Recette du PAIN aux NOIX DE CAJOU et aux fruits séchés, selon Katreen

1 septembre 2017 - 3,506 vues

  • 35 min
  • 40 min

Partir sans petit-déjeuner ? Impensable. Je vous livre aujourd’hui ma recette de  pain noix de cajou et fruits séchés. Elle est idéale pour accompagner un brunch original, mais je l’apprécie surtout pour démarrer une matinée bien chargée en perspective, ou un peu sportive. Ce pain aux noix de cajou et fruits séchés est riche en saveur autant qu’en énergie, fibres, minéraux et oligo-éléments. Je vous propose ici ma garniture spéciale, mais vous pouvez bien sûr utiliser vos noix et fruits séchés préférés.
Vous verrez, la préparation elle-même est assez simple et il ne faut surtout pas hésiter à vaquer à d’autres occupations pendant les temps de pause. Alors à vos fourneaux !

pain noix de cajou et fruits séchés

 

 

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour un pain noix de cajou et fruits séchés

400 g farine T55
100 g farine T110
16 g levure fraîche
185 g d’eau
30 g beurre demi-sel mou

100 g lait entier
5 g sel de mer gris
1 cc sucre roux (soit 4 g)
40 g noix cajou
230 g fruits séchés mélangés (raisins blonds, cranberries, ananas, papaye)

Voir l’aide à la conversion

Préparation du pain noix de cajou et fruits séchés

Émiettez et délayez la levure dans 1 c à s d’eau prélevée dans les 185 g prévus pour la recette.

Dans un saladier mélangez les deux farines, le sel et le sucre. Creusez au centre un puits, versez-y la levure et 140 g d’eau, puis mélangez à l’aide d’une cuillère.

Ajoutez alors le beurre puis le lait, en mélangeant entre chaque ingrédient. Enfin, ajoutez progressivement le reste d’eau. A ce stade, votre pâte forme une masse hétérogène et quelque peu collante.

pain noix de cajou fruits séchés

Commencez le pétrissage : écrasez la pâte de la paume de la main puis ramenez un bord au centre, recommencez. Surtout, il faut résistez à la tentation de rajoutez un liquide. Pétrissez jusqu’à obtenir un pâte lisse que vous rassemblez en une boule.

Placez votre boule de pâte dans le saladier et couvrez d’un torchon humide. Laissez lever 1h30 à l’abri des courants d’air.

 

recette pain noix de cajou fruits séchés

Ajoutez les noix et fruits séchés dans le saladier et pétrissez à nouveau pour les incorporer à la pâte. De nouveau, ramassez votre pâte en une boule et laissez-la lever 30 min dans le saladier couvert du torchon humide.

moulage recette pain noix de cajou fruits séchés

Préchauffez votre four à 180° pendant que vous façonnez votre pain : divisez la pâte en quatre boules de masse égale. Placez-les dans un moule à cake en les serrant les unes contre les autres et laissez lever 15 min.

Juste avant d’enfourner, badigeonnez votre pain d’un peu d’eau à l’aide d’un pinceau. Cuisez votre pendant 40 min.

Laissez le tiédir 5 min avant de le démouler et laissez-le refroidir complètement sur une grille.

Mes conseils et astuces pour réussir votre pain noix de cajou et fruits séchés :

– Si vous n’avez pas de levure fraîche, vous pouvez la remplacer par 8 g de levure boulangère, traditionnelle ou levée rapide. Il faut en tout cas que votre pâte ait au moins doublé de volume à la première levée.

– Les liquides ne doivent pas être trop froids. Si la température ambiante est un peu fraîche, n’hésitez pas à les tiédir quelques secondes au four microondes.

– Si votre saladier est trop petit pour le pétrissage, n’hésitez pas à déposer la pâte sur un plan de travail propre et lisse.

– Le torchon humide recouvrant le pâton pendant la levée évite que sa surface se dessèche et croûte.

– Il faut éviter les courants d’air pendant la levée de la pâte, afin que la température reste stable autour du saladier. Ainsi l’activité de la levure ne sera pas contrariée.

– Pour un brunch encore plus gourmand et typique, vous pouvez opter pour notre fameuse recette de pain au beurre martiniquais (cliquez ici).

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires

  1. Liliane dit :

    Est ce que je peux remplacer la farine de blé par la farine de patate douce ? Et en quelle quantité ? Merci .

    • Katreen, de la TeaM Tatie Maryse dit :

      Bonjour Liliane,
      Je t’avoue que je ne connais pas du tout ce produit. Je suppose néanmoins qu’il doit être assez sucré, donc un pain 100 % farine de patate douce sera peut-être trop sucré, un peu écoeurant, d’autant plus qu’il y a aussi des fruits séchés dans la recette.
      Par ailleurs, étant donné qu’il n’y a pas de gluten dans la patate douce, je ne crois pas que tu pourras en faire un pain bien gonflé et moelleux.
      Si tu te lances dans l’expérimentation, je te conseille d’y aller par étape, en remplaçant d’abord 1/5 ou 1/4 de la farine de blé par de la farine de patate douce. En fonction de la façon dont la pâte se comporte (collante? élastique ? etc.), de la pousse (il faudra peut-être compter plus de temps) et du goût du pain, tu pourras ajuster les proportions des ingrédients. Tu nous tiens au courant ?

  2. Mylène dit :

    Bonjour la Team

    Tout d’abord, un grand merci pour ce beau site de notre cuisine antillaise et pour les partages. Tatie Maryse a changé ma vie en me réconciliant avec les fourneaux. J’aimerais que vous m’indiquiez où trouver de la levure fraîche en Martinique. D’avance merci et bonne continuation.

    • Katreen, de la TeaM Tatie Maryse dit :

      Bonjour Mylène

      Définitivement, il n’est pas facile de trouver de la levure fraîche en Martinique. Comme c’est un produit vivant qu’il faut conserver au réfrigérateur, je te conseille de chercher au rayon frais des moyennes et grandes surfaces de ta région. S’il y en a, elle devrait être à proximité des pâtes prêtes à l’emploi (pâtes brisées, feuilletées, à pain etc.).
      Sinon, la levure de boulangerie (traditionnelle ou express) vendue au rayon pâtisserie est aussi efficace. Je l’utilise moi-même très régulièrement car j’adore faire mon pain moi-même. 1 sachet de 8 g de levure sèche à réhydrater = 16 g de levure fraîche.

Voir plus de commentaires

Ma page Google+