Accueil > Toutes les recettes Tatie Maryse > Par catégories > Entrées & apéritifs > Recette du féroce d’avocat selon Tatie Maryse

Recette du féroce d’avocat selon Tatie Maryse

Voila un met typiquement de saison qui permet de consommer l’avocat autrement : le féroce d’avocat. En effet, imaginez quand l’avocatier de votre jardin est chargé comme tout, vous avez beau en donner aux voisins, en consommer nature, en consommer en vinaigrette, qu’il vous en reste toujours. Donc pour varier les plaisirs, nous préparons ces avocats en féroce. Concernant le nom du plat,  celui-ci doit découler de la saveur du piment qui y est particulièrement présente ^_^
Je me souviens que ma mamie réalisait cette préparation pour le petit déjeuner. Le féroce d’avocat constituait également une part importante du petit déjeuner des travailleurs des champs.  Que de chemin parcouru car aujourd’hui les boulettes de féroce d’avocat se retrouvent dans les coktails huppés ! Une préparation qu’il vous faudra déguster au moins une fois pour vous faire votre opinion…
C’est donc parti, place à la recette!
Féroce d'avocat

Temps de préparation :  20 minutes
 
Niveau de difficulté : 1- Gourmand débutant

 

Ingrédients pour un féroce d’avocat de 8-10 personnes :

2 avocats soit 900g

300g de morue séchée
300g de farine de manioc
5g de sel fin
21g d’huile (soit 5 c. à s.)
3 gousses d’ail soit environ 30g
1/3 de jus de citron vert
2g de 4 épices
1 pointe de couteau de pâte de piment rouge
 
 
 

Préparation du féroce d’avocat :

Mettez la morue à tremper pendant environ 20-30 minutes

 
Lavez et coupez les avocats en deux. Otez la graine et épluchez-les. Coupez les avocats en morceaux dans un bol. Vous obtiendrez ainsi environ 500g de pulpe.
 
cuisine_antillaise_feroce_avocat.jpg  cuisine créole féroce avocat
Versez par-dessus la farine de manioc et écrasez dans un premier temps à la fourchette.
cuisine antillaise préparer féroce avocat
 
Ajoutez ensuite l’huile, le jus de citron, l’ail pressé, le mélange 4 épices, la pâte de piment et le sel. Mélangez ensuite le tout avec vos mains. Vous obtiendrez une pâte bien agglutinée
Ajoutez la chiquetaille de morue que vous aurez pressée afin d’en extraire l’eau puis terminez le mélange.
cuisine antillaise préparation féroce avocat
 
A ce stade, vous pouvez façonner votre féroce d’avocat pour lui donner des formes (boules, étoiles…) ou la servir simplement en dôme dans l’assiette.
 
 

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir le féroce d’avocat :

Recettes en vidéo

- Arrosez votre avocat de jus de citron pour éviter qu’il ne noircisse (phénomène naturel d’oxydation)
- Le féroce d’avocat se consomme avec ou sans morue. Les végétarien ou ceux n’aimant pas la morue peuvent ainsi en profiter ^_^
- Si vous disposez de plus de temps, faites griller la morue sans la faire tremper jusqu’à ce qu’elle soit bien colorée et dégage cette bonne odeur très caractéristique. Puis chiquetaillez la morue et mettez-la dans un récipient rempli d’eau pour évacuer l’excès de sel. Ce trempage durera à peine 3  minutes.
- Privilégiez la morue déjà effilochée pour cette préparation. Elle est moins coûteuse et déjà plus ou moins chiquetaillée ^_^
- Ajustez la quantité de sel après avoir incorporé la morue dans la préparation.
- Selon votre goût, vous pouvez réduire la quantité de farine de manioc de 50g environ. Prenez garde à ce qu’il y en ait suffisamment pour que la préparation tienne, surtout si vous souhaitez la façonner.
- Retrouvez la préparation de la pâte de piment en cliquant ICI
- Retrouvez d’autres préparations antillaises pour l’avocat sur le blog : salade d’avocat (cliquer ICI), guacamole en version antillaise (cliquer ICI)
- Le féroce d’avocat se conserve 4-5 jours au réfrigérateur
 
Pour recevoir gratuitement une recette inédite de Tatie Maryse !
Coche les infos que tu souhaites recevoir : Newsletter Tatie Maryse Infos animations culinaires Tatie Maryse

A Propos Tatie Maryse

Fondatrice de la société Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Une approche nouvelle de l'apprentissage culinaire des Antilles, multi-formats et accessible à tous !

5 commentaires

  1. En effet cette recette est aussi simple que bonne!! Contente que tu laies appréciée ^_^

  2. Merci pour cette recette. J’avais trop d’avocats, et de la farine de manico qu’un ami m’avait offert il ya plusieurs annes. C’etait tres tres bon!

  3. Juste par procuration !

    Bisous et très belle soirée

  4. Eh ben que dire à part bon appétit! Je crois en effet que tu es une vraie antillaise tout au fond de toi ^_^ Bonne journée à toi aussi…

  5. Mon  » Coach Félix  » m’a appris à en préparer. J’ADORE !

    Je suis même allée jusqu’à Rennes acheter la semoule de manioc… 2 h 30 de route sans compter le retour ! Mais quand on n’aime…. On ne compte pas !

    J’aime la morue sous toutes ses formes et à toutes les sauces.

    J’ai du être  » Terre-neuvas  » dans une vie antérieure et finir ma vie sous les cocotiers ! C’est pas possible autrement.

    Bisous et très belle journée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ma page Google+

Pour recevoir gratuitement une recette inédite de Tatie Maryse !
Coche les infos que tu souhaites recevoir : Newsletter Tatie Maryse Infos animations culinaires Tatie Maryse