Recette des CROQUETTES de TI-NAIN morue, selon TaTie Maryse

8 novembre 2016 - 20,507 vues

  • 25min
  • env. 1890 kcal/préparation hors friture

Ce week-end, la famille était réunie, je me suis essayée aux croquettes de ti-nain morue, sur une idée originale de ma belle-mère. Voilà une semaine qu’elle m’en parle et que je lui ai promis de le faire ce dimanche. C’est donc chose faite et je suis en effet super contente du résultat ! Sous sa croûte joliment dorée et croustillante, la croquette à une texture très intéressante à l’intérieur. Nous les avons dégusté en apéritif, qui s’avère pour ma part, la meilleure façon de les apprécier…
Je vous invite à l’essayer pour recycler un reste de ti-nain morue ou simplement pour le consommer autrement, vous serez ravis!
Place à la recette des croquettes de ti-nain morue, selon TaTie Maryse…

PS : on appelle ti-nain la banane légume consommée verte. Elle est le plus souvent bouillie à l’eau salée pour être consommée.

Croquettes de ti-nain

 

 

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 35 croquettes

350 g de morue cuite
500g de ti-nain cuit (voir la boîte à outils pour mes conseils de cuisson des légumes pays)
2 c à s de persil haché
4 giclées de 4 épices
3 c à s de mélange bouquet garni
50 g d’oignon
3 piments végétariens
1 piment fort

Le jus d’1 citron, soit 6 c à c
4 gousses d’ail
4 c à s de vinaigre balsamique
1 boite de 125 g de chapelure
Farine
2 oeufs additionnés de 2 C à s d’eau

Huile de friture

Préparation des croquettes de ti-nain et morue

croquettes bananes vertes

Émiettez la morue cuite.
Écrasez grossièrement les bananes vertes cuites à la fourchette (si elles ne sont pas déjà cuites, suivez ICI mes conseils de cuisson)

recette croquettes créoles

Mélangez les deux ensemble.
Préparez votre mixture aromatique : mixez ensemble le persil, l’oignon pays, l’oignon, les piments et l’ail.

Versez la mixture sur le mélange de ti-nain morue, ajoutez les épices, le citron et le vinaigre.
Mélangez à nouveau avec délicatesse.

recette croquettes antillaises

Mettez l’huile à chauffer.

Formez des boules moyennes et roulez-les dans la farine.

croquettes faciles

Battez les deux oeufs et ajoutez 2 C à s d’eau pour assouplir l’ensemble.
Passez les boulettes enfarinées dans l’œuf puis dans la chapelure.

Faites frire les boulettes jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

Une fois dorées, disposez-les sur du papier absorbant.

Dégustez-les une fois tiédies!

Mes conseils et astuces pour réussir les croquettes de ti-nain à la morue :

– Faites cuire les ti-nain comme expliqué dans la boîte à outils ou utilisez un reste de ti-nain déjà cuit.
– J’utilise de la morue émiettée ou un reste de morue pour cette recette.
– Si vous partez d’une morue salée, privilégiez une morue effilochée qui dessalera plus vite. Pour la dessaler, je la poche 2 fois dans une eau chaude.
– Bien émietter la morue pour qu’elle soit bien repartie dans la croquette
– L’accompagnement d’une sauce chien, relève bien ces croquettes

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires

  1. Bérénice dit :

    Délicieuse recette. Je me suis régalée. Accompagné d’une salade de concombre Mmmm!!!!
    Merci Tati Maryse pour ce partage.

    • Tatie Maryse dit :

      Tout le plaisir est pour moi. De temps en temps, il faut en effet apprécier de sortir des préparations “classiques” ?

  2. pierre PEU-DUVALLON dit :

    Dame Maryse,
    vieux béké pays de 81 ans, (moin fait’-au- François, lévé Trinité (Cosmy de 49 à 63), lycée Shcoelcher interne 1947 à 54: latin +gre:c prof: Mariette, et Aristide Maugée Puis parti en France Droit à Aix-en Provence 54 à 59. Avocat.Retour Trinité pour armée (congé budgétaire). Puis carrière à Air France retraite 2016. à Bayonne (le bonheur).
    Touit çà pour m’autoriser, d’enthousiasme, à vous FéLICITER de la qualité de votre rédaction (excellence de l’enseignement antillais- du moins à l’époque ? ), et aussi de la pertinence, la clarté, le TALENT de vos exposés culinaires. Et surtout, pour votre excellence à ‘Défense-et-illustration” de la culture gastronomiquantillaise – reconnue !!! –
    Bref, tchimbé! baille allé. Fouté adans(si j’ose me permettre).
    Avec mon admiration émue. Et tous mes voeux de pérennité heureuse. Car Vous êtes, Maryse, un ferment précieux de BIENFAITS. Je dirais: ambassadrice vraie de notre culture (si chérie). … Continuez! continuons !
    Bien affectueusement à vous et à votre équipe !
    Pierre, le “basque -“nègue” certes !

    • Tatie Maryse dit :

      Cher Pierre,
      Merci pour ce message plein de sincérité. Je suis touchée de cette reconnaissance du travail que je m’attache à faire depuis déjà 5 ans. Mon équipe et moi même avons comme motivation d’offrir aux lecteurs du blog un contenu de qualité, mettant en valeur les saveurs de Antilles, avec la volonté de rendre l’utilisation des produits antillais accessible à tous. Il n’est pas toujours évident que ce travail soit perceptible du plus grand nombre, aussi des messages d’encouragements sont toujours lus et lus de nouveau avec plaisir 🙂
      Votre message est évidemment de ceux-là et bien sûr, je l’ai partagé avec l’ensemble de mon équipe.
      Nous sommes fiers de vous rendre fiers. Votre réussite des recettes, votre plaisir à parcourir le blog est notre plus grande satisfaction…
      Aussi, je vous adresse un grand merci pour votre confiance, vos encouragements, votre message ?

  3. chris 06 dit :

    Bonjour Tatie Maryse
    Je suppose que ces bananes sont ,pour chez moi, des bananes plantin ??
    Merci pour le retour car je ferai cette recette qui me plait bien.
    Tu ne publies plus beaucoup pour nous qui sommes si loin de toi……Bisous

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Christiane, il s’agit de bananes vertes de variété ti-nain. Cela est différent de la variété plantain, mais cela peut sans doute convenir avec une plantain verte ?
      Mon rythme de publication sur le blog n’a pas changé depuis le début en 2011 : 1 nouvelle recette chaque semaine. Peut être parles-tu de mon rythme d’envoi de ma newsletter qui dépend des actualités que je souhaite partager avec vous ?

  4. Marianna dit :

    J’ai testé votre recette ce midi. Juste excellent. façon très originale de cuisiner les bananes vertes et la morue. Nous nous sommes regalés.
    merci pour toutes ces recettes

Voir plus de commentaires

Ma page Google+