Recette du COLOMBO de PORC antillais selon Tatie Maryse

2 février 2012 - 155,489 vues

  • 1h
recette du colombo de porc
recette du colombo de porc
Dans cette recette vous trouverez tous les ingrédients et toutes les astuces pour réaliser le Colombo de porc

Prep Time: 1 hour


Aux Antilles, il y a le colombo de poulet, mais aussi le colombo de porc ! Ainsi, après avoir dégusté mon fameux colombo de poulet, je vous propose aujourd’hui de succomber au colombo de porc. Vous constaterez que la sauce intègre ici des aubergines qui lui donnent sa texture incomparable. Accompagné d’un riz blanc ou de légumes pays, vous ne pourrez y résister.

Un colombo de porc que j’apprécie beaucoup et que je partage avec vous pour mon plus grand plaisir !!! Vous m’en donnerez des nouvelles…
colombo de porc

Ingrédients
Fermer
Ouvrir

Pour 6 parts de colombo de porc à l'antillaise

1,1 kg de sauté d’épaule de porc
**Pour la marinade
8g de poudre à colombo
1 feuille de bois d’inde
44g d’oignon
2 branches de cive (soit environ 30g)
15g d’huile
2 gousses d’ail (soit environ 8g)
Le jus d’1 citron jaune (soit 50 ml)
2g de mélange 4 épices
100 ml d’eau

**Pour le colombo
1 aubergine (soit 250 g)
1 tomate (environ 100g)
100g de pulpe de tomate en dés (boîte de conserve)
25g d’huile
8g de sel
6g de graines à roussir
Persil (environ 12g)
12g de poudre à colombo
300 ml d’eau
2 c. à s. de vinaigre de piment

Préparation du colombo de porc

faire colombo de porc

Coupez les morceaux de sauté de façon à avoir des morceaux de 2 cm de côté environ.

recette facile colombo de porc

Disposez-les dans un plat afin de les assaisonner :
Mettez dans le plat le mélange 4 épices, la poudre à colombo, la feuille de bois d’inde écrasée entre vos doigts, la cive et l’oignon finement coupés, l’ail passé au presse-ail, une pointe de couteau de pâte de piment rouge, le jus de citron.

recette colombo de porc

Terminez par l’eau et mélangez l’ensemble.

réaliser colombo de porc

Couvrez d’un film alimentaire et mettez le tout au réfrigérateur pour 1 à 2 heures.
Sortez la viande du réfrigérateur et débarrassez chaque morceau de viande des oignons et des morceaux d’ail l’entourant. Conservez de côté la marinade.

colombo de porc antillais

Mettez à chauffer l’huile dans une grande casserole. Dans un mortier, écrasez les graines à roussir et versez-les dans l’huile chaude.

colombo de porc martinique

Laissez l’huile s’en imprégner pendant 1 à 2 minutes environ puis incorporez les morceaux de viande.

Colorez la viande en la retournant de temps en temps pour que toutes les faces soient dorées. Cette étape prend plus d’une dizaine de minutes.

colombo porc martinique

Pendant ce temps, coupez l’aubergine en dés de 1-2 cm de côté. Coupez également la tomate en dés.

colombo porc guadeloupe

Au bout de 10-15 minutes de coloration de la viande, incorporez les oignons de la marinade sans le jus, pour les cuire légèrement.
Incorporez les morceaux d’aubergine, la tomate fraîche, la pulpe de tomate, le sel et la poudre à colombo. Mélangez. Incorporez alors la marinade en la faisant couler sur les bords de la casserole. Ajoutez l’eau. Mélangez, couvrez et laissez cuire pendant 30 minutes à petit bouillon (pour ma part, plaque mise à 5/9).

En fin de cuisson, rajoutez si nécessaire un filet d’eau pour délayer la sauce et saupoudrez de persil finement haché. Mélangez et laisser reposer une bonne vingtaine de minutes avant de vous régaler !

