Ne manquez pas
Accueil > Recettes à la Une > Par fêtes > DOSSIER SPÉCIAL : Recettes de Fêtes > Recette du SHRUBB, selon Tatie Maryse

Recette du SHRUBB, selon Tatie Maryse

Recette du shrubb d'orange
Recette du shrubb d'orange
Le shrubb est une liqueur d'écorces d'orange servie traditionnellement durant les fêtes de Noël aux Antilles

Prep Time:10 minutes

Le shrubb est un punch macéré d’écorces de fruits acides tels que les oranges, les citrons ou les mandarines. Cet apéritif se consomme traditionnellement à Noël avec le jambon caramélisé à l’ananas ou encore les pâtés salés. En effet la période de fin d’année fait la part belle aux agrumes et les familles ont coutume de mettre à sécher les écorces d’agrumes dès octobre pour en faire du shrubb.
 C’est un apéritif qui se prépare en deux temps : dès octobre, les écorces sont mises à sécher puis mises à macérer dans le rhum. Puis vient la finalisation de ce punch peu avant les fêtes de Noël.

C’est cette préparation de shrubb (à l’écorce d’orange) que je vous propose de découvrir. C’est parti pour le shrubb selon Tatie Maryse !

shrubb martinique

Ingrédients pour une bouteille de shrubb :

Essence d’orange (à préparer dès mi-octobre):
230 ml de rhum blanc
Les pelures séchées de 2 oranges, soit 20g de zeste

Shrubb (à réaliser en décembre) :
330 g de sirop de canne maison (voir préparation dans la boîte à outils)
165 ml d’essence d’orange
135 ml de rhum blanc à 55°

Il existe autant de shrubb que de palais ! C’est le juste dosage des 3 éléments (rhum, sirop, essence d’orange) qui permettra d’obtenir le shrubb qui satisfait votre goût.

Trop d’essence laisse une amertume dans le fond de la gorge

Trop de rhum prédomine sur la saveur de l’essence

Trop de sirop fait que l’alcool monte très vite à la tête…

La recette que je vous propose est une recette juste équilibrée, qui satisfait pleinement mes papilles !!

Préparation du shrubb :

Au mois d’octobre, mettez à sécher vos pelures d’agrumes.
Comptez 7-10 jours au soleil pour qu’elles soient bien débarrassées de leur humidité.

Début novembre, préparez l’essence d’orange :

Dépoussiérez vos pelures avec un chiffon sec ou une brosse et vérifiez également qu’elles non pas développé de moisissures.

Mettez vos pelures dans un bocal et versez-y le rhum blanc.

Shrub orange

Laissez votre bocal reposer ainsi jusqu’à mi-décembre.

shrub orange

Mi-décembre, finalisez la préparation du schrub avec le sirop parfumé.

shrubb martinique

Préparez le sirop de canne comme indiqué dans la boîte à outils. Laissez-le refroidir avant de l’utiliser.

1) mettez le rhum dans une bouteille

2) Versez-y de l’essence d’orange

3) Ajustez la saveur en y mettant le sirop de canne

Mélangez avant de déguster… avec modération !

 

 

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir le shrubb :

– Le shrubb est à consommer avec modération

– Le shrubb peut aussi être préparé avec des zestes de mandarine ou de citron séchées

– Plus vous mettrez de zestes, plus votre shrubb sera corsé

– Si vos zestes contiennent de la moisissures, ne les utilisez pas.

– Votre essence d’orange ainsi préparée peut être conservée des années et réutilisez chaque année pour préparer votre nouveau shrubb

– le sirop de canne maison peut être remplacé par du sirop de canne du commerce

– Accompagnez ce shrubb avec des pâtés salés de Noël traditionnels ou non (voir les recettes)

– le shrubb comme tous les alcools est à consommer avec modération

Pour recevoir gratuitement ton guide Tatie Maryse !
Coche les infos que tu souhaites recevoir : Newsletter Tatie Maryse Infos animations culinaires Tatie Maryse

A Propos de Tatie Maryse

Fondatrice de la société Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Une approche nouvelle de l'apprentissage culinaire des Antilles, multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

24 commentaires

  1. bonjour
    j’aimerai avoir la recette du shrubb au gingembre

    • Bonjour, je ne connais pas cette préparation et n’y ai jamais goûté…je ne pourrais pas t’aider. Recherche sur google 😉

  2. Bonjour et merci pour cette recette. Je dois dire que j’ai découvert le shrubb il y a peu de temps dans un resto antillais. Et j’ai adoré, je suis donc contente d’avoir trouvé cette recette sur votre blog.
    Toutefois, je me posais une question au niveau de l’essence d’orange, j’aurais aimé savoir quel degré devait faire le rhum, 55° comme pour le reste de la recette ou un plus petit degré ?
    Merci d’avance pour la réponse.

    • Bonjour, j’utilise le même degré de rhum pour l’essence et la confection du shrubb. Tu peux donc rester sur du 55°C ou un degré plus faible si tu aimes les saveurs plus douces 😉

  3. Tentative de création du SHRUBB hier , après dejeuner une petite dose et là surprise une tuerie . Merci TATIE MARYSE

  4. chère tatie Maryse étant de métropole et adorant la Martinique que je connais y allant depuis 7ans sauf cette année pour raison médicale j ai fait votre planteur un régal et le shrubb bien reussi merci pour ses bonnes recettes et votre blog qui nous fait voyager

  5. Chère Tatie Maryse,
    Votre shrubb est une « tuerie », un vrai délice. J’ai doublé les proportions pour un litre de boisson et j’ai acheté des écorces d’orange sur internet, vivant en Métropole et n’ayant pas le courage pour une déshydratation au four. J’y ai retrouvé cependant le goût des Antilles…
    Encore merci pour tout les partages que vous faites et les si bonnes recettes.

