Recette de la CRÈME PÂTISSIÈRE, by Tatie Maryse

10 octobre 2017 - 3,415 vues

  • 5 min
  • 15 min
  • env. 300 kcal/préparation

La crème pâtissière, c’est une préparation de base qui entre dans de nombreuses recettes : choux à la crème, cornet à la crème, sacristain, mont-blanc antillais
Une préparation de base que je vous propose avec le goût des Antilles, c’est à dire intégrant nos épices incontournables 🙂 Suivez nos conseils en pas à pas pour réussir votre crème pâtissière

crème pâtissière

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 115g de crème pâtissière :

9 g de fécule de maïs
22 g de sucre de canne
110 ml de lait entier
1 jaune d’œuf
1/2 gousse de vanille
Zeste d’1/2 citron vert
6 g de beurre demi-sel froid
1 C à C de rhum vieux

Voir l’aide à la conversion

Préparation de la crème pâtissière :

Dans une casserole, mettez la fécule et le sucre. Ajoutez le lait hors du feu et délayez complètement la fécule.

Allumez le feu en remuant continuellement, sans oublier les coins de la casserole.
Ajoutez les grains de vanille et le zeste de citron vert.

Séparez le jaune d’œuf du blanc et conservez le jaune.
Une fois le mélange épaissi sur le feu, versez la préparation sur le jaune puis reversez l’ensemble dans la casserole.

Laissez ainsi “cuire” sans ébullition pendant 1 minute.

Sortez du feu et laissez tiédir légèrement, sans cesser de mélanger, avant d’y ajouter le beurre froid et le rhum vieux.

Filmez la crème au contact, c’est à dire avec le film étirable qui touche la crème, sans aucune bulle d’air entre les deux.
Laissez refroidir puis mettez au réfrigérateur.

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir la crème pâtissière :

– La cuisson de la crème se fait à feu moyen
– Le blanc d’oeuf qu’il vous reste entre dans la composition de meringue par exemple. Katreen vous délivre sa recette (cliquez ici) pour des meringues craquantes dehors et fondantes dedans…
– Le rhum vieux est ajouté en fin de cuisson pour conserver un maximum de ses arômes

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires

  1. Aline dit :

    A partir de ces recettes je me mettrai au fourneau

    • Tatie Maryse dit :

      C’est tout ce que je te souhaite 😉
      Commence avec des recettes simples et tu verras que tu te laisseras aller sans même t’en rendre compte 😉

  2. Audrey Rapon dit :

    Bonjour

    J’ai une question concernant la première étape de la recette. Si j’ai bien compris il faut mettre la fécule et le sucre dans une casserole. Ce que je ne comprends pas c’est quand vous dîtes ajouter hors du feu le lait, j’en déduis qu’il faut faire chauffer le lait avant et le verser dans la casserole contenant la fécule et le sucre? Faut-il que je le fasse bouillir ou juste le tiédir ?
    Cordialement
    Audrey

    • Tatie Maryse dit :

      Bonsoir, on y ajoute le lait froid ou à température ambiante, puis on fait chauffer ensemble le lait, la fécule et le sucre. Si tu ajoutes du lait chaud sur la fécule et le sucre, cela l’epaissira directement, or ce n’est pas ce qu’on veut 😉

Voir plus de commentaires

Ma page Google+