Recette de la SOUPE CALALOU, selon Tatie Maryse

24 janvier 2013 - 46,589 vues

  • 1h 45min
Le calalou est la soupe antillaise que l’on consommait à l’époque le lundi matin pour détoxifier le corps après les excès du week-end. Je vous laisse imaginer de quels excès il s’agissait, toujours est-il que selon moi, c’est la soupe antillaise la plus riche en fibres. Et pour cause, pour ceux qui ne connaissent pas, le calalou c’est une soupe constituée d’un mélange d’herbes du jardin couramment appelé « herbages » (pourpier, épinards, feuilles de chou caraïbe…). Les ingrédients ne sont pas figés ; ils dépendent de la saison, des traditions familiales…
Le calalou ressemble à la soupe z’habitants – une autre soupe verte de la Martinique – à la différence qu’elle contient des gombos qui lui donnent son onctuosité si particulière. Aussi, ne vous laissez pas influencer par son aspect et laissez-vous tenter par cet instant de dégustation que je vous propose. Une fois n’est pas coutume, je vous propose pour cette recette, une version végétarienne et une version non végétarienne ^_^
Alors sortez votre plus grand faitout et c’est parti pour la préparation du calalou selon Tatie Maryse !

Calalou

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 10-12 parts de soupe antillaise

250 g de gombos
1 paquet d’épinards soit 400 g
20 feuilles de chou à herbage (ex: madère…)
900 g de giraumon
1 carotte soit 200 g
2400 ml d’eau
2 feuilles de bois d’inde
1 oignon soit 100 g
1 feuille de gros thym
1 patate douce de 500 g
400 g de queue (version non végétarienne) OU 20 g de sel (version végétarienne)

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la soupe calalou

recette calalou

**Préparez les légumes :
Epluchez et coupez le giraumon en morceaux. Epluchez et coupez la carotte en morceaux.

soupe verte

Retirez les têtes des gombos et coupez-les en 2. Epluchez et coupez l’oignon. Lavez l’épinard et les feuilles de chou, séparez les feuilles des tiges.

soupe verte antillaise

Epluchez les tiges d’épinard et de chou.

soupe zhabitant

Mettez l’ensemble des légumes, des feuilles et des tiges dans votre faitout et couvrez d’eau.
A ce stade, incorporez le sel pour le calalou végétarien ou incorporez les morceaux de queue coupés.
Mettez à cuire sur le feu pour 1 heure au total.

Au bout d’une heure, passez le mélange au mixeur à puissance maximale afin de réduire l’ensemble, en ayant pris soin de retirer les feuilles de bois d’inde et de thym, ainsi que la salaison.
Remettez la soupe dans le faitout et remettez sur le feu pour une dizaine de minutes.
C’est prêt !

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir le calalou antillais :

– Vous l’aurez compris, toutes les herbes peuvent entrer dans la composition du calalou : épinards, feuilles d’oseille, pousses de dachine, orties, pourpier…

– Pour épaissir la soupe et la rendre plus onctueuse, je rajoute une patate douce entière. Celle-ci donne également une légère et très subtile saveur sucrée.
– Le calalou antillais se consomme plus ou moins épais en fonction des goût de chacun. Réduisez la quantité d’eau pour obtenir une préparation plus onctueuse que vous pourrez accompagner de riz ou de légume pays.
– Eplucher les tiges des feuilles de chou et d’épinard permet d’éviter d’avoir une soupe avec trop de longues fibres, surtout si votre mixeur n’est pas très puissant. Réalisez cette opération avec votre couteau en tirant la surface de la tige depuis la base.
– La calalou se prépare avec ou sans viande salée. Je trouve les 2 préparations très goûteuses.
– Dans le calalou non végétarien, vous pouvez remplacer la queue de porc par des morceaux de viande de boeuf salée.
– Cette soupe antillaise se conserve 4-5 jours au réfrigérateur et se congèle aisément.
– Amateurs de soupes et autres veloutés, retrouvez toutes nos recettes juste ICI