Les conseils et astuces de Tatie Maryse pour réussir le colombo de porc antillais :

– L’étape de marinade de 1-2 heures est facultative. Je vous la conseille tout de même vivement. Vous pouvez même la faire durer une nuit, votre viande n’en sera que meilleure.
– Si vous choisissez de ne pas maintenir l’étape de marinade, conservez toutefois l’étape d’assaisonnement.
– Au besoin, dégraisser le porc ou demandez directement à votre boucher de le faire.
– Débarrasser la viande des morceaux d’ail et d’oignon l’entourant, avant de la faire cuire, permet à ces derniers de ne pas brûler à l’étape de coloration de la viande.
– Ecraser les graines à roussir dans le mortier reste facultatif, mais permet de révéler davantage leur saveur.
– L’huile doit être bien chaude pour saisir immédiatement la viande et éviter qu’elle ne perde trop d’eau et ne se dessèche. Si de l’eau venait à sortir de la viande, laissez-la s’évaporer à feu vif ou récupérez le jus et conservez-le (vous pouvez le mélanger à la marinade laissée de côté). Votre viande commencera à roussir une fois toute l’eau évaporée.
– En cours de cuisson, déposez un piment frais si vous en avez et laissez-le parfumer votre plat à couvert.
– Accompagnez ce colombo de porc de légumes pays (cliquer ICI) ou d’une mousseline d’igname (cliquer ICI)
– Ce colombo antillais de porc se conserve 4-5 jours au réfrigérateur et se congèle aisément.
– Retrouvez les indications pour réaliser cette recette sans balance en cliquant ICI.
– La recette du colombo de poulet est disponible ICI

Retour à la liste

A propos de Tatie Maryse

Fondatrice de Tatie Maryse, passionnée et autodidacte de la cuisine, je partage depuis 2011 mes recettes typiques et créatives utilisant les produits des Antilles. Comprendre la cuisine à travers la chimie des aliments puis la vulgariser est à la base de mon approche culinaire qui se veut multi-formats et accessible à tous, tant sur le web qu'en ateliers!

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 commentaires

  1. Sonia dit :

    je suis une cuisinière à mes heures perdues et je viens souvent sur le site de tatie Maryse pour chercher quelques conseils.
    je suis toujours satisfaite et j’ai déjà eu l’ occasion de te le dire en direct quand je te rencontre lors de manifestations dans les grandes surfaces.
    Continues comme cela et on attend encore de belles recettes

    • Tatie Maryse dit :

      Merci Sonia d’avoir pris le temps de laisser par écrit ces quelques mots qui complètent ceux déjà évoqués de vive voix… Simplement, merci !

  2. Christine TAPIRO dit :

    Bonjour pouvez-vous me dire ce que sont les graines à roussir? Merci. Cordialement.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, c’est un mélange de 3 épices en quantités à peu près égales : graines de moutarde, de cumin et de fenugrec. Il est facile à réaliser à la maison 😉

  3. MICHEL Marie-José dit :

    Grognon ? ronchon? bougon ? vite un plongeon dans le blog ou les recettes de la semaine…et les couleurs, les parfums, les saveurs remettent vite le soleil dans les coeurs. Et les explications très claires, les astuces, vidéos de Tatie Maryse facilitent les préparations et donnent envie de tout essayer. Les petits-enfants ont réclamé du colombo de porc, du poulet au citron (fameux aussi froid en pique-nique) et même du blaff de poisson préparé avec de la raie dont la Manche regorge actuellement ! Merci pour tout .

    • Tatie Maryse dit :

      Merci Michel pour ce bel hommage rendu au blog de Tatie Maryse & sa TeaM. Nous sommes ravis que les recettes du blog fassent le bonheur de toute la famille. Continuez ainsi à vous régaler et pourquoi pas essayer quelques recettes créatives pour découvrir également cette facette de notre cuisine…
      Au plaisir !

  4. Isabelle dit :

    Excellente recette suivie en tout point, sauf les graines a roussir que je nai pas trouvees.
    Merci nou nous sommes regalees

  5. Marmandine dit :

    Bonsoir Tatie Maryse !

    Votre blog est super et vos recettes délicieuses…

    Dites-moi, lorsque je fais revenir la viande, nettoyée sa marinade, elle dégorge toujours beaucoup et je dois enlever le liquide régulièrement pour que ma viande arrive à dorer.
    Est-ce normal ?

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre message. Si la viande dégorge beaucoup c’est surement pour 3 raisons:
      _L’huile n’est pas assez chaude
      _Et/ou la casserole n’est pas assez grande (tous les morceaux de viandes doivent être en contact avec l’huile)
      _Et/ou vous mélangez trop tôt votre viande après l’avoir placé dans la casserole d’huile chaude, ce qui fait que l’huile ne reste pas à haute température pour roussir la viande. Lorsque vous placez la viande dans la casserole, la viande froide fait descendre la température de l’huile donc il faut laisser température de l’huile remonter avant de mélanger la viande pour qu’elle puisse la saisir.

