Recette du COURT-BOUILLON de poisson, selon Tatie Maryse

9 janvier 2012 - 178,319 vues

  • 15min
  • 5min
  • env. 411 kcal/pers
Recette du court-bouillon de poisson
Recette du court-bouillon de poisson
Etapes pour réussir le court-bouillon de poisson à l'antillaise

Prep Time: 20 minutes

Quand on parle de cuisine antillaise, il existe des recettes telles que le court-bouillon de poisson qui surgissent immédiatement dans nos pensées. Comme son nom l’indique (ou pas !?), le court-bouillon de poisson consiste en une cuisson rapide du poisson dans une sauce tomate relevée. La cuisson est tellement express, que du marché à votre assiette, il ne se passera que quelques heures – si on compte le temps de marinade – ou même pas une heure.

Concernant le choix des poissons, nous disposons aux Antilles de poissons rouges pour lesquels une telle forme de cuisson préserve quand même leur moelleux. En métropole, optez dans la mesure du possible pour le vivaneau ou encore le bar. Tatie étant adepte des chairs moelleuses n’adopte pas cette forme de cuisson pour le thon par exemple, mais tout est question de goût !
Bon, les premières indications sont données, je vous dévoile la suite de cette recette de court-bouillon de poisson antillais…

court bouillon de poisson antillais

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 4 parts de court-bouillon de poisson

4 poissons (environ 600g)
**Pour la saumure :
1 gousse d’ail (environ 8-10g)
½ piment antillais
Jus d’1/2 citron jaune
10 g de sel
150 ml d’eau

**Pour le court-bouillon :
10g d’huile
40g d’oignon
2 branches de cive (soit 60g)
1 feuille de gros thym (ou 2 branches de thym)
1 feuille de bois d’inde
1 tomate (environ 330g)
8 c. à s. de saumure
100ml d’eau
6 g de concentré de tomates
6 g de sel
3 branches de persil (soit 10g)
1 piment frais (facultatif)

Préparation du court-bouillon de poisson à l'antillaise

court bouillon de poisson

Vider et écailler les poissons. Lavez-les à grande eau claire et disposez-les dans un plat creux.

court bouillon de poisson facile

Préparez la marinade dans ce même plat creux : Presser la gousse d’ail, ajouter le piment et le jus de citron. Saler et couvrir avec 150 ml d’eau environ.

recette court bouillon

Couvrir et laisser mariner une nuit au réfrigérateur.

recette antillaise court bouillon

**Préparez le court-bouillon : Dans une casserole large, mettez à chauffer un filet d’huile dans lequel vous ferez revenir pendant 2 minutes l’oignon, le thym, la feuille de bois d’inde et la cive.

recette créole court bouillon

Pendant ce temps, découpez la tomate en morceaux grossiers.

recette facile court bouillon

Dans la casserole, ajoutez alors le concentré de tomates et les tomates coupées. Incorporez l’eau, les 8 c. à s. de saumure. Ajoutez les poissons, le piment frais et couvrez la casserole.

recette martinique court bouillon

Faire cuire les poissons sur la 1ère face pendant 3 minutes. Au bout des 3 minutes, retournez les poissons. Couvrez la casserole et laissez cuire à nouveau 3 minutes.

En fin de cuisson, saupoudrez de persil haché finement.

Servez ce court-bouillon de poisson avec des légumes pays simplement cuits à l’eau (banane plantain, igname).

Les conseils et astuces de Tatie Maryse  pour réussir le court-bouillon de poisson antillais :

– Prenez garde aux épines des nageoires dorsales lorsque vous nettoyez votre poisson. Dans la mesure du possible, demandez à votre poissonnier de le faire.
– Quand vous utilisez le piment, prenez garde à ne pas utiliser les graines qui ont un fort pouvoir piquant

– Vous avez la possibilité de laisser le zeste dans la marinade. Dans la mesure où vous laissez le citron entier dans la saumure, Tatie vous recommande d’utiliser un citron non traité.
– Je vous recommande la marinade afin de donner davantage de goût au poisson. Si vous n’avez pas beaucoup de temps pour cette marinade (1 ou 2 heures), multipliez la quantité de sel par 2 ou par 3 et faites de légère incision sur la peau du poisson. A l’inverse, si la durée de marinade devait être plus longue qu’une nuit, jetez-en une partie au bout des 8 heures, afin que le poisson ne soit pas trop salé.
– Quand vous incorporez les cuillères de saumure, prenez soin de prendre un maximum d’ail.
– Si vous salez davantage votre saumure, ne mettez qu’1 ou 2 c. à s. de saumure et ne saler pas votre sauce en y rajoutant encore les 6g de sel.
– La durée de cuisson est réellement courte. Surveillez-la!
– Essayez cette recettes avec des crevettes, pour un succulent court-bouillon de crevettes ^_^
– Le geste comme aux Antilles : quelques gouttes de piment confit avec la pointe de la fourchette (c’est par ICI)
– Le court-bouillon de poisson antillais se conserve 3-4 jours au réfrigérateur.
– Accompagnez ce court-bouillon de riz blanc et d’un gratin de bananes jaunes (cliquer ICI)
– Je vous propose une autre préparation antillais du poisson : le poisson frit (cliquer ICI)

