Recette de la Gelée de BARBADINE, selon Katreen

La barbadine fait partie de ces fruits un peu oubliés, hélas, que seuls ceux qui fréquentent encore la campagne ou les marchés de producteurs peuvent croiser de temps en temps. Si l’occasion se présente à vous, saisissez-la et offrez-vous le grand plaisir de déguster une merveilleuse gelée de barbadine. Ses arômes et son goût, qui ne rappellent aucun autre fruit selon moi, sont un véritable appel à la gourmandise.

 

gelée de barbadine Martinique

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

pour deux pots de gelée de barbadine :

1 barbadine d’1,2 kg
650 g de sucre blanc
1 citron vert
1 gousse de vanille épuisée + 1/2 gousse entière
20 g de pectine en poudre

Voir l’aide à la conversion
Boutique Poz Tatie Maryse

Préparation de la gelée de barbadine :

barbadine

Pelez la barbadine et videz-la. Ôtez alors la membrane interne coriace, celle qui entoure les pépins. Vous obtenez environ 700 g de pulpe.

petits cubes de barbadine

Coupez la pulpe en petits cubes, ou râpez-la avec les gros trous de la râpe.

zeste de citron vert

Pelez finement un citron vert non traité.
Fendez la demi-gousse de vanille en deux et grattez-en l’intérieur pour récupérer les grains.

gelée de barbadine

Dans une cocotte, disposez la pulpe de barbadine, le sucre, le zeste de citron et la vanille (gousses et grains).

Lancez la cuisson sur feu vif pendant quelques minutes, en mélangeant pour aider à pulpe à dégorger.

Poursuivez sur feu moyen pendant 35 min. Mélangez de temps pour éviter que le fond attache. Réduisez la flamme progressivement, à mesure que la préparation épaissit, pour maintenir une petite ébullition tout en évitant les éclaboussures.

Préparez un petit bol d’eau froide, même glacée si possible.

Au bout de 35 min de cuisson, saupoudrez de pectine et mélangez pour bien la répartir dans la gelée.

Cuisez encore environ 3 min en vérifiant régulièrement la prise de la gelée. Pour cela, déposez-en un peu dans le bol d’eau froide : elle doit former une masse souple sous la pression du doigt.

– Si la gelée s’étale trop (à gauche),elle manque de cuisson.
– Si elle fige (à droite) en formant une goutte compacte qui cristallise (blanchit), elle est un peu trop cuite. Ajoutez alors un peu d’eau pour la diluer, mélangez bien et refaite le test.

Boutique Poz Tatie Maryse

Mes conseils et astuces pour réussir votre gelée de barbadine :

– Pour réaliser cette gelée choisissez une barbadine encore un peu verte, bien ferme. Ne vous inquiétez pas de ne pas sentir son parfum, il se développera à la cuisson. Réservez les barbadines mûres, voire bien mûres, celles qu’il est impossible de couper en morceaux tant elles s’écrasent sous les doigts, pour la réalisation de compotes et marmelades.

– Sucre blanc ou roux, c’est selon le goût. Je préfère le sucre blanc pour obtenir une gelée juste dorée (pas trop foncée). De plus, avec son goût très neutre, il permet de mieux mettre en avant le goût et les arômes de la barbadine.

– Démarrez la cuisson sans eau. La barbadine dégorge progressivement et cuit dans sa propre eau, qu’elle a en abondance.

– Surveillez bien la cuisson, et notamment veillez à ce que le fond n’attache pas trop. En laissant trop caraméliser la préparation, le goût du fruit se perd.

– N’hésitez pas à en faire des conserves, pour en profiter toute l’année. Pour cela, stérilisez bien vos bocaux et couvercles. Versez la gelée sitôt sortie du feu (encore brûlante) dans les bocaux, jusqu’à 5 mm du bord. Prenez soin que la gelée ne goutte pas sur le bord lui-même ni sur le pas de vis, sinon essuyez avec un torchon propre légèrement humide, et fermer aussitôt les bocaux. Laissez refroidir à température ambiante, cela prend plusieurs heures.

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.
🥇 ON RECRUTE chez Poz' ! Clique ICI