đŸŽ„ Recette des Cheveux d’ange PANZANI au chocolat de communion, by Tatie Maryse

2 septembre 2017

Cette douceur Ă  la saveur typique du chocolat de PremiĂšre communion ravira petits et grands au dessert comme au goĂ»ter; une façon originale de cuisiner autrement les cheveux d’ange. Une recette pour laquelle j’utilise les cheveux d’ange de la marque Panzani, rĂ©putĂ©e pour leur maintien mĂȘme en cas de sur-cuisson…

Une recette originale élaborée par Tatie Maryse pour la marque Panzani.

Vermicelles chocolat Panzani

 

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 3 personnes :

50 g de pĂątes cheveux d’ange Panzani
4 g de cannelle
10 g de cacao 100%
270 ml d’eau
95 g  de lait concentré sucré Régilait
1 gousse de vanille
1 ruban de zeste de citron vert

Voir l’aide à la conversion

Préparation des cheveux d'ange façon chocolat de communion

La recette en vidéo :

 

La recette en pas Ă  pas :

recette riz au lait antillais

Dans une casserole, incorporez le ruban de citron, la cannelle et la gousse de vanille fendue en deux. Portez Ă  Ă©bullition 1 minute puis laissez infuser, feu Ă©teint et Ă  couvert, pendant 15 minutes.

Une fois les épices infusées, incorporez le lait concentré sucré et le cacao. Mélangez pour obtenir une préparation homogÚne.

Portez Ă  nouveau Ă  petite Ă©bullition avant d’y incorporer les cheveux d’ange Panzani. Laissez-les cuire 3 Ă  4 minutes – 3 minutes pour un rĂ©sultat trĂšs crĂ©meux ; 4 minutes pour un rĂ©sultat plus ferme.

Au terme de ce temps, versez immédiatement la préparation dans des ramequins.

Laissez refroidir avant de déguster !

Retour Ă  la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Vous devez ĂȘtre membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Ma page Google+