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires

  1. Lawson dit :

    Très bonne cuisine vous avez un Don ça c’est l’art cuilinaire

  2. Titi dit :

    Bonjour Tatie!

    Si je n ai pas de citron puis je le remplacer par du vinaigre de cidre?

    Merci de ton retour!!

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, le jus de citron peu trop en effet être remplacé par tout autre acide, tels le vinaigre aromatisé ou non 😉

  3. DUMABIN dit :

    Bonjour Tatie Maryse,
    Une question, je n’ai jamais fait de court bouillon de poisson, je vais en faire un pour la première fois dans la semaine et ma mère le faisait toujours avec du “roucou”, et je n’en vois pas dans ta recette. Qu’en est-il? Peut-on faire un court bouillon traditionnel sans roucou?

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, le roucou entrait traditionnellement dans la préparation du court-bouillon à une époque où l’approvisionnement en tomates était moins évident que de nos jours (surtout pour le coût).
      Depuis, nos modes de vie ayant évolué, la tomate fraîche et le concentré de tomate ont depuis pris le relais pour obtenir la belle teinte rouge.
      Elles apportent aussi forcément une onctuosité supplémentaire. Deplus, de nos jours ce sont les tomates qui sont d’accès plus facile que le roucou…voici pour la petite histoire.
      Donc oui, tu peux réaliser un court-bouillon sans roucou comme je l’explique dans ma recette 😉

  4. Cinda dit :

    C’est surement délicieux!
    C’est décidé, je le ferai lors de notre dîner entre copains…

  5. Flessel dit :

    Je vais essayer ta recette. Je pense qu’ ont va se régaler. Merci

  6. Flessel dit :

    J’aime beaucoup ton site

  7. Carbonnier dit :

    super bon

  8. celcal dit :

    Tati Maryse,

    Tes recettes sont forts sympa mais utilise stp le nom antillais des ingrédients (ex: oignon pays au lieu de cive). Cela fait plus authentique.

    Thierry

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, merci pour ton message. Il est vrai que cela fait plus authentique, mais je ne fais pas de la cuisine antillaise que pour les antillais. Grâce au blog et Internet, je touche des personnes d’autres horizons et c’est super pour notre cuisine. En mettant parfois des termes plus génériques, je me fais comprendre d’un plus grand nombre 😉

  9. Océane dit :

    Par quels poissons de métropole pouvons-nous remplacer les bons poissons des Antilles pour retrouver le goût exquis d’un bon court bouillon de poisson antillais ?

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Océane, je te recommande d’utiliser un poisson à la chair ferme tel le bar ou la dorade. Je te rassure, le bon goût tient davantage des aromates de la sauce que du poisson en lui même 😉

    • Tony dit :

      Elle. Raison tatie Maryse d autant que :
      Cives c est le nom guadeloupéen et oignons pays le nom martiniquais

  10. Tatie Maryse dit :

    Merci pour ce message qui me fait bien plaisir.

    Comme tu le dis, je t’encourage à essayer ces recettes. Tu te rendras compte par toi même comme elles sont simples et comme cela est gratifiant de les réaliser soi-même 😉

  11. Mag dit :

    Comme la recette de maman aussi! donc recette authentique, apparemment! et cela me donne envie de vraiment me mettre aux fourneaux, plutôt que de me contenter de déguster!!!) bonne
    continuation! Merci pour tout ce travail et ce partage!

  12. Tatie Maryse dit :

    Bonjour Zou,

    Je fais le court-bouillon comme ta maman . Alors là, c’est un grand honneur, et pourtant, je puis t’assurer que ne me
    suis pas rapprochée d’elle !!! C’est fou, la recette de Tatie Maryse serait-elle “l’authentique”!? J’en serai
    vraiment flattée…quoique réellement, qui détient encore une recette au-then-tique!?  

    Contente de te régaler!

  13. Zou dit :

    Je suis émue parce que tu le prépares exactement comme ma maman. A la virugule près!!!!!!

    Rien que  pour ça ton courtbouillon doit être délicieux!!! lol

     

    Miam!

Voir plus de commentaires

Ma page Google+