Recette du Fromage blanc au PITAYA, selon Katreen

Définitivement, le fromage blanc aux fruits est mon dessert préféré. Une gourmandise extrêmement simple à préparer et renouvelable à l’infini en variant les fruits et le biscuit (cliquez ici), comme ce fromage blanc au pitaya. Le petit plus ? Une présentation élégante qui autorise à l’offrir en clôture des repas les plus chics.

 

fromage blanc au pitaya

 

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

pour 3 verrines de fromage blanc au pitaya :

185 g de fromage blanc à 20% M.G.
115 g de crème fraîche épaisse
2 c à s d’eau de fleur d’oranger
1/2 pomelo (env. 160 )
1/2 pitaya (env. 175 g)

** Biscuit au manioc
40 g de farine de blé T55
10 g de farine de manioc
30 g de sucre glace
30 g de beurre demi-sel
Zeste de citron vert finement râpé

Voir l’aide à la conversion
POZ - galette des rois Tatie Maryse

Préparation du fromage blanc au pitaya :

biscuit au manioc fromage blanc au pitaya

Dans un bol, mélangez les farines et le sucre glace. Ajoutez le beurre, parfumez de zeste de citron vert et malaxez pour obtenir une pâte molle qui se détache des doigts.

biscuit au manioc fromage blanc au pitaya

Étalez-la sur une feuille de papier cuisson et enfournez pour 10 à 15 min de cuisson.

Laissez-le refroidir complètement avant de casser le biscuit.

fromage blanc au pitaya

Pelez le pitaya. Il vous en faut 175 g.

fromage blanc au pitaya

Pelez à vif le pomelo et prélevez les suprêmes. Vous devez en obtenir environ 75 g.

Réservez les fruits au réfrigérateur.

verrine de fromage blanc au pitaya

Dans un bol, mélangez la crème épaisse, le fromage blanc et l’eau de fleur d’oranger.

Dressez les verrines en alternant les couches de fromage blanc et de fruits. Terminez par des éclats de biscuits.

Mes conseils et astuces pour réussir votre fromage blanc aux fruits :

– Il vaut mieux utiliser un beurre froid pour bien réaliser le biscuit, autrement la pâte est trop collante et il faut rajouter de la farine. Le biscuit final est alors moins intéressant en terme de goût et de texture.

– Il est normal que le biscuit soit mou à la sortie du four. C’est en refroidissant qu’il devient particulièrement cassant.

– Le temps de cuisson du biscuit dépend de son épaisseur. Gardez un oeil dessus afin qu’il ne caramélise pas excessivement.

– Adaptez la taille des découpes de fruits aux dimensions et à la forme de vos verrines.

– Vous pouvez optez pour un pitaya blanc. Il offre une autre esthétique à ce dessert.

– Dans le même esprit, variez les fruits pour réaliser d’autres verrines (cliquez ici). Le biscuit lui-même peut être diversement parfumé de vanille, fève tonka, amande amère, badiane, etc.

Retour à la liste

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Rédigé par Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.