Ne manquez pas
Accueil > CHRONIQUES > 6 METS TYPIQUES pour vos fêtes de NOËL à l’antillaise

6 METS TYPIQUES pour vos fêtes de NOËL à l’antillaise

Je vous propose aujourd’hui de (re)découvrir la liste de nos plats de noël incontournables, ceux qui figurent chaque année au moins une fois aux menus de nos repas de fêtes.

Vous connaissez la chanson ? « Honoré ! Honoré ! Kochon-la ka kryié. Alé filé zoutiw. Nwel-la ka rivé ! ». Et oui ! Chez nous, en cette période de fête, les porcs ne font pas de vieux os. Et parce que dans le cochon tout est bon, nous le déclinons en quatre recettes phares pour célébrer la fin de l’année. 

1. L’incontournable pâté

pâtés salés au porc

Une pâte brisée croustillante, une généreuse garniture de viande et d’herbes aromatiques, une pointe de piment… Il n’en faut pas plus pour mettre l’apéro à l’heure de noël. Ravissant petits et grands, le pâté salé, traditionnellement au porc, est l’indispensable de nos repas de fin d’année. Pour le réaliser chez vous, suivez notre recette en pas à pas et nos conseil en cliquant ici.
Pour ceux qui ne mangent pas de viande ou de porc, nos recettes de pâtés au poulet (cliquez ici), à la morue (cliquez ici),  aux crevettes (cliquez ici) et au lambi (cliquez ici) sont d’excellentes alternatives.

2. L’épicé boudin rouge

Préambule des plus populaires à la dégustation de nos plats de noël, le boudin rouge un mélange savamment équilibré de sang de porc, de pain rassi, d’épices et aromates, présenté comme un chapelet de petites saucisses charnues et cuit dans un bouillon aromatique.
Pour ceux que l’idée même de consommer du sang rebute, il existe de délicieuses alternatives comme le boudin à la morue ou au celui aux crevettes (cliquez ici).

3. Le merveilleux jambon caramélisé à l’ananas

jambon de Noel caramélisé à l'ananas, plats de noël antillais

Noël sans jambon ?! Vous n’êtes pas en Martinique ni en Guadeloupe! Tout est dans la croûte caramélisée à l’ananas. Elle réveille d’une délicate note fruitée toute la saveur du jambon. Pour le réaliser sans fausse note, cliquez ici et suivez notre recette en pas à pas. Mon conseil : acheter un jambon à l’os. La chair est plus goûtue et l’os peut ensuite être ajouté à la cuisson de pois, lentilles ou haricots auxquels il apporte un supplément de saveur.

4. L’indémodable ragoût de cochon

ragoût de cochon, plats de noël antillais

Une rouelle de porc bien roussie et relevée avec goût, une sauce riche et onctueuse, un fumet reconnaissable entre tous… Pour réaliser chez vous ce savoureux ragoût de cochon, un de nos plats de noël les plus populaires, suivez notre recette (cliquez ici). Les puristes l’accompagnent de pois d’Angole (la recette est ici) et d’igname sasa (une variété de fin d’année).
Pour ceux qui comme moi ne raffolent pas des pois d’Angole, il est toujours possible d’accompagner ce ragoût d’un assortiment de légumes-pays simplement cuits à l’eau, avec un bouquet garni, ou accommodés en gratins (nos recettes sont ici).

« Et pour arroser tout ça ? » me direz-vous…

On ne le dira jamais assez, l’alcool est à consommer avec modération. Il n’empêche, cette période est propice à la réalisation de deux boissons « de saison » attachées au rhum.

5. Le doucereux sirop de groseille-pays

sirop groseille pays

Il ne s’agit pas d’une liqueur mais d’un sirop préparé avec les calices d’un hibiscus que nous appelons groseille-pays, et qui fleurit chez nous en fin d’année (pour découvrir la recette, cliquez ici). Il est traditionnellement utilisé pour sucrer le punch mais peut aussi servir à agrémenter bien d’autres préparations comme la charlotte à la groseille-pays ou de délicieuses pâtes de fruits (cliquez ici).

6. L’irremplaçable shrubb

shrubb martinique

Pour moi, le shrubb est LA boisson de noël. Le préparer, c’est commencer à préparer noël (pour la recette cliquez ici). Le shrubb est une délicieuse liqueur à base de pelures d’oranges dont chaque amateur a sa recette. On en trouve de très bons dans le commerce mais mon préféré reste celui de ma tante Ariane. Elle y met en plus, des pelures de mandarines et, pour l’adoucir encore, prépare un épais sirop de sucre. La voir mettre des pelures d’agrumes à macérer au mois d’octobre est pour moi le premier signe de l’approche des fêtes.

Mon menu de noël est tout trouvé. Comme vous voyez, je ne renie pas les classiques. Ils sont pour moi des valeurs sûres, l’occasion de cuisiner ensemble, et la garantie de faire plaisir à toute la famille. Et vous, quels plats de noël trôneront sur votre table ?

En attendant vos réponses, voici de quoi se mettre dans l’ambiance « chanté Noël » qui démarre…

Pour recevoir gratuitement ton guide Tatie Maryse !
Coche les infos que tu souhaites recevoir : Newsletter Tatie Maryse Infos animations culinaires Tatie Maryse

A Propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j'ai rejoint l'équipe Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire je définis mon style comme éclectique. J'aime aussi bien les préparations rapides qu'élaborées et suis ravie de pouvoir partager mes connaissances et expériences en cuisine avec vous.

2 commentaires

  1. Tres bon blog , j’adore
    J’habite en Métropole et viens en Martinique régulièrement . La cuisine créole c’est top

Votre avis m'intéresse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont marqués *

*

Je m'inscris !MENU de la SEMAINE Recevez-le gratuitement tous les 15 jours

Ma page Google+