Recette du Jus de MERISES, selon Katreen

J’ai eu le plaisir de redécouvrir la merise cette année. Après la folie mombins (cliquez ici), j’ai soumis la merise à toute sorte de tests gourmands. Évidemment, le plus simple est le jus de merises. Très facile à faire, super élégant avec sa robe sombre, bien rafraîchissant… Vous allez adorer !

 

jus de merises

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 3 verres de jus de merises :

170 g de merises bien mûres
310 g d’eau
18 g de sucre roux
Glaçons

Voir l’aide à la conversion
POZ - galette des rois Tatie Maryse

Préparation du jus de merises :

jus de merises

Lavez et triez les merises, ôtez les restes de pédoncules, écartez celles qui semblent abîmées.
Dans un blender ou à l’aide d’un mixer plongeant, réduisez-les en fine purée. N’hésitez pas à la moitié de l’eau si votre mixer a quelques difficultés au démarrage.

jus de merises

Passez la pulpe à travers une passoire. Vous récupérez ainsi un concentré de merise moins dense.

jus de merises

Allongez avec le reste d’eau et sucrez. Réservez au réfrigérateur.

Au moment de la dégustation, mélangez à la cuillère et servez avec des glaçons.

Mes conseils et astuces pour réussir votre jus de merise :

– Pour le goût comme pour la couleur, choisissez des merises bien mûres : les plus noires.
– Il se forme à la surface du jus de merise qui décante une fine couche brunâtre et huileuse. C’est tout à fait normal. Ne vous embêtez pas à l’enlever, donnez simplement un coup de cuillère pour mélanger le jus.
– Pour en profiter hors saison, il vaut mieux congeler la pulpe que le jus. Cela prend moins de place dans le congélateur.
Cliquez ici pour découvrir d’autres recettes gourmandes de merises.

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.