    Meilleurs voeux 2017
    Isabelle

    • Bonjour Isabelle, merci pour ton message ? Je suis ravie que la recette te plaise tant et te permette de retrouver le goût des Antilles. Je t’adresse également mes meilleurs vœux !

  6. Bonjour,
    La recette est impeccable, en respectant à la lettre, j’ai obtenu le juste équilibre des saveurs.
    Merci pour ce partage…c’est la 2eme recette que je réalise après celle de la pâte à bokit.
    Merciiii

    • Bonjour Renée et merci pour ton retour sur cette nouvelle recette testée 🙂
      Ravie qu’elle soit à ton goût, de quoi te donner envie d’en essayer une 3ème 😉

  7. Pascale et Jean-Marc

    Bonjour tatie Maryse.

    Nous avons goûté le shrubb que nous avons
    Apprécié.
    Pourriez-vous me donner les quantités
    de sirop et d’essence d’orange pour 1litre
    de rhum svp?

    • Bonsoir, les quantité indiquées pour le shrubb permettent d’obtenir environ 600 ml de préparation (addition du sirop, du rhum et de l’essence).
      Il te faudra donc multiplier les quantités de chaque par deux. Il te faudra donc davantage d’essence d’orange. Je multiplierai également les quantités par deux 😉

  8. Bonjour tata Maryse

    Y a-t-il une manière plus rapide pour sécher les écorces ou est-ce possible de faire avec l’écorce fraîche ?
    Merci de mettre en avant nos bons produits

    • Bonjour, pour les sécher, tu peux opter pour un séchage de 24h environ au four à 70°C. Sinon, tu peux les sécher au déshydratateur. Enfin, le résultat ne sera pas du tout le même avec l’écorce fraîche, en voici l’explication : en séchant, l’eau s’évapore, mais les essences restent dans l’écorce. En remettant ces écorces séchées dans l’alcool, celui-ci s’imprègne dans l’écorce (prenant la place laissée par l’eau) et dissout les essences solubles dans l’alcool. Ainsi ton essence est plus riche d’un point de vue aromatique.

  9. Bonjour Maryse,

    A propos du shrubb, vous dites mettre des écorces d’orange, c’est à dire le zest et le zist.
    Pourtant, ce dernier est connu pour être amer : doit-on mettre l’écorce entière ou bien juste le zest ?
    En est-il de même pour les citrons verts et mandarines ?
    Merci bien et félicitations pour votre travail, qui, on le voit bien, est une passion.

    Julien

    • Bonjour Julien, pour cette recette de shrubb, j’utilise l’ecorce de l’agrume quelqu’il soit, donc y compris la partie blanche. Mais attention, je pèle l’agrume au couteau, ce qui fait que je ne prend pas totalement le zist. Il faut savoir que l’essence réalisée avec l’écorce est ensuite pas mal diluée pour réaliser le shrubb, donc cette amertume reste très agréable en bouche 😉

  10. Bonjour tatie,

    je réalise à nouveau ce shrubb maison, approuvé par mon entourage 😉 et habituellement je le conserve au frigo après préparation, je me demandais si c’était l’idéal, ou s’il valait mieux le conserver à température ambiante ? combien de temps peux t on également le conserver ? merci ! et bonne journée !

    • Bonjour, un shrubb se conserve des années à température ambiante dès lors que les pelures n’avaient pas de moisissures et que la louchette utilisée le cas échéant pour se servir est propre. On peut le conserver au réfrigérateur si on aime le déguster frais et ainsi eviter l’ajout de glaçons qui le diluerait 🙂

  11. Merci tatie, j’ai fait le shrubb, une vraie réussite.
    Sylvie j’ai fait sécher mon écorce d’orange ds ma cuisine et pourtant j’habite en hte Savoie.

  12. Spennato Marie-Sylvie

    Bonjour tatie Maryse,
    Cette recette de shrubb me tente bien pour servir à Noël, j’ai mis au four mes écorces ( hé oui pas de soleil assez fort pour sécher mes écorces en novembre en métropole 🙁 ) par contre cette recette est pour combien de personnes ? 170 ml de rhum ne me paraît pas beaucoup, non ?
    Bonne continuation.
    Sylvie.

    • Coucou Marie-Sylvie,

      J’ai en effet réalisé un schrubb pour 2-3 personnes car j’avoue être plutôt une adepte de mon punch coco que je consomme bien sur avec modération.
      La quantité de rhum blanc n’est en effet pas importante pour la première macération, mais suffit amplement ur récupérer toutes les saveurs des écorces. Nous ferons un ajout au moment de la finalisation de la préparation 😉

      • Spennato Marie-Sylvie

        Ah merci beaucoup pour la réponse, je me demandais, si je veux inviter du monde et faire plus de shrubb, quelle quantité d’écorces devrai je ajouter ? Par exemple si je multiplie par 2 ou 3 les proportions rhum/sirop je fait de même pour les écorces ?

        Merci pour ces belles et bonnes recettes.
        Sylvie.

  13. Bonjour,

    Votre blog est intéressant et je le visite régulièrement depuis quelques jours.
    Vos recettes sont accessibles.

    Bonne continuation.

    Louise.

Votre avis m'intéresse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont marqués *

*

Ma page Google+