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires

  1. DEROTUS dit :

    bonjour
    je vis en metropole ,dite moi par quoi remplacer les feuilles”herbage” svp?MERCI

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour’ c’est un mélange de feuillages telles les épinards. Parmi toutes les feuilles qui compose ce mélange, je pense que seules les épinards seront disponibles chez toi. Tu peux compléter ces épinards avec du poireau, du céleri, et autres feuilles de blettes. Tu obtiendras ainsi le même effet d’une soupe pleine de fibres ?

  2. diser ghislaine dit :

    le calalou de la martinique est fait avec des herbage et des gombos!

  3. Nicolle de Thoré dit :

    Grâce à vous je peux perpétrer les traditions de ma feu mamie, depuis plusieurs années, sans déranger, mes tantes tout le temps, et donner du local à mes enfants. J’ai toujours pensé que vous étiez à la retraite, jusqu’à ce que je tombe sur un magnifique reportage sur notre Martinique. Très fière de voir la jeunesse reprendre le flambeau, je tenais à vous féliciter. Un grand bravo et surtout un vrai merci pour m’accompagner depuis de nombreuses années tous les jours.

    • Tatie Maryse dit :

      Merci beaucoup pour ton message. Je suis ravie que mes recettes te plaisent tant et te permettent de régaler toute ta famille 🙂
      Nombreux sont eux qui m’imaginent très âgée (je pense que c’est l’appellation “Tatie” ^_^) et pourtant non 🙂
      Le principal reste pour moi que vous trouviez votre bonheur sur mon blog 🙂

  4. Nana dit :

    Bjr,
    Les épinards surgelés conviennent-ils?
    Merci.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, je n’ai jamais essayé avec, mais cela devrait également être possible, même si le goût des épinards surgelés, ne vaut pas celui des épinards frais 🙂

  5. Lange dit :

    Bjr tatie Maryse,
    Comme promis j ai fait le calalou ce week end (en fait je termine à peine ).
    Recette facile juste un peu de temps pour la préparation les feuilles à nettoyer ainsi que les tiges à éplucher. Sinon suis satisfaite de moi. Seule chose je n ai pas mis de patate douce c est un choix personnel.
    Encore merci !!!!!
    Bises!!!!

    • Tatie Maryse dit :

      C’est super et je suis ravie que tu te sois lancée 😉 Tu verras que la dégustation te fera vite oublier le temps de préparation 😉
      Régale toi bien 😉

  6. Anna dit :

    Bonjour Tatie Maryse,

    Si je veux faire un calalou en métropole, quels sont les herbages que je peux utiliser?
    Merci encore pour votre site et vos conseils.

    • Tatie Maryse dit :

      Sincèrement Anna, j’aurais du mal à répondre car ne résidant pas en France, je ne connais pas la variété d’herbage sur disponibles en France, mis à part les épinards…

      • saban jean-louis dit :

        Bonjour Tatie Maryse .Résidant en Métropole je mets simplement dans le calalou des épinards du gombo patates douce carottes car impossible de trouver le reste des ingrédients ,mais le petit plus c’est l’os du jambon de noël que je rajoute et qui lui donne encore plus de goût….

        • Tatie Maryse dit :

          Le principal est de s’adapter aux produits disponibles où on vit ? Je trouve génial que tu aies pu te faire plaisir même sans avoir tous les ingrédients de la liste. Meilleurs vœux ?

  7. Maitané dit :

    Merci Maryse pour cette bonne recette! Arrivés depuis peu en Martinique, je consulte régulièrement votre site pour m’imprégner de toute cette richesse culinaire!
    Mon fils de 3 ans s’est régalé avec cette soupe calalou, nous avons testé la version végétarienne cette fois-ci!

Voir plus de commentaires

Ma page Google+