Recette de la GALETTE sèche à l’ANANAS, by Katreen

4 janvier 2018

La galette sèche antillaise, vous connaissez ? Lorsque Duchess Cook nous en a préparé une l’an dernier (cliquez ici pour découvrir sa recette), j’ai eu le grand plaisir de renouer avec une saveur d’enfance. Trop bon ! Cette année, pour changer un peu sans trop m’éloigner de cette délicieuse base, j’ai décidé de la fourrer à l’ananas. Recette validée avec enthousiasme par la famille. Du coup, je vous livre ma recette de la galette sèche à l’ananas. Vous allez voir, elle est simple à réaliser… Et le succès est garanti ! Alors sans plus attendre, place à la recette de la galette sèche à l’ananas.

 

Galette sèche à l’ananas antillaise

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Ingrédients pour une galette de 8 parts :

** Pour la galette :

285 g de farine
125 g de sucre roux
125 g de beurre demi-sel
2 œufs
1/4 de gousse de vanille
1 pincée de cannelle

** Pour la garniture

450 g de chair d’ananas
1 bouchon de rhum vieux
1 c à c de sucre roux (facultatif)

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la galette sèche à l'ananas :

Galette sèche antillaise à l’ananas

Avec les quantités indiquées ci-dessus, réalisez la pâte à biscuit en suivant les indications de Duchess Cook (cliquez ici). Pensez à réservez le jaune d’œuf restant pour la dorure en fin de recette.

Ramassez la pâte en une boule puis abaissez-la en un rectangle de 3 à 4 cm d’épaisseur. Emballez de film alimentaire et réfrigérez 20 min.

Galette sèche antillaise à l’ananas

Pendant ce temps, préparez la garniture à l’ananas :

Taillez l’ananas en petits dés (env. 5 mm).

Dans une sauteuse bien chaude, faites-les caraméliser à sec, éventuellement avec la gousse de vanille restant après la préparation du biscuit.
Quand l’ananas est bien caramélisé, ajoutez de rhum vieux. Cuisez encore 1 ou 2 min et réservez hors du feu.

Après les 20 min de réfrigération et quand l’ananas est froid, préchauffez le four à 180 °C (chaleur tournante) et procédez au montage de la galette.

Galette sèche à l’ananas

Entre deux feuilles de papier sulfurisé et à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte sur 1 cm d’épaisseur, en une bande d’environ 17 × 37 cm.

 

Galette sèche à l’ananas

Ôtez la gousse de vanille et répartissez l’ananas caramélisé sur la moitié de l’abaisse, jusqu’à 1 cm du bord.

Déposez la fève puis fermez la galette comme un chausson, en rabattant dessus l’autre moitié de pâte.

Galette sèche à l’ananas

A l’aide d’une fourchette, dessinez des stries sur la galette.
Délayez le jaune d’œuf restant dans 1 c à s de lait et, à l’aide d’un pinceau, appliquez la dorure sur la galette.

Enfournez pour 30 min de cuisson.

Mes conseils et astuces pour réussir votre galette sèche à l’ananas :

– Ne sucrez pas l’ananas si votre fruit est déjà bien mûr et parfumé.

– Pour une galette bien croustillante, ne substituez pas au beurre de la margarine.

– Le temps de repos de la pâte n’est pas facultatif si vous voulez vraiment obtenir une bonne texture de galette sèche.

– Sortez la pâte du réfrigérateur et laissez-la quelques minutes à température ambiante afin qu’elle soit plus facile à étaler, mais pas trop molle non plus.

– Vous pouvez faire varier de le temps de cuisson (± 5 min) selon que vous souhaitez une galette sèche… plus ou moins sèche.

– Retrouvez toutes nos recettes de galettes antillaises, typiques et créatives, sèches ou feuilletées, en cliquant ici.

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



4 commentaires

  1. Rosana K dit :

    La galette fourrée crème, confiture ect…. est d’origine Guyanaise. Tatie Maryse faut pas s’approprier les mets des autres et dire franchement, l’origine. Depuis toujours surtout pendant la période de carnaval, la galette créole (dit en Guyane) à toujours exister.
    J’aime bien ce que vous faites mais souvent vous vous appropriée les recettes. C du plagiat.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Cette recette aura le mérite de vous avoir permis de vous exprimer pour nous faire savoir l’intérêt que vous portez au contenu du blog 😌. Les recettes sont créées selon l’inspiration de chacune des personnes de la TeaM Tatie Maryse (d’où la signature selon…) et comme vous l’imaginez, il nous est difficile de connaître toutes les recettes existant dans le monde. D’ailleurs, concernant cette recette de galette sèche, de nombreux followers nous ont indiqué sur les réseaux sociaux que cela ressemblait au gâteau basque (sans pour autant employer le mot de plagiat). Se pose donc une question que nous développerons dans notre podcast : Que signifie “plagiat” de recette? Où commence t-il ? Peut-on parler de plagiat quand il s’agit de recettes appartenant à une même nation ?
      Afin d’alimenter davantage ce futur sujet de podcast, pourriez-vous nous indiquer les autres recettes qui vous font écrire que “souvent vous vous appropriez les recettes”? Nous vous remercions pour votre contribution.

  2. Dumas Edwige dit :

    J’aime bien tous ce qui est recette cuisine et pâtisserie

  3. Janine Mongrain dit :

    Bonjour ! Tatie Maryse !
    Je viens de découvrir votre site de recettes
    antillaises. Je suis du Québec et j’adore la Martinique car j’y suis allé plusieurs fois. Je peux vous dire que votre beau coin de pays est un cinq * pour moi . Je viens de cuisiner une marmelade d’ananas….délicieuse ! Je veux essayer les acras
    de morue. Merci a toi Maryse . Xo

Voir plus de commentaires

Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.