      J’espère que j’ai pu vous aider.

  6. Despreaux dit :

    Bonjour par quoi peut on remplacer le bois d Inde

    Merci

  7. Quattrociocchi Stéphanie dit :

    Votre site est fabuleux! J’ai testé votre recette de Colombo de porc et cela m’a rappelé mes vacances extraordinaires en Guadeloupe. J’ai acheté toutes les épices sur un site internet car je vis dans la région lyonnaise et je n’ai pas tout trouvé près de chez moi. Bref, un régal. Un immense merci pour toutes ses recettes!

    • Tatie Maryse dit :

      Merci beaucoup pour ton message 🙂 Quel bonheur pour moi de lire que cela te permet de prolonger tes vacances au soleil alors même que tu es en région lyonnaise ! Je te souhaite de continuer à te régaler en essayant d’autres recettes 😉

  8. pignard christiane dit :

    bonjour Tatie Maryse

    pour cuisiner créole je visite votre site

    j’étais en Martinique lors de la fete agricole de Gros Morne et je sais que vous y étiez dommage queje n’ai
    pu m’y rendre j’aurais été heureuse de vous rencontrer

    cordialement

    • Tatie Maryse dit :

      Merci Christine pour ta fidélité 🙂
      J’aurais été contente de te voir au gros-morne pour mettre un visage sur une lectrice régulière…ce sera pour une prochaine 😉

  9. chartol dit :

    Bonjour, et bien je me suis amusée à rajouter et re-interprêter cette recette…… Je rajoute 4 épices, fenugrec, cumin pour remplacer les graines à roussir. Je met une saucisse de Meurtaux et 2 tranches de poitrine fumée, et 2 pommes……..Cela fait un colombo-rougaille !!! Je fais des achards de légumes, de la rougaille tomate, de la rougaille dakatine et j’accompagne soit d’un gratin de Cristophine, soit de purée de patates douces, soit de riz et de haricot rouge. Mon beau-père est antillais et j’ai invité ses frères et soeurs pour son anniversaire, ils ont apprécié……Merci pour la base de la recette qui ressemblait à celle de la grand-mère de mon mari.

  10. luquiau Marie-Noë dit :

    Bonjour Tatie Maryse,

    J’ai essayé la recette de Colombo de porc elle est excellente. Maintenant je vais essayer celle avec du poulet.

    Merci pour toutes ces bonnes recettes.

    • Tatie Maryse dit :

      Merci beaucoup Marie-Noëlle! Je suis ravie que la recette te plaise et qu’elle te donne envie de tester celle au poulet. Crois-moi, elle te plaira 😉

  11. Marc Rebitzer dit :

    Bonjour ,
    j’avais déjà un site de recettes antillaise ( aussi Guadeloupe, où j’ai passé des vacances) , mais le votre est mieux fait . Par contre , pourriez vous donner des épices (ou herbes aromatiques) équivalentes à certains épices que l’on ne trouve pas sur le continent ? Par exemple : feuille de bois d’Inde , on peut prendre feuille de laurier ? et les graines à roussir ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement
    Marc de Strasbourg

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Marc,
      Malheureusement, toutes les epices antillaises n’ont pas d’équivalence. Tu peux tenter de e rapprocher de leur saveur pour certaines, mais pour d’autres c’est plus compliqué. Comme tu l’indiques, tu peux remplacer la feuille de bois d’Inde par une feuille de laurier, la poudre a Colombo par un mélange de type curry. En revanche, les graines à roussir n’ont pas d’équivalence à moins de reproduire le mélange composé entre autres de graines de moutarde, fenugrec, cumin…

  12. Nadine dit :

    Puis je utiliser cette recette du Colombo de porc avec de l’agneau?
    Les temps de cuisson sont ils les mêmes ?
    Nous sommes une 20ene de personnes. Je suis un peu perdue pour les proportions..
    Merci pour la réponse.

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour Nadine, oui tu peux utiliser cette recette avec de l’agneau. Il faut juste savoir que l’agneau reste une viande délicate et fragile car grasse. Tiens en compte lors de ta préparation qui sera en grande quantité et notamment pour la conservation.
      Le temps de cuisson sera forcément plus long vu que la quantité est plus importante. Ce sera à toi d’en juger, car je ne suis pas une professionnelle des grandes quantités.
      Pour les quantités, part d’une base multipliée par 5, mais quoiqu’il en soit, il faudra ajuster les quantités 🙂

  13. Popo dit :

    Bonjour ! Ça doit faire la 5eme fois que je fais cette recette et je l’aime toujours autant et je ne suis pas la seule 🙂 meme s’il m’arrive de manquer d’un ou deux ingrédients, la recette reste super bonne !! Merci à vous Tatie. Une turque qui aime la cuisine épicée …

  14. gilles dit :

    Bonjour Maryse ,
    je viens de decouvrir votre site ,je suis en train de preparer un repas dansant pour mi novembre dans les vosges pour une association dont je suis vice president et cuisinier de metier .
    mon menu serait intituler¨la route du rhume¨avec la bretagne en entrée et les antilles en plat principale dont le Colombo de porc que je n’ai jamais fait !
    pourriez vous m’indiquer la recette pour 120 personnes
    je vous remercie par avance
    cordialement
    Gilles

    • Tatie Maryse dit :

      Bonjour, je suis heureuse que tu trouves sur mon site de quoi satisfaire ta gourmandise. Comme tu le constate je suis avant tout blogueuse et ne maîtrise donc pas les préparations de masse pour autant de personnes. Je ne pourrai donc t’aider davantage sinon de tester la multiplication des ingrédients.

  15. Tatie Maryse dit :

    Merci Martine, je suis ravie que tu aies trouvé TON site de recettes antillaise ^_^

    J’espère que tu as régalé tes amis avec ton colombo… Pour ma part, il me tarde de lire tes nouvelles aventures gourmandes!! 

  16. brault.martine dit :

    ahhhh! ce colombo.je l’ai fait exactement en suivant la recette et .je me suis regalée.

    et cette semaine je pars a marseille avec la recette pour le faire gouter a mes amis.

    merçi merçi. je crois que j’ai enfin trouve MON site de cuisine antillaise.

    a bientot tatie  maryse

  17. Tatie Maryse dit :

    Je suis ravie que ton sejour aux Antilles t’ait plu et je comprends ton envie irrépressible d’y retourner rapidement ^_^ En attendant, je crois en effet que c’est la bonne solution que de faire
    durer ce voyage en cuisinât antillais aussi souven que possible. Pour cela, tu es à la bonne adresse 😉 C’est en effet un oubli de ma part concernant le vinaigre de piment, je complèterais mon
    article avec l’information. En attendant, je l’ajoute lorsque je mets l’eau pour la cuisson du colombo. J’espère que tu te régaleras et que tu seras médiate ment transporté à St-François ^_^

  18. brault dit :

    je reviens d’un sejour de 15 jours aux antilles (st françois en guadeloupe)et je ne pense qu’a une chose :Y RETOURNER!!!!.en attendant, je me console en regardant votre site, la bouche gourmande
    et les narines pleines de tous ces parfums.j’ai ramene plein d’epices et aujourd’hui ,moi la normande habituee au beurre et a la creme fraiche,je fais ce colombo de porc.mais tatie maryse a quel
    moment mettez vous les 2 ca s de vinaigre de piment?et je vous remerçie pour toutes ces recettes pleines de soleil.

  19. Tatie Maryse dit :

    Je trouve que la pâte à colombo est moins forte que la poudre, tu peux donc en mettre d’avantage ^_^ La pâte est par ailleurs idéale pour assaisonner les pâtes par exemple…

  20. lili dit :

    Bonjour tatie!!!!!!! j’ai acheter de la pate à colombo est-ce comme la poudre au niveau des mesures? merci!!!!

  21. Tatie Maryse dit :

    Merci merciii Nilda pour ce très beau commentaire. En effet j’imagine ta fierté que d’impressionner des fins connaisseurs ^_^ En tout cas le principal est que tu aies fait plaisir à ton mari pour
    son anniversaire. Je souhaite que cette expérience réussie te donne envie de la renouveler en essayant pourquoi pas de nouvelles recettes… Je te dis donc à très bientôt 😉

  22. Nilda dit :

    Ah tatie Maryse ! Le bonheur dans l’assiette. Mon mari est guadeloupéen, je suis métro. Il fait un colombo que j’aime beaucoup. Mais j’avoue que celui-là accompagné de la mousseline d’igname est
    juste à tomber. Je lui ai fait cette surprise pour son anniversaire. Deux couples d’antillais étaient présents. Ils étaient bluffés par ces saveurs. Alors un merci XXL car cette merveilleuse
    recette a enchanté notre soirée.

Voir plus de commentaires

Ma page Google+