Recette de la CONFITURE de POMMES d’EAU, selon Tatie Maryse

29 juin 2015

En ce moment les amis, tous les pommiers d’eau sont chargés de fruits alors je me suis lancée dans la confiture de pommes d’eau. On les déguste natures, mais rapidement on est à la recherche de saveurs nouvelles pour continuer à apprécier ce fruit éphémère. Car oui, la pomme d’eau est un fruit éphémère qui se déguste et s’apprécie sur une courte période ! Cette année, je me suis lancée dans une série d’expérimentations sur ce fruit que je trouve très peu exploité alors que très riches en possibilités culinaires. Vous aviez déjà découvert ma crudité de pomme d’eau, comme annoncé, je vous propose cette année ma confiture de pommes d’eau qui se déguste à la cuillère tant elle est savoureuse… Une recette express et anti-gaspillage comme je les aime 🙂

Sans plus tarder, place à la confiture de pomme d’eau selon Tatie Maryse !

recette confiture de pomme d'eau

Confiture de pomme d'eau
Confiture de pomme d'eau
Etapes en pas à pas pour réaliser la Confiture de pomme d'eau

Prep Time: 10 minutes

Cook Time: 1 hour, 10 minutes

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 2 bocaux de confiture de pomme d’eau

1 kg de pommes d’eau
500g de sucre de canne
1 gousse de vanille fraîche
2 c à c d’essence de vanille
Zeste d’1/2 citron vert
2 bonnes pincées de muscade
5 bonnes pincées de cannelle
2 c à s d’eau (facultatif)

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la confiture de pomme d’eau

Lavez les pommes d’eau et tranchez-les finement après avoir enlevé le noyaux et le pédoncule du bas.

recette confiture de pomme d'eau

Mettez-les dans une casserole avec l’ensemble des ingrédients et mettez sur le feu moyen.

pomme d'eau en confiture

Mélangez de temps en temps avec précaution pour que toutes les saveurs imprègnent le fruit.

Au bout de 1h20 (selon la puissance de votre feu) la quasi totalité de l’eau s’est évaporée pour laisser place à un sirop épais.

Votre confiture est prête !

Mes conseils et astuces pour réussir la confiture de pommes d’eau :

– Vous avez le choix concernant le degré de maturité du fruit : je choisis des pommes d’eau à peine mûres ou déjà bien mûres.
– Ne lésinez pas sur les épices pour une confiture riche en saveurs. En effet la pomme d’eau est assez insipide.
– Les 2 c à s d’eau permettent d’amorcer la fonte du sucre. Il n’est pas nécessaire d’en mettre davantage.
– Si l’eau s’évapore plus vite qu’indiqué dans la recette, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau en cours de cuisson.
>- Le temps de cuisson doit être suffisant pour que les fruit s’imprègnent de l’ensemble des saveurs.

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

8 commentaires

  1. Elisabeth-Mesnager Monique dit :

    La recette de la confiture de pommes d’eau est très claire.
    Je m’en vais vite en réaliser une
    Merci

  2. Helene Michel-Donadieu dit :

    Bonjour
    J’ai suivi votre recette pour la confiture de pomme d’eau en l’agrémentant d’un peu de shrub au lieu de l’eau et en mettant du zeste de combawa ! Un pur délice ! Vraiment fan de votre site et vos recettes ! Merci !

    • Tatie Maryse dit :

      Merci Hélène pour ta contribution 😉 Je pense en effet que le shrubb doit bien se marier avec… Au plaisir de continuer à t’inspirer avec nos propositions 🙂

  3. Brigitte dit :

    J’ai fait la confiture pomme d eau mais une fois refroidi la confiture à durci beaucoup et on a du mal à prendre des cuillère dans le pot. Pourtant j ai bien suivi votre recette cela peut il venir du temps de cuisson que j ai respecter ou bien trop de sucre que j ai mis la quantité que vous avez dit. Merci de me dire comment faire pour que la confiture soit plus molle quand elle a refroidi

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Brigitte, comme toutes les confitures, il y a deux éléments qui sont difficiles à maîtriser d’une recette à l’autre : la teneur en sucre et la teneur en eau des frits utilisés. Dans ton cas, je ne pense pas que cela soit lié à la quantité de sucre, mais plus à la quantité d’eau contenue initialement dans tes fruits. Ce que tu peux faire à ce stade, c’est donc de rajouter de l’eau pour tenter de l’assouplir à nouveau, remettre quelques petites minutes sur le feu à ébullition et arrêter ta confiture lorsqu’il reste encore un peu de liquide 😉

  4. Syn dit :

    C’est super sympa ! Encore des recettes innovantes, j’aime peut-on faire la confiture de mango ? As-tu des recettes avec le mango?

    • Tatie Maryse dit :

      Coucou, pour le moment, je ne me suis pas essayée à la confiture de mango. Je choisirais mes mangues à peine mûres pour conserver des morceaux et procèderais comme une confiture classique 😉

Voir plus de commentaires



Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
éplucher un abricot pays

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises

Ma page Google+