Régime alimentaire VEGGIE : mon bilan 1 an après !

15 novembre 2017 - 1,868 vues

Hello les amis ! J’ai toujours aimé tout ce qui touche à l’univers culinaire, l’alimentation, la nutrition et surtout la gourmandise. Le monde culinaire est vaste, mais il est avant tout du domaine du bien-être, car on lui trouve des qualités thérapeutiques, selon moi. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai toujours fait attention à manger équilibré, et depuis un an, j’ai voulu tenter plus en profondeur cette expérience: manger plus souvent végétalien. Tout d’abord, j’ai voulu diversifier mon régime alimentaire et manger un peu plus sainement : je suis une grande aventurière, une « globe cooker »,  je n’ai pas peur de goûter à toute sorte de cuisine du monde entier. J’ai eu l’occasion de manger végétalien chez des amis  mais c’est lorsque j’ai commencé à m’intéresser au mode de vie sain qu’est né mon intérêt pour le végétalisme. Et au détour d’une recherche, je tombe sur le véganisme. Mais qu’est-ce-que c’est ? Et le végétarisme ? Le pescatarisme ?… Je suis étonnée de voir tant de qualificatifs pour le régime alimentaire. Il y a de quoi s’y perdre! Mais avec le temps , la pratique et la recherche on y voit plus clair.  Je vais vous aider à vous y retrouver, sans rentrer dans trop de détails. Il y a pour moi 2 grands groupes de régimes alimentaires.

 

1. LES REGIMES VEGETALIENS

Le régime alimentaire végétalien comprend la consommation d’aucun produit d’origine animale dont la viande, le poisson, les crustacés, produits laitiers, oeufs, miel…

 

Nos étals de marché regorgent de fruits et légumes divers pour varier une alimentation

Le Véganisme est un mode de vie qui consiste à ne consommer aucun produit d’origine animale ni issu de l’exploitation des animaux, et testé sur ceux-ci (cuir, fourrure, cosmétiques, médicaments… ) pour des raisons éthiques et environnementales.

Plus je me renseigne plus je comprends leur idéologie.

 

2. LES REGIMES ALIMENTAIRES QUI ADMETTENT LA PROTEINE ANIMALE

Les végétariens, eux, exclut les viandes mais s’autorise, pour quelques uns, certains produits issus des animaux (produits laitiers, oeufs, miel). Le Pescatarien, en plus des végétaux, mange les produits de la mer (poisson, crustacés et mollusques). Le régime alimentaire Flexitarien est par définition plus souple dans son régime végétarien, végétalien ou omnivore. Il tente, ceci dit, de réduire sa consommation de produits d’origine animale. On remarque toutefois que dans certains pays, ces 3 régimes alimentaires sont dans la culture, ou dans les moeurs.

Exemple de menu pescatarien : légumes pays, crudités et poisson frit

 

Une chose est sûre, l’objectif de tout ce petit monde est le même que le mien : manger et vivre sainement, et faire de son mieux tout en se faisant plaisir. Le terme VEGGIE regroupe toutes ces pratiques alimentaires (végétariens,  végétaliens et vegans).

Au début, j’ai eu du mal à trouver les alternatives, mais le fait de me mettre en situation m’a permis de comprendre, analyser, étudier les aliments et leurs bienfaits. Parfois, nous mangeons juste pour le geste, sans véritablement connaître le rôle de chaque élément. Et plus ça allait, plus je composais des petits plats aussi gourmands les uns que les autres avec mes abonnés et mes proches. Je réalise que cette nouvelle façon de me nourrir me va, je me sens bien. Je vois la beauté de tous les aliments que nous avons à notre disposition. Aussi, je réalise que j’ai eu de mauvais réflexes alimentaires auparavant.

 

Et voici le constat que je fais :  je suis devenue flexitarienne. Le temps passe, et en Octobre dernier, cela faisait un an que je démarrais cette découverte alimentaire. C’est-à-dire que j’ai une alimentation principalement végétalienne chez moi, et à l’extérieur je m’autorise à manger des produits d’origine animale mais des produits de qualité, tant que faire se peut. Pourquoi ne pas être végétalienne tout court, me direz-vous? Simplement parce mon corps est habitué à une alimentation depuis 30 ans et que de l’en priver brutalement risquerait de me donner des carences. Et comme dit le dicton antillais « two pwéssé pa ka fè jou ouvè » (traduction : rien ne sert de courir, tout arrive à point). J’aime autant faire les choses progressivement et y arriver, que me précipiter et échouer. Et si vous aussi, vous voulez tenter l’aventure, n’hésitez pas à retrouver toutes nos recettes pour vous lancer dans la rubrique VEGGIE du blog (cliquez ICI)

Si vous aussi, vous êtes dans une volonté de changer de régime alimentaire, n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience en commentaire 🙂

Retour à la liste

A propos de Titoon Baker, de la TeaM Tatie Maryse

Sensible à l’alimentation veggie que j’applique dans mon quotidien, j’ai intégré la TeaM Tatie Maryse en 2017 pour partager mes expertises dans ce domaine. Mes choix m’amènent à consommer au maximum les productions de mon territoire, et c’est avec plaisir que j’aime les découvrir puis les associer au reste, pour innover en cuisine. Curiosité et fraîcheur sont ainsi les maîtres mots de mon approche culinaire.

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

  1. Sandrine L dit :

    Végétarienne depuis 1 ans, pouvez vous me donner des recettes typiquement créoles
    MERCIIIIII

    • Titoon Baker, de la TeaM Tatie Maryse dit :

      bonjour, je vous invite à consulter la rubrique VEGGIE du blog. Vous y retrouverez des recettes avec le goût des Antilles adaptées au régime végétarien.

Voir plus de commentaires

Ma page Google+