Recette de la CONFITURE de KUMQUAT, by Tatie Maryse

1 mars 2018 - 1,401 vues

  • 15 min
  • 1 h

La curiosité est une qualité (oui oui) qui m’anime depuis toujours et encore plus depuis que j’anime le blog de Tatie Maryse & sa TeaM. Et cette confiture de kumquat en est un bel exemple, car je dois avouer que du haut de mes 36 ans, je ne me suis jamais essayée à quelconque confiture d’agrumes. Et ne voilà t-il pas qu’un jour, je me balade dans un jardin et découvre ce fruit dont j’avais déjà entendu parler, tant on m’en vantait la saveur. Ni une ni deux, j’en prends quelques unes pour m’essayer à cette fameuse confiture de kumquat. Le résultat est d’abord visuellement envoûtant puis à la première cuillère complètement saisissant.
Un mélange de sucré et d’amertume que je trouve fort intéressant car loin des confitures uniquement sucrées. Une expérience que je vous invite à vivre de ce pas en réalisant la recette et en me laissant vos impressions en commentaires…
C’est parti pour la confiture de kumquat selon Tatie Maryse !

confiture de kumquat

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 3 pots de confiture :

425 g de kumquats
1 c a c de cannelle fraîchement moulue
1/2 c à c de muscade
200 g de sucre de canne
Le zeste d’1 citron vert
1 gousse de vanille

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la confiture de kumquat :

Kumquat martinique

Coupez les fruits en deux et enlevez leurs pépins.
Faire bouillir de l’eau (1,2 litre)

recette confiture kumquat

Mettez les kumquats dans un bol et couvrez d’eau bouillante à hauteur pendant 5 minutes.

recette antillaise kumquat

Égouttez puis incorporez toutes les épices et le sucre.

Allumez le feu moyen et laissez cuire tranquillement pendant 1 heure.

Une fois votre confiture terminée, mettez-la dans des bocaux propres et laissez refroidir avant de mettre au frais.

Mes conseils et astuces pour réussir votre confiture de kumquats :

– La première ébullition des fruits a pour objectif de les débarrasser d’une partie de leur amertume
– Il n’est pas utile d’ajouter d’eau pour la cuisson de la confiture. Les fruits en ont absorbé lors du pochage et contiennent également leur eau de végétation.
– Si vous observez que votre sirop gélifie en refroidissant, pas d’inquiétude. Il s’agit d’un phénomène normal lié à la présence de pectine dans les agrumes.
– Retrouvez toutes nos autres recettes de confiture en cliquant ICI

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

  1. Nicole dit :

    Bonjour,
    Vous faites cuire les fruits durant 1h sans aucun liquide? Votre troisième photo montre des herbes vertes dans la casserole. Or je n’en vois pas dans votre recette. De quoi s’agit-il?
    La confiture semble excellente!

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Nicole, cette confiture est en effet excellent !
      En effet, il n’est pas utile d’ajouter d’eau pour la cuisson de la confiture. Les fruits en ont absorbé lors du pochage et contiennent également leur eau de végétation.
      Le vert correspond au zeste de citron vert. J’avais omis de le mettre dans la liste des ingrédients…

Voir plus de commentaires

Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
stop au gaspillage

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
→ Recette souskay mangue

Ma page Google+