La BANANE, une vraie mine d’or

22 mars 2019

« Avoir la banane », « mettre une peau de banane à quelqu’un », « glisser sur une peau de banane », ou encore « demain il y a banane ! » Il semble que la banane marque les esprits, et depuis longtemps, pour que nous en ayons fait tant d’expressions. Pas toujours bien connotée (hélas !) alors que ce fruit, un des plus populaires au monde, est une vraie mine d’or. Je vous embarque pour une petite incursion dans le monde de la banane.

 

la banane antillaise

 

VIDÉO : Visite au Musée de la Banane

Quel meilleur endroit que le Musée de la Banane, à Ste-Marie (Martinique) pour en apprendre plus la banane… Daniel partage ses connaissances (pointues) et nous fait faire le tour de la collection.

Un fruit au top ! La banane serait le 2ème fruit le plus consommé au monde, après le raisin. En France, elle est le 2ème fruit le plus consommé (12 kg/habitant/an) après la pomme (16 kg/hab./an) et avant l’orange (10 kg/hab./an).

1. Une herbe géante à la conquête du monde

Originaire de Papouasie Nouvelle-Guinée, le bananier n’est pas un arbre mais une herbe géante. Dispersé en Asie par l’Homme, c’est depuis le continent africain qu’elle est parvenue aux Antilles, introduite par les colons européens d’abord à Saint-Domingue en 1516, puis de là, dans toutes les îles.

 

bananier pisang klutuk

 

Le saviez-vous ? La banane la plus cultivée et consommée au monde est la Cavendish. Elle pousse vite, produit dès le 9ème mois après la plantation, et sa taille relativement modeste (< 3 m) facilite son exploitation, manuelle ou mécanisée.

 

banane ti nain antillais cavendish verte

 

2. Une incroyable diversité

Actuellement plus de 1200 variétés de bananiers sont connues. A l’heure où l’érosion de la diversité des plantes cultivées pourrait remettre en question notre sécurité alimentaire, la préservation de cette diversité des bananiers est un enjeu crutial. La plus grande collection de bananiers se trouve à Louvain (Belgique). Presque toutes les variétés y sont représentées, en culture, sous forme de plantules et d’une banque de gènes.

 

 

Combien de variétés de bananes pouvez-vous citer ? Créole (plantain, banane jaune), ti-nain (Cavendish), kankanbou, bannann pis (puce, serpent), banane corne, makandja, figue pomme, freyssinette, figue rose, figue café, gros fanm (popoulou)…

 

banane figue rose Antilles

 

Le saviez-vous ? La banane puce (bannann pis, en créole) ou serpent, plutôt rare, est la seule variété indigène de la Martinique. Elle serait apparue dans les années 1930, par suite d’une mutation d’une variété de type plantain au contact d’un champignon.

 

banane puce Martinique

 

3. À consommer crue ou cuite ?

Sur l’ensemble des variétés connues, 300 sont consommables, que l’on divisent en deux groupes : 150 variétés de « type dessert » consommables crues et 150 variétés de « type plantain » à cuire.

 

bananes dessert Guadeloupe

 

Savez-vous les reconnaître ? Les bananes de type plantain sont côtelées avec un bout pointu, comme la banane créole. Les variétés « dessert » se consomment crues quand elles sont mûres et cuites quand elles sont vertes, comme le ti-nain.

 

banane plantain moto mo liko

bout pointu, côtes marquées… c’est une plantain

 

Très digeste et de saveur neutre la banane peut être un des premiers aliments introduits dans l’alimentation de bébé. Elle est aussi recommandée en cas de diarrhée, avec le riz, le pain grillé et la compote de pomme.

 

écrasée de banane kankanbou

une version allégée en aromates convient parfaitement aux tout-petits

 

Au secours ! Avec ses 100 kcal au 100 g, la banane est un aliment énergétique, mais aussi riche en minéraux. Et en cas de petite plaie, la sève du tronc directement appliquée sur la lésion en arrête le saignement… et accélère la cicatrisation !

 

bananiers Martinique

 

Après tout ça j’espère que vous avez envie d’en manger des bananes, parce que nous avons plein de recettes à vous proposer : banane frite, banane plantain farcie au veau, rougail de banane jaune, banane flambée, gratin de banane créole, parmentier de ti-nain, écrasée de kankanbou, crêpe chocolat-banane, et j’en passe. Cliquez ici pour retrouver toutes nos recettes de banane, plats et desserts

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises

Ma page Google+