuire à l’intérieur avant d’être totalement dorés 😉

  15. Tatie Maryse dit :

    Bonjour,
    En France, j’utiliserai aussi bien du potiron que le potimarron. Mais tu sais en cuisine, il y a pas vraiment de règles, toutes les variétés peuvent être testées, pour évaluer leur apport gustatif et varier les plaisirs 🙂
    Maintenant, concernant les accras, ne mettre que du giraumon te donnera des accras très très mous car le giraumon fond en cuisson. Pour y pallier, il te faut rajouter un legume ou un élément donnant de la texture (chou vert, oignon, farine par exemple)
    Bons tests culinaires !

  16. Colette dit :

    Je me sens aux Antilles en lisant toutes ces recettes Dimanche c’est les crabes je viens de les acheter.

  17. stella dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas de giraumon,je peux mélanger malanga,carotte et morue?
    Une petite carotte et des petits malangas.je suis une habituée de ta recette d’accras de morue.merci pour toutes ces recettes.

  18. Ingrid dit :

    Bonjour Tatie Mary j’aimerais savoir si je peux incorporé des crevettes à cette recette? Merci d’avance et mes félicitations pour toutes ces recettes qui sont aussi bonnes les unes que les autres!

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, je pense que ça fera beaucoup de garniture et qu’on se perdra niveau goût. Maintenant, on peut mettre ce que l’on souhaite dans les accras, donc pour quoi pas!

  19. Quelhy dit :

    Bonjour Maryse, J’ai souvent pris vos recettes en exemple pour faire mes plats.
    Je sais cuisiner, mais pour améliorer, je me renseigne.
    Le nom Tatie Maryse me laisser croire que vous étiez une vraie Tatie ou une Mamie, mais un jour je vous ai vu à la télé, et quelle ne fut pas ma surprise!!! Vous êtes jeune et mignonne en plus.
    Je suis une Mamie, je ne vous Drague, je vous félicite du travail que vous faites.
    Bonne continuation.

  20. scorpalius dit :

    Bonjour, je voudrais savoir par quoi il est possible de remplacer le giraumon et le chou dur?????

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour,
      Les accras de légumes peuvent être réalisés avec une large variétés de légumes : oignons, aubergine, carottes, chou blanc, giraumon (potiron)…
      Laisse libre court à tes envies pour composer l’accras selon tes goûts 😉

  21. Tatie Maryse dit :

    Merci Zounette pour ce message! En l’écrivant, j’étais en effet envahie comme toi d’une certaine nostalgie. Je me rends compte que mes émotions ont été fidèlement retranscrites puisqu’à ton tour,
    tu les ressens ^_^

    Il ne reste qu’à ceux qui ont vécu ces souvenirs, de les transmettre pour bercer l’enfance de la nouvelle génération, laquelle à défaut de les vivre, ne les oubliera pas.

     

  22. Zounette dit :

    De bien jolis mots, pour de biens jolis souvenirs….

    Une douce nostalgie m’envahie, mais je suis surtout si heureuse d’avoir eu le temps de connaitre ça. Pas sûre que la tradition soit aujourd’hui perpétuée ainsi… Le surgelé de Madagascar
    ayant fait place aux crabes de terre. La playstation ayant détronné les cerf-volants et autre jeux de billes. Le poulet frit de KFC ayant supplanté les délicieux accras de mamie….

    Oui vraiment j’ai de la chance.

    Merci Tatie Maryse.

  23. Tatie Maryse dit :

    Merci Andréa pour ton message !! ^_^   Je pense que je suis une grande gourmande de madeleines alors, car il n’y a pas que les accras qui me replongent dans les souvenirs d’enfance. Il
    y a aussi le pain au beurre chocolat et tout plein d’autre instants gourmands que je continuerais à partager avec vous…

     

  24. Andréa dit :

    quel joli texte, plein de souvenirs d’enfance, les accras sont un peu ta madeleine de Proust alors ?

    merci de nous faire partager tes recettes de famille !

Voir plus de commentaires

Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
📩 Recevoir nos idées MENUS

Ma page Google+