Quelle IGNAME pour votre repas de Noël ?

11 décembre 2019

L’igname est un produit phare des fêtes de fin d’année aux Antilles. Je suis sûre de n’être pas la seule à aimer l’écraser dans la sauce riche du ragoût de cochon (cliquez ici) – rien que d’y penser… 🤤 Mais il y en a tant ! Comment la choisir justement, et pour quelle recette ? Yvonne, agricultrice au Gros-Morne, nous aiguille pour bien choisir l’igname.

 

Le mot de l’experte…

Cliquez sur la vidéo ci-dessous pour entendre l’avis d’Yvonne, agricultrice au Gros-Morne.

 

La bonne igname pour la bonne recette

Les ignames cultivées chez nous sont classées en deux groupes, dont les propriétés gustatives sont différentes.

Les variétés du groupe cayenensis offrent une chair plutôt ferme, qui se prête peu aux transformations. Ce sont par exemple les ignames jaunes, l’igname portugaise, et la fameuse igname bois (encore appelée igname sasa ou Saint-Martin) dont nous guettons la maturité pour les fêtes de fin d’année. Ces ignames sont simplement cuites à l’eau et dressées en morceaux.

 

 

Les variétés du groupe alata ont une chair plus « tendre » qui se travaille bien en purée, que l’on peut ensuite dresser en verrines, en croquettes,  pomme duchesse (cliquez ici), pomme noisette, etc. Ce sont entre autres les ignames pakala, pyramide, belèp, kinabayo, etc. Si la première se trouve aisément en grande surface, les autres sont surtout représentées sur les marchés.

 

 

Les ignames couscouches quant à elles, avec leur chair tendre semblable à la pomme de terre, font de fabuleuses mousselines et se prêtes à toutes sortes de préparations. Variétés blanche ou violette, c’est à vous de voir selon l’effet visuel recherché – par exemple un jeu de couleur avec des quenelles de couscouche violette et un filet de poisson blanc, petite sauce aux herbes fraîches…

 

choisir l'igname couscouche Martinique

 

Vous l’avez compris toutes les variétés d’ignames présentes sur nos marchés n’ont pas le même usage en cuisine, mais toutes pourraient faire honneur à votre table pour les fêtes. A vous de bien choisir l’igname… en fonction de la recette 😉.

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Vous devez être membre de la TeaM Tatie Maryse pour interagir sur cet article



Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
recette rapide pâte brisée

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
📩 Recevez nos IDÉES MENUS