Mieux consommer : On a testé l’application Yuka

5 septembre 2018 - 620 vues

En naviguant sur Twitter, j’ai vu un jour que quelqu’un avait scanné une boisson gazeuse locale qui apparaissait comme “médiocre”. Interpellée par ce post, j’ai cherché à télécharger à mon tour cette application qui scanne nos aliments pour comprendre de quoi il s’agit.

Cette application s’appelle YUCA, et depuis elle a bien changé ma façon d’acheter et donc de consommer mes produits alimentaires ! Je partage cette découverte avec vous, car cette solution pratique s’inscrit parfaitement dans notre démarche du manger sain, gourmand, équilibré que nous défendons au sein de la TeaM Tatie Maryse 🙂

 

Le principe de l’application Yuca

C’est une application pour smartphone qui scanne le code barre de nos aliments pour les classifier en 4 catégories : Excellent, bon, médiocre, mauvais.
L’application analyse les aliments en fonction de leur calories, taux de sucre, de graisses saturées, de sel et fibres; elle évalue également si l’aliment contient des additifs nocifs /douteux puis un algorithme les classifie par rapport à des standards internationaux.

test de l'application Yuka

Pour chaque résultat la méthode de notation utilisée par Yuka est détaillée  (je vous invite à la lire pour mieux comprendre la classification).

Si le produit scanné est médiocre ou mauvais, l’application propose une alternative. Je dois avouer que leurs alternatives m’ont laissé parfois perplexes et que tous les produits de substitution ne sont pas forcément évident à trouver…
Sur le site du concepteur, j’ai pu lire que cette application est enrichie au fur et à mesure de nouvelles références alimentaires et ne serait pas sponsorisée par des marques…

Dans quels cas je l’utilise ? Et alors quel est le verdict concernant mes choix alimentaires ?

Au début, j’ai commencé par scanner tout ce que j’avais dans mon placard et mon frigo 🙂 C’est fou, on se sent doté d’un super pouvoir et on a envie de savoir, donc on scanne tout. Confiante, et compte tenu du soin que j’apporte à la lecture des étiquettes, je me disais que la majorité des produits que j’avais serait de bonne qualité. Voici ce qui ressort globalement de mon placard /frigo :

test de l'application Yuka

“Seulement” 54% de produits excellents et bons dans ma cuisine

 

Globalement, les produits de mon placard sont plutôt excellents ou bons, tandis que les médiocres et mauvais se “cachent” dans le frigo avec notamment la présence d’additifs dans des produits transformés. J’ai été surprise des additifs douteux “cachés” dans des produits frais ou secs que je ne soupçonnaient pas comme par exemple dans le sel fin.

Certains résultats sont tout de même surprenant : mon jus de raisin 100% pur fruit, qui ressort comme médiocre (car trop de sucre) ou encore mon ketchup pour lequel j’avais pris soin de choisir celui avec une teneur réduite en sucre et avec beaucoup de tomate (82,4%) qui ressort comme médiocre (car contient trop de sel). Tout cela est bien vrai, mais je ne me nourris pas uniquement de jus de raisin ou de ketchup, tout cela s’équilibre sur une journée 🙂
Je dois reconnaître toutefois que j’ai du coup, moins salé le steak qui allait dans mon burger avec ce ketchup 😉

En revanche, j’ai eu de très bonnes surprises comme par exemple pour mon cassoulet cuisiné à la graisse de canard.

 

Mon bilan sur l’application Yuka

Cette application est donc intéressante pour se faire une idée nutritionnelle générale sur les produits transformés. Elle a le mérite de donner une fiche de lecture claire et simplifiée sur des données nutritionnelles importantes pour notre santé et nous alerter sur les teneurs jugées trop importantes ou insuffisantes par rapport aux recommandations.

Les résultats sont toutefois à analyser avec précaution : l’application me semble plus adaptée lorsqu’il s’agit de produits transformés (biscuits, plats préparés, boissons, sauces, charcuteries…) et peu adaptée aux produits bruts (jus pur fruits, beurres, lait, sucre…). Par ailleurs (et c’est sa fonction), elle analyse le produit seul et non comme un produit intégrant un équilibre journalier ou pouvant entrer dans la confection d’une recette préparée maison.
Enfin, les alternatives proposées pour faire un choix plus sain sont parfois discutables comme celui de remplacer mon pur jus de raisin par un pur jus de citron…

En conclusion, cette application est géniale pour nous aider dans nos choix d’achat et dans notre façon de cuisiner, mais ne doit toutefois pas nous faire abandonner notre réflexe de lire les étiquettes, d’avoir du bon sens et ne doit pas non plus nous empêcher de nous faire plaisir occasionnellement.

 

Et vous l’avez-vous testée? A t-elle changé votre façon de faire vos courses et de cuisiner? Dites-nous tout en commentaires !

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez sur vos réseaux préférés

Astuces
Choisir son huile

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises
📩 Recevez nos idées MENUS

Ma page Google+