Recette du CASSOULET au coq local, selon Katreen

Qu’est-ce que c’est bon un cassoulet bien fait ! Des haricots blancs fondants, une généreuse garniture de chairs locales, un assaisonnement aux petits oignons… Hey, que demander de plus ? Et s’il est vrai que la cuisson est un peu longuette, pour le coup la réalisation est assez facile. Lancez vous !

 

cassoulet au coq cassoulet antillais créole

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

6-8 parts de cassoulet au coq :

2 grosses boîtes de haricots blancs (soit 1 kg net égoutté)
600 g de coq découpé
3 tranches épaisses de poitrine de porc (environ 180 g)
4 saucisses de porc nature (environ 300 g)
1 carotte (env. 80 g)
135 g de vin blanc sec
15 g d’huile de tournesol
5 g de gros sel
Poivre du moulin
Mélange quatre-épices

** Bouillon de légumes :
70 g d’oignon
130 g de poireau
90 g de carotte
2 piments végétariens
12 g d’ail
15 g d’oignon-pays
5 g de persil
2 feuilles de bois d’Inde
20 g d’huile de tournesol
Eau

Voir l’aide à la conversion
POZ - galette des rois Tatie Maryse

Préparation du cassoulet maison au coq :

cassoulet au coq Madivial

Dans une petite cocotte, disposez :
– le poireau coupé en grosses rondelles
– la carotte pelée et coupée en épaisses rondelles
– l’oignon pelé et coupé en quatre
– les piments équeutés et fendus en deux

Versez l’huile et faites revenir sur feu moyen-fort, en mélangeant régulièrement.

cassoulet au coq Madivial

Une fois les légumes dorés, mouillez d’eau à hauteur. Ajoutez les feuilles de bois d’Inde froissées, les gousses d’ail pelées et dégermées, le persil et l’oignon-pays.

Laissez mijoter sur feu doux à moyen, à couvert, 40 à 50 min.

Simultanément à la préparation du bouillon, faites dorer les saucisses et la poitrine de porc dans une sauteuse bien chaude. Au besoin, ajoutez 1 c à s d’huile.

Une fois les chairs bien caramélisées, réservez-les hors du feu.

Baissez la flamme et déglacez avec un peu de vin blanc, en grattant bien la sauteuse avec une cuillère en bois pour décoller les sucs.
Ajoutez ce jus de viande au bouillon de légumes.

cassoulet au coq Madivial

Rincez la sauteuse, séchez-la et, dans un filet d’huile sur feu vif, saisissez-y les morceaux de coq de tous côtés.

Comme pour la poitrine et les saucisses, réservez le coq caramélisé hors du feu et déglacez la sauteuse avec le reste du vin blanc. Ajoutez ce jus de viande au bouillon de légumes.

cassoulet au coq Madivial

Après 40 min de mijotage, passez le bouillon à travers un chinois en pressant bien la garniture pour en extraire le maximum de liquide.

cassoulet au coq Madivial

Dans une cocotte disposez les haricots blancs, posez dessus les viandes et mouillez à hauteur.
Assaisonnez de poivre selon votre goût, et de 3-4 giclées de quatre-épices.

Lancez la cuisson à feu vif puis, l’ébullition atteinte, laissez mijoter sur feu moyen pendant 30 à 40 min à couvert.

A mi-cuisson, goûtez et salez à votre convenance.

cassoulet au coq Madivial

5 min avant la fin de la cuisson du cassoulet, ajoutez 2 branches d’oignon-pays finement ciselées, 1 gousse d’ail fraîchement pressée et une carotte pelée et tranchée en fines rondelles.

Mes conseils et astuces pour réussir votre cassoulet au coq :

– Vous pouvez varier l’assortiment de viande mais veillez à ce qu’il y ait toujours quelques pièces grasses. Ce gras contribue beaucoup au moelleux des haricots.

– Même si elle ne se voit pas dans le plat fini, la garniture aromatique est très importante. Ne la négligez pas.

– En conserve, la texture des haricots peut changer selon les marques. Choisissez-les plutôt moelleux que fermes.

– Vous pouvez utiliser des haricots secs pour cette recette, évidemment. Faites-les tremper une dizaine d’heures dans un grand bain d’eau froide puis cuisez-les à part dans une eau non salée. Un peu de bicarbonate dans l’eau de cuisson en raccourcit la durée.

Cliquez ici pour découvrir d’autres recettes valorisant les viandes locales et cliquez ici pour nos recettes de haricots.

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.