Recette du PAIN au COCO super parfumé de Katreen

7 novembre 2019

C’est mon frère qui m’a convaincu sans le savoir de partager avec vous ma recette de pain au coco. Il a débarqué à la maison au moment où je le sortais du four, en disant ” Han han ! Qu’est-ce qui sent bon comme ça jusque dans la cour ? ” Il en a emporté un bout… Et m’a convaincu de partager la recette avec vous le lendemain… quand il m’a appelé pour me demander la recette et où acheter la farine de coco. Alors voilà, je la lui donne, et je vous la donne. Je précise quand même que mon pain au coco n’a pas un franc goût de coco mais plutôt un parfum exceptionnel. Il accompagne aussi bien les plats salés qu’il fait de bonnes tartines de confitures. Essayez-le… Vous m’en direz des nouvelles !

 

Pain au coco antillais

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

pour 1 pain au coco de 8 portions :

350 g de farine de blé T55
100 de farine de coco
80 g de farine de blé T110
30 g d’huile de tournesol
30 g de sucre roux
10 g de sel fin
360 g de lait entier légèrement tiédi
1 sachet de levure boulangère traditionnelle déshydratée (8 g)

Voir l’aide à la conversion

Préparation du pain au coco :

Pain au coco

Dans un saladier mélangez les trois farines et la levure.

Creusez-y un puits et ajoutez le sel, le sucre, l’huile et enfin le lait.

Mélangez à l’aide d’une cuillère.

Quand votre pâte forme une masse hétérogène et quelque peu collante, déposez-la sur un plan de travail propre et lisse.

Pétrissez la pâte à pain quelques minutes : écrasez la pâte de la paume de la main puis ramenez un bord au centre, recommencez.

Surtout, il faut résister à la tentation de rajouter un liquide ou plus de farine. Pétrissez jusqu’à obtenir une pâte que vous pouvez rassembler en une boule – cela peut prendre plusieurs minutes.

Placez votre boule de pâte dans le saladier et couvrez d’un torchon humide.

Laissez lever à l’abri des courants d’air, 1h45-2h min ou au moins jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Pain au coco

Au bout de ce premier temps de pousse, dégazez la pâte : déposez-la sur le plan de travail légèrement fleuré, pétrissez-la une ou deux minutes, ramassez-la en une boule.

Pain au coco

Fleurez légèrement un rouleau à pâtisserie.

Etalez la pâte en un rectangle d’environ 30 × 20 cm.

Déposez-la sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé – ou dans un plat suffisamment grand.

Recouvrez d’un torchon humide, placez la pâte dans un lieu abrité des courants d’air et laissez pousser de nouveau 30 min.
Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante.

Pain au coco

A l’issue de la seconde pousse, décorez le pain en y enfonçant légèrement vos doigts à intervalles réguliers.

Badigeonnez d’un peu d’eau à l’aide d’un pinceau.

Enfournez pour 30 min de cuisson.

Sitôt la cuisson terminée, sortez le pain du four et laissez-le refroidir complètement sur une grille.

Mes conseils et astuces pour réussir votre pain au coco :

– Les liquides ne doivent pas être trop froids. Si la température ambiante est un peu fraîche, n’hésitez pas à les tiédir quelques secondes au four micro-ondes.

– Après le pétrissage, la pâte peut conserver un aspect finement granuleux. Pas de panique, c’est dû à la farine de coco, qui a une texture différente de la farine de blé. L’essentiel est d’obtenir une boule de pâte souple qui se détache des doigts et n’adhère pas non plus aux parois du saladier.

– Le torchon humide recouvrant le pâton pendant la levée évite que sa surface se dessèche et croûte.

– Il faut éviter les courants d’air pendant la levée de la pâte, afin que la température reste stable autour du saladier. Ainsi l’activité de la levure ne sera pas contrariée.

– J’ai l’habitude de couper ce pain en 8 portions qui sont consommées au petit-déjeuner au fil de la semaine. Au goûter, il reçoit toutes sortes de garnitures sucrées ou salées. Il peut aussi faire office de féculent au déjeuner et accompagner un plat en sauce.

– Pour varier les plaisirs lors de votre prochain brunch n’hésitez pas à tester nos autres recettes de pains aux saveurs exotiques (cliquez ici). Et pourquoi pas, nos délicieux pancakes (cliquez ici) ?

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Ma page Google+