En MARTINIQUE, il n’y a pas que les ACRAS à la morue !

20 octobre 2016 - 8,265 vues

A chacune de ses visites, ma cousine Christelle compte sur moi pour lui programmer des vacances inédites, y compris dans l’assiette… histoire de changer des acras ☺. Et l’exercice n’est pas si difficile, tant notre patrimoine culinaire est riche. Je vous propose une petite revue de plats typiques dégustés lors de son dernier passage, et que je vous recommande chaudement. Voici donc mes incontournables à (re)découvrir lors de votre prochain voyage en Martinique. Et pour les (re)faire à la maison, cliquez sur les liens ^_^

1. Les acras de titiris

Si les acras de morue restent les plus connus de nos « marinades » (voir la recette ici), les accras de titiris vaudront le détour que vous ferez jusqu’à Grand Rivière pour les déguster. Cette commune tout au Nord de la Martinique s’en est fait une spécialité. Les titiris sont de petits poissons pêchés aux embouchures de rivières de façon saisonnière. Ce que je retiens de ces acras, c’est qu’ils sont particulièrement croustillants 🙂

2. Le blaff de poissons

blaff de poisson

Le blaff, c’est notre bouillon de poissons. Des poissons de roches pochés dans un bouillon particulièrement parfumé : oignon, ail, clou de girofle, bois d’Inde, piment, citron… tout y est savamment dosé pour donner une saveur inimitable au poisson en seulement quelques minutes de cuisson (voir la recette ici). Les meilleurs selon moi se dégustent dans les petits restaurants proches des ports de pêche.

3. La soupe de pied

recette soupe de pied de veau

C’est une de ces fameuses soupes qui réchauffent le cœur en même temps que le corps (pour la recette, cliquez ici). Elle est hélas quelque peu oubliée, probablement du fait de sa longue préparation et parce que le « pied de bœuf », un peu gélatineux, n’a plus guère la côte. Je vous encourage toutefois, lors de votre passage dans le bourg de Sainte-Marie, à déguster les recettes proposées sur le front de mer. Et pour les randonneurs, elles font un parfait petit-déjeuner…

4. Le « Ti-nain lanmori »

ti nain et morue martinique

Des bananes vertes cuites à l’eau avec de la morue, servies avec du concombre généralement râpé, une tranche d’avocat et un filet d’huile… Un plat populaire s’il en est, rustique et toujours apprécié des martiniquais… même au petit-déjeuner. Peu proposé dans les restaurants, n’hésitez pas à le demander à votre hôte si vous êtes hébergé chez l’habitant. Pour en retrouver les saveurs à la maison, suivez la recette (cliquez ici).

5. Le colombo de cabri

Impossible de venir en Martinique sans manger un colombo ! Ce mélange d’épices hérité de la culture indienne relève avec brio aussi bien viande et poisson (voir les recettes ici et là). Ne manquez pas l’opportunité de déguster un colombo de cabri lorsqu’elle se présentera à vous. Si dans la culture occidentale cette chair est peu consommée (au profit de la production de lait), elle est souvent chez nous des célébrations les plus importantes.

Nous vous dévoilons au passage des conseils incontournables pour réussir votre colombo antillais > Cliquez ici pour consulter notre article et la vidéo.

6. La fricassée de lambi

fricassée de lambi

Les antillais ne mangent pas d’escargots dit-on !? Il faut voir… Si le petit gris ou l’escargot de Bourgogne ne font pas l’unanimité chez nous, vous aurez du mal à trouver quelqu’un qui n’aime pas le lambi ! Grillé, en brochette, farcissant un légume, garnissant crêpe ou sandwich… ce gros escargot de mer, proposé aussi bien dans les snacks que les restaurants gastronomiques, ne manquera pas de ravir vos papilles. Pour tout savoir sur le lambi et découvrir des idées recettes, c’est ICI, et pour apprendre à le cuisiner au cours d’un atelier Tatie Maryse, c’est là. Quelle sera (ou quelle est déjà) votre recette préférée ?

7. La langouste

langouste grillée

Ce crustacé, dont la pêche locale est saisonnière, est un de nos fruits de mer les plus appréciés… et les plus onéreux. Mais au moins une fois au cours de votre séjour offrez-vous ce plaisir – je ne connais personne qui l’ait regretté. