Recette de la GELÉE de GOYAVE, by Tatie Maryse

12 octobre 2017 - 2,071 vues

  • 15 min
  • 45 min

Ahhhh la gelée de goyave .. Voilà une recette de confiture dont je raffole au moins autant que la confiture d’abricot pays! Ne me demandez pas pourquoi, mais entre la marmelade ou la gelée de goyave, mon coeur n’hésite pas longtemps. Mais voilà, je l’apprécie certes, mais j’ai toujours ouïe dire que la réaliser n’est pas toujours facile. Pas assez prise, pas cassante, trop filante, il est vrai que j’ai déjà goûté des gelées qui n’étaient pas à mon goût : celle de ma mamie avec la légère mousse sur le dessus et que je prenais plaisir à étaler sur le pain au retour de l’école… Donc j’ai été apprendre et je me suis lancée avec succès ! J’ai obtenu cette gelée de mes souvenirs avec du goût, parfumé avec cet arôme de zeste de citron vert, et cassante comme il faut. Suivez mes conseils et vous y arriverez vous aussi ! Place à la gelée de goyave, selon Tatie Maryse.

 

gelée de goyave martinique

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 1 bocal de gelée de goyave :

1700 g de goyaves équeutées
L’équivalent de 8 pincées de muscade
4 bâtons de cannelle
2 gousses de vanille épuisée
600 g de sucre de canne
1170 ml d’eau

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la gelée de goyave :

confiture goyave martinique

Équeutez les goyaves et mettez-les dans une casserole à bords hauts.

Râpez la muscade, ajoutez la cannelle, la vanille puis le sucre.
Ajoutez l’eau puis mettez sur le feu.

Comptez 30 minutes de cuisson des goyaves (feu à 7/9) dès le démarrage de l’ébullition.

marmelade goyave martinique

Passez les goyaves au tamis et récupérez un maximum de sirop et conservez le sirop.
Les goyaves cuites vous permettront de préparer la marmelade de goyave (cliquer ICI pour voir la recette)

Mettez le jus clarifié sur le feu pour 12 minutes.

gelée de goyave guadeloupe

Testez dans l’eau froide la prise du gélifié.

gelée de goyave créole

La cuisson doit être arrêtée dès que le liquide est visqueux entre les doigts.
Versez alors immédiatement dans le bocal propre.

Les conseils et astuces pour réussir la gelée de goyave :

  • Le principe de gélification pour la gelée de goyave est simple et naturel : ce sont les pépins qui contiennent une concentration élevée en pectine, laquelle permet de gélifier. La gélification finale est visible lors du refroidissement intégral. Verser une goutte de préparation dans l’eau froide permet d’apprécier cette prise pour savoir à quel moment arrêter le feu.
  • La gelée est faite à partir de l’eau de cuisson des goyaves. Il est donc important de donner beaucoup de goût à cette eau pour avoir une gelée bien savoureuse.
  • Lors de mes apprentissages, j’ai eu l’occasion d’observer une autre façon de réaliser la gelée : cuire les goyaves dans l’eau aromatisée avec la cannelle, zeste de citron vert, vanille. Puis une fois la cuisson terminée, récupérer l’eau de cuisson, la peser avant d’y ajouter le sucre.
  • Les goyaves cuites entre dans la préparation de la marmelade de goyave (cliquez ici pour voir notre recette).

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires

  1. grougi beatrice dit :

    Tatie Maryse , bonjour , j’ai voulu faire la gelée de goyaves , j’ai fait exactement comme la recette de votre blog …..le temps de cuisson a étés bien plus que sur votre recette , j’avais un peu plus d’1 L , eue 3 petits pots , j’ai mis 1h19 de cuisson en tout , est-ce normal , ou ai-je fait une erreur , SVP pouvez vous m’apporter une solution , j’adore tout se qui est Goyave et tout fruits exotiques . Merci Tatie Maryse.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonsoir Béatrice, en effet le rendement et la durée de cuisson me semble un peu disproportionnés.
      L’important est d’avoir suffisamment de goyaves pour avoir du goût et aussi pour que la pectine de leur pépins soit en quantité suffisante pour permettre la prise lors du refroidissement.
      Dès lors que le sirop fige lorsqu’on le verse dans l’eau glacée,on sait que la gelee peut être mise en pot, peut importe l’aspect qu’elle a lorsqu’elle est encore chaude…
      Pour accélérer la prise,une lectrice laissait en commentaire qu’elle y ajoutais un jus de citron.
      Toutes ces infos, devrait te permettre de réessayer et de réussir 😉

  2. maryjo dit :

    Je procède ainsi pour la fabrication de ma gelée. Mais j’y ajoute 50cl de jus de citron après la clarification ce qui permet une gélification rapide,inratable et surtout un bon goût acidulé.

Voir plus de commentaires

Ma page Google+