Recette de la BLANQUETTE de poulet à la FEUILLE d’ORANGER, by Tatie Maryse

15 avril 2019

Ne vous fiez pas à l’allure pâlotte de notre blanquette de poulet à la feuille d’oranger. La magie s’opère lorsque vous la goûtez. Tout est dans la saveur fraîche des feuilles d’oranger, subtile mais bien présente. Si vous n’avez pas encore osé, c’est l’occasion. Notre blanquette de poulet créole est rapide et simple à réaliser,  économique qui plus est… Vous ne prenez pas un grand risque à l’essayer. Accompagnez-la simplement d’un bon riz avec des tranches de bananes jaunes, ou pourquoi pas d’une belle patate douce  orange cuite à l’eau (cliquez ici). Et surtout, donnez m’en des nouvelles…

 

Blanquette de poulet créole

 

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

pour 3 portions de blanquettes de poulet créole :

200 g de blanc de poulet
60 de carotte
50 g de champignon de Paris
10 cm de tige de céleri
1 échalote soit 25 g épluchée
1 gros piment végétarien (env. 10 g)
3 jeunes feuilles d’oranger
130 g d’eau
70 ml de vin blanc sec
3 c à s d’huile de tournesol
5 g de sel
90 g de crème de 35% de MG
10 g de farine soit 1 c à c
2 gousses d’ail

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la blanquette de poulet à la feuille d'oranger :

Coupez le poulet en morceaux de 2 cm de côté.

Coupez les carottes en rondelles puis en biseaux de 1 cm d’épaisseur.

Coupez les champignons en quartiers s’ils sont petits, en 6-8 morceaux s’ils sont gros.

Coupez le céleri en tronçons de 1cm d’épaisseur.

Pelez et coupez chaque échalote en 4.

Équeutez et fendez le piment en deux.

blanquette de poulet créole

Versez l’huile dans une sauteuse. Ajoutez le poulet et enrobez-le bien de l’huile.
Allumez alors votre feu.

Sur feu vif d’abord, faites dorer le poulet en remuant sans cesse.

Ajoutez les champignons et faites-les colorer encore 3 minutes toujours à feu vif.

Ajoutez alors le vin blanc pour déglacer le fond de la cocotte.

Ajoutez les légumes coupés, une gousse d’ail pressée et les feuilles d’oranger froissées.
Si besoin, ajoutez un peu d’eau pour aider la cuisson des légumes.

Cuisez encore 10 minutes sur un feu moyen.

Quand l’eau est presque complètement évaporée, ajoutez la crème et baissez le feu. Laissez ainsi infuser sans ébullition pendant 10 minutes.

Juste avant d’arrêter la cuisson, pressez un gousse d’ail et mélangez la blanquette de poulet.
C’est prêt !

Mes conseils et astuces pour réussir votre blanquette de poulet créole :

– Le début de cuisson du poulet à froid, après l’avoir enrober d’un peu d’huile, permet de le faire colorer sans qu’il attache au fond de la sauteuse. Ainsi les morceaux restent entiers au lieu de se déliter.

– La feuille d’oranger est rarement utilisée dans la cuisine antillaise. C’est pourtant une belle ressource aromatique. Choisissez les plutôt jeunes, afin qu’elles diffusent plus facilement leurs arômes. Ensuite, lavez-les soigneusement avant de les utiliser, pour les débarrasser des poussières et lichens qui poussent souvent dessus.

– Pour varier les plaisirs, la feuilles d’oranger peut être remplacer par un morceaux de gingembre frais, des tiges de citronnelle, etc.

– Si vous aimez les blanquettes bien goûteuses, essayez aussi la blanquette de la mer de Tatie Maryse (cliquez ici)… Trop bonne, il n’y en a jamais assez.

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Ma page Google+