Recette de la POTÉE CRÉOLE express, by Katreen

23 janvier 2017

L’hiver bien froid des ces derniers jours m’a fait pensé à un de mes oncles… ou plutôt, à sa fameuse potée. Chou, pomme de terre, viande salée et saucisse fumée… Des plus traditionnelles certes, mais ô combien délicieuse, et par temps de froidure, même réconfortante et revigorante après ma petite trotte du métro à la porte de sa maison. Du coup, j’ai eu envie de vous proposer une version antillaise de ce plat d’hiver rustique et populaire : ma recette de potée créole. Vous verrez, le chou s’accommode parfaitement de la petite touche sucrée de la patate douce. Pour garder l’esprit du plat, je ne force pas sur les épices, mais j’ajoute quand même un petit piment fort en fin de cuisson. Ne vous laissez pas décourager par les temps de préparation. Malgré les 50 min de cuisson, c’est une recette plutôt rapide – on est loin des 3 à 5h des potées traditionnelles – et très facile. Il n’y a pas besoin de dessaler la viande et, une fois les légumes et viandes coupées, il n’y a pas grand chose à faire à part laisser mijoter. Alors, à vos cocottes ! C’est parti pour ma recette de potée créole !

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 2 portions

** Les légumes :
280 g de chou
190 g de patate douce
90 g de carotte
64 g de giraumon (ou potiron à chair ferme)
60 g de navet

** Les viandes
200 g de petit salé (travers de porc en salaison)
70 g de saucisse de Montbéliard cuite
55 g de lard fumé

** Le bouillon
1/2 oignon (env. 70 g)
12 g de céleri
2 gousses d’ail dégermées (env. 12 g)
2 piments végétariens (env. 16 g)
2 grandes feuilles de bois d’Inde
4 clous de girofle
1,3 L d’eau
1 petit piment fort entier (env. 6 g) (facultatif) ou un morceau de piment sans les pépins

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la potée créole

Coupez le lard en tranches de 5 mm max. d’épaisseur.
Détaillez le petit salé en morceaux de deux côtes.
Pelez la carotte et le navet puis taillez-les en tranches épaisses.
Pelez l’oignon et piquez-le des clous de girofle.
Placez ces légumes et charcuteries dans une cocotte contenant 1,3 L d’eau. Ajoutez les feuilles de bois d’Inde et faites mijoter sur feu moyen pendant 30 min.

Dans une autre cocotte, portez à ébullition 1L d’eau. Faites-y blanchir le chou grossièrement taillé en lamelles pendant 5 min puis égouttez-le.
Coupez la saucisse de Montbéliard en tranches épaisses (au moins 1 cm).
Emincez le piment végétarien.
Pelez la patate douce, coupez-la en gros morceaux et réservez dans un bol d’eau.

Quand le bouillon de viande a mijoté 30 min, ajoutez-lui le chou, la patate douce, le piment végétarien et la saucisse. Laissez mijoter encore 10 min avant d’ajouter le giraumon.
10 min plus tard, piquez la patate douce pour vérifier qu’elle est bien cuite et arrêtez la cuisson.

Les amateurs de piment fort peuvent alors en ajouter au bouillon encore chaud. Pour cela, fendez le petit piment fort dans la longueur, en prenant soin de ne pas complètement détacher les deux moitiés. Entrouvrez-le sans en détacher les pépins, laissez infuser jusqu’à 5 min (selon votre goût) et retirez le piment. Mélangez la potée, c’est prêt !

Conseils et astuces pour réussir cette potée créole :

– On peut utiliser indifféremment la patate douce orange ou blanche pour cette recette.
– Le bois d’Inde peut-être remplacé par du laurier.
– Par commodité, je détaille le petit-salé, qui est en fait du travers de porc, en paires de côtes pour faciliter le service à table.
– Dans les proportions indiquées, le sel contenu dans les viandes salées et charcuteries suffit à saler l’ensemble du plat.
– Mon petit-salé contient 18 g sel/100 g. Je ne l’ai pas dessalé avant la préparation de la potée créole. Cela pourrait s’avérer nécessaire selon le produit que vous aurez choisi… Lisez l’étiquette. Dans tous les cas, goûtez le bouillon de viande avant d’ajouter les légumes pour vérifier s’il est suffisamment salé ou s’il nécessite une dilution.
– Vous pouvez utilisez d’autres viandes salées, le boeuf par exemple. Vérifiez leur taux de sel (voir conseil précédent) et ajustez éventuellement le temps de cuisson pour que la viande soit bien moelleuse avant d’ajouter les légumes.
– Pour réaliser vous-même la viande salée, cliquez ici et laissez-vous guider pas à pas.
– Si vous voulez limiter les risques avec le piment fort en fin de préparation, ne le mettez pas entier. Seulement un morceau sans les pépins, que vous retirer au bout de quelques minutes. Ensuite mélangez bien la potée.
– Amateurs de potages ? Pourquoi ne pas tester le velouté de laitue (si si, délicieux !) ou le velouté de giraumon aux éclats de topinambour ? Pour découvrir toutes ces recettes, cliquez ICI.

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
baguettes maison

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises

Ma page Google+