Accueil > Toutes les recettes Tatie Maryse > Par catégories > Plats & Sauces > Recette du piment confit et pâte de piment antillais, selon Tatie Maryse

Recette du piment confit et pâte de piment antillais, selon Tatie Maryse

Aux Antilles, le piment est de toutes les tablées ! On le trouve en général sous 3 formes : frais, confit et en purée. Et chacune de ces 3 formes a son utilisation : Frais, il est utilisé pour parfumer ; Confit, on utilise le vinaigre ou l’huile pour relever les sauces ; En pâte /purée, il convient à merveille pour relever les grillades.

Tatie Maryse partage donc avec vous les 2 préparations pour un piment antillais fait maison. Pour le piment confit, le respect des quantités n’est pas nécessaire. Je vous les mets à titre indicatif, mais l’essentiel réside dans les ingrédients à utiliser. Les premières indications vous sont données, place aux recettes !

recette piment confit

 


Temps de préparation : 15 minutes

 

Niveau de difficulté : 1- Gourmand débutant

 

 

Ingrédients pour préparer le piment antillais : 

Piments confits (pour 2 bocaux de 250 ml)

10 piments

40g d’oignon blanc

1 carotte (soit 70g)

15 grains de poivre

15 clous de girofle

220 ml de vinaigre blanc

 

Piments en purée (pour 2 bocaux de 150 ml)

12 piments

70g d’huile

40g d’oignon blanc

15g de moutarde

piments antillais recettes

 

 

Préparation du piment antillais  :

 

Piment confit antillais : Lavez les piments à l’eau froide et coupez-les de façon à laisser de côté la tige et les graines.

Râpez grossièrement la carotte. Coupez l’oignon en lamelles.

  

 recette antillaise piment antillais

Lavez votre bocal à l’eau chaude. Disposez dans le bocal les morceaux de piments, de carotte et d’oignon en les alternant. Ajoutez également les grains de poivre et les clous de girofle.

  

 recette piment confit Antilles

Une fois votre bocal rempli, remplissez-le de vinaigre. Fermez le bocal et laissez de côté une bonne semaine avant de commencer à l’utiliser.

 

Pâte de piment antillais : Lavez les piments à l’eau froide et coupez-les de façon à laisser de côté la tige et les graines. Mettez-les dans un mini mixeur avec l’oignon, la moutarde et l’huile. Mixer pendant 1 minute environ.

 

piment antillais confit purée piment antillais

 

Mettez la pâte de piment dans un bocal propre, lavé à l’eau chaude. Couvrez la pâte d’une couche d’huile et fermez le bocal. Conservez au réfrigérateur. Il peut être consommé immédiatement !

 

 

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir la préparation du piment antillais maison :

- Mettez des gants en latex pour manipuler les piments. Si vous n’en utilisez pas, rincez bien vos mains et ne mettez pas ces dernières au contact de muqueuses !

- Quelque soit la préparation, coupez les piments de façon à mettre de côté les graines.

- Il est possible de réaliser la purée de piments avec des piments végétariens. Vous obtiendrez ainsi une pâte de piment très parfumée et aromatique, sans le piquant des piments antillais.

- Il est possible de faire le piment confit antillais avec de l’huile, mais celle-ci a tendance à rancir avec le temps.

- Conservez de préférence  ces préparations au réfrigérateur. La durée de conservation dépend de l’utilisation que vous en faites. Un piment confit se conserve aisément une année.

- En cours de conservation, la couleur du piment confit peut changer. Rassurez-vous, le phénomène est normal et n’influence pas sa qualité gustative.

- Quand vous vous servez, utilisez des couverts propres pour éviter le développement de moisissures à la longue.

- Coupez la pâte de piment avec du ketchup (en proportion équivalente piment-ketchup) pour adoucir son pouvoir piquant.

- Le piment confit accompagnera à merveille les plats en sauce comme la fricassée de lambi (cliquer ICI), le colombo (cliquer ICI) ou le ti nain lan mori (cliquer ICI)

- La purée de piment antillais convient pour le poulet grillé par exemple (cliquer ICI)

 

Pour recevoir gratuitement une recette inédite de Tatie Maryse !
Coche les infos que tu souhaites recevoir : Newsletter Tatie Maryse Infos animations culinaires Tatie Maryse

A Propos Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Une approche nouvelle de l'apprentissage culinaire des Antilles, multi-formats et accessible à tous !

10 commentaires

  1. Bonjour je viens de découvrir votre blog, merci pour toutes ces recettes ,
    J’ai récolté de grande quantités de piments forts et je me demandais si je pouvais mettre en bocaux puis stériliser votre recette de purée de piments (délicieuse au passage) afin qu’elle se conserve plus longtemps. Des conseils?

    • Avant de mettre en pot, je stérilise toujours mes bocaux. Par ailleurs pour améliorer la conservation, j’utilise toujours des couverts propre sur me servir.
      La stérilisation complète de la préparation ferait cuire les piments. L’aspect en sera modifié et peut être même le goût…

  2. Bonjour, cela m’est déjà arrivée avec plusieurs raisons possibles : des piments pas suffisamment lavés, un pot pas suffisamment désinfectés à l’eau chaude, des ustensibles pas suffisamment
    propres utilisés pour se servir, pas suffisamment d’huile pour créer une couche protectrice au dessus de la pâte de piment. 

    Pour éviter que les moisissures se développent, je prépare en général ma pâte de piment dans un grand pot et utilise des petits pots de confiture miniatures que je remplis au fur et à mesure et
    dans lesquels je me sers.

    En respectant scrupuleusement ces bonnes pratiques de nettoyage et utilisation, ton piment peut aisément se conserver 1 an sans difficulté. J’espère que ces conseils t’aideront ^_^

  3. bonjour j’adore aller sur votre blog et je commence à adopter vos recettes mais pour le piment en purée que j’ai fait il y a quelques mois ,j’ai découvert  des moisissures sur la surface et
    pourtant j’ai suivi la recette en finissant avec une couche d’huile…. pouvez vous me conseiller SVP

    merci d’avance et bravo encore

  4. Quelle belle initiative pour débuter. C’est en effet l’ingrédient clé de la cuisine antillaise ^_^ Donc le poivre et les clous de girofle, sont mis pour aromatiser le vinaigre. Si tu nas pas l’un
    où l’autre des ingrédients, tu peux les remplacer par autre chose (par exemple, d’autres baies…) Sinon, pour la conservation, comme indiqué dans l’article, il se conserve de préférence au
    réfrigérateur. Bonne préparation ^_^

  5. Je me suis enfin décidée à faire le piment confit selon votre recette. Toutefois, je n’ai pas de poivre en grain. Puis je mettre du poivre moulu à la place ?

    Dois je mettre le bocal de piment dans le frigo ?

    Merci d’avance.

  6. Bonsoir Rina et merci pour le partage. Cette préparation doit en effet être bien parfumée rien qu’avec le gingembre. C’est une variante qui me plaît bien et qui doit bien relever les
    grillades

    A tester!

  7. Bonsoir, merci pour les recettes…

    une autre variante des piments en purée :

    de l’ail au lieu de oignons blancs, et à la place du moutarde : gingembre et vinaigre blanc ou jus de citron… rien qu’à l’odeur… mmmm

  8. Très bonne question Zou!

    Après utilisation, je rince tous les ustensiles avec de l’eau tiède pour retirer l’excédent de piment. Puis je les savonne normalement avec une éponge et je rince. C’est tout simple, et
    je n’ai pas de piquant persistant sur les ustensiles

  9. Question bête : comment nettoie-t-on les ustensils après ? J’ai toujours peur de garder le « piquant » du piment dans le bol mixer… 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ma page Google+

Pour recevoir gratuitement une recette inédite de Tatie Maryse !
Coche les infos que tu souhaites recevoir : Newsletter Tatie Maryse Infos animations culinaires Tatie Maryse