Misez sur les PLATS MIJOTÉS pour enchanter vos invités

7 novembre 2019

Ah, les plats mijotés ! Vous dites « ringards », trop « traditionnels », « pas assez raffinés » ? Que nenni ! Ils n’ont à mes yeux que des qualités, et je vous le prouve tout de suite. Les plats mijotés deviendront vos jokers pour recevoir sans vous prendre la tête… tout en satisfaisant tout le monde.

 

recevoir avec des plats mijotés 2

 

Les plats mijotés sont meilleurs le lendemain

Pour émoustiller leurs papilles (et faire pleuvoir les compliments), servez à vos invités un plat que vous aurez fait mijoter la veille. Pourquoi ? Nous l’avons tous constaté : les plats mijotés sont bien meilleurs le lendemain. Et ce n’est pas qu’une impression !

soupe de légumes et poulet Guadeloupe

 

 

D’abord, la cuisson prolongée permet aux arômes du bouillon de pénétrer la viande, et réciproquement, par un phénomène d’osmose culinaire. Ces échanges favorisés par la chaleur se poursuivent, quoique fortement ralentis, lors de la réfrigération… Avant de reprendre de plus belle lorsque le plat est réchauffé le lendemain. Vos convives apprécieront.

 

ragout de boeuf topinambours

 

Les plats mijotés se modernisent

Bien sûr il y a les classiques, les valeurs sûres dont on ne se lasse jamais : colombo, coq au vin, fricassée de poulet ou de lambi.

 

 

Pour autant il est tout à fait possible d’innover, de laisser parler sa créativité. Essayez d’autres aromates – sauge, romarin, estragon, citron confit… Ajoutez à vos recettes des fruits frais ou séchés – ananas, maracudja, pruneaux, cranberries… Osez des épices qui sortent de l’ordinaire – de la cannelle ou de l’anis pour « réchauffer » une volaille, une pointe de vanille pour relever une pièce de bœuf ou de porc…

 

ragoût de cochon orange et shrubb

 

Et pour mettre en valeur vos plats mijotés dans une présentation plus contemporaine, laissez la grosse cocotte à la cuisine. Dressez plutôt à l’assiette : disposez élégamment les morceaux de viande – pourquoi pas dans des mini-cocottes individuelles ? – avec leur assortiment de légumes. Vous pouvez aussi servir la sauce dans une verrine ou une mini saucière. Les possibilités sont nombreuses, donnez libre cours à votre imagination.

 

osso buco de dinde antillais

 

Les plats mijotés mettent l’ambiance

Impossible de passer une soirée morose autour d’un plat cuisiné ! Les effluves qui s’échappent de la cuisine fournissent à eux seul un sujet de conversation consensuel – parfait pour amorcer la conversation avec un voisin de table dont on vient tout juste de faire la connaissance. Et chacun d’essayer de deviner ce qui mijote (ou se réchauffe ;-)) dans la cuisine. Et d’évoquer des souvenirs de plats savoureux goûtés à tel ou tel endroit…

 

Dombrés au lambi

 

Les plats mijotés sont bon marché

Last but not least, les plats mijotés se révèlent généralement très bon marché – un paramètre important à prendre en compte si vous voulez nourrir votre tablée sans vous ruiner. On peut donc régaler ses convives en achetant ce que l’on appelle ordinairement les bas morceaux, ou morceaux à braiser : collier et poitrine d’agneau, macreuse ou paleron de bœuf, etc., qui sont bien moins onéreux que les pièces plus populaires à griller ou à rôtir… Mais pas moins savoureux, loin s’en faut !

 

porc braisé

 

La préparation est généralement assez rapide, juste le temps de faire roussir la viande, ensuite il suffit de laisser mijoter une à deux heures sur feu très doux dans un bouillon aromatique… pendant que l’on vaque à d’autres occupations – je sais pas, un truc du genre préparer la table… ou se faire une beauté… ;-).

 

 

Je vous l’avais dit, les plats mijotés savent recevoir. Premier bon point pour l’organisation : on évite le stress des préparations de dernière minute tout en s’assurant une magnifique expérience gustative. Ensuite, loin d’être « passés de mode », ils savent se prêter au jeu des belles présentations et font d’honorables sujets de conversions (ceux qui ne fâchent personne). Et tout ça à moindre frais… Que demander de plus ?

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises

Ma page Google+