Recette du BLAFF de POISSON antillais, selon Tatie Maryse

14 janvier 2015 - 62,167 vues

  • 10min
  • env. 359 kcal/pers
Recette du blaff de poisson antillais
Recette du blaff de poisson antillais
Voici la recette à la fois savoureuse et hypocalorique qui plaira au plus grand nombre !

Prep Time: 5 minutes

Cook Time: 10 minutes

Le blaff de poisson comme le court-bouillon de poisson, sont des méthodes de préparation du poisson incontournables aux Antilles ! A la différence du court-bouillon de poisson, le blaff de poisson est la recette maigre par excellence, et donc idéale pour les régimes ou les lendemains de fête ! Une préparation dans laquelle on ne rajoute pas de matière grasse et qui préserve par ailleurs les qualités gustatives du poisson par sa durée de cuisson minute.

Cette recette saura vous ravir. Donc sans tarder, préparons notre blaff de poisson antillais selon Tatie Maryse !

blaff de poisson

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 3 parts de blaff antillais

**Saumure :
3 poissons soit 500g
1 citron
2 gousses d’ail
½ piment antillais
8g de sel
150 ml d’eau

**Cuisson :
1 feuille de gros thym
1 feuille de bois d’inde
2 branches de persil
250 ml d’eau
1 piment antillais
¼ de jus de citron
1 oignon France soit 30g
1 gousse d’ail
1 branche d’oignon pays soit 30g

Voir l’aide à la conversion

Préparation du blaff de poisson

poissons pour blaff

Mettez le poisson à macérer : Faites de légères incisions dans la peau, de part et d’autre du poisson.

Placez le poisson dans un récipient. Pressez l’ail, le citron, ajoutez le sel, le piment coupé. Couvrez d’eau et laissez reposer 15 minutes au total en retournant les poissons au bout de 10 minutes.

préparer blaff

Coupez finement les oignons.

préparation blaff

Dans une casserole, mettez l’eau, les oignons, le gros thym, le bois d’inde froissé et la gousse d’ail.

cuisson du blaff

Portez le tout à ébullition. Dès celle-ci atteinte, disposez les poissons, le piment frais entier et couvrez pour 5 minutes de cuisson au total. A mi-cuisson, retournez les poissons délicatement.

Au terme des 5 minutes, arrêtez le feu et pressez le jus de citron.

Remuez la casserole afin de mélangez l’ensemble. C’est prêt !

Servez chaud accompagné de riz et/ou de légumes pays.

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir le blaf de poisson antillais :

– J’utilise un poisson déjà écaillé, vidé et nettoyé par mon poissonnier.
– Je recommande fortement de mettre le poisson à macérer avant de l’utiliser. Celui-ci prendra en effet un maximum de saveurs qui se retrouveront dans le bouillon.
– Si votre temps de marinade devait être plus long que 20 minutes, réduisez la quantité de sel, pour ne pas que votre préparation soit trop salée.
– Le poisson ayant macéré, il n’est pas nécessaire de rajouter du sel pour la cuisson.
– Pour la préparation, je ne réutilise pas la saumure. Vous pouvez en revanche en récupérer l’ail si vous êtes à court d’ail à la maison.
– Le poisson frais ne doit pas trop cuire pour conserver sa chair moelleuse.
– Cette préparation conviendra pour tous les types de poissons
– D’autres recettes antillaises de poisson sont disponibles ICI

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu’en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires

  1. Barbe Roger dit :

    Bjr et merci de ce blog que je découvre, bien que je vous ai déjà vue a l’œuvre.

    Habitant en Métropole, j’ai fait plusieurs tentatives pour ramener et conserver du gros thym en vain.
    Alors, je ne mange pas de blaff, car sans gros thym…
    Savez-vous comment je pourrais en obtenir en Région Parisienne ou par quoi le remplacer?

    Je vous remercie de votre réponse.

    Bonne année 2017

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Roger, je pense que le gros thym n’aime pas le climat tempéré…et je ne sais pas du tout où il est possible de s’en procurer en Région parisienne.
      A part le petit thym, je ne luis connais aucune équivalence. Tu mettras dans ton blaff tous les autres aromates pour que ton bouillon soit bien parfumé 😉

    • manscour dit :

      bonjour,
      j’ai ramené un pied de gros thym au printemps et il a bien poussé. avant l’hiver j’ai cueilli toutes les feuilles et mis dans un bocal avec de la cive, de l’ail, du sel et du poivre. j’ai couvert le tout avec de l’huile. Ainsi, je peux en avoir quand je fais une préparation.

  2. choquet dit :

    recette de cuisine exelente

Voir plus de commentaires

Ma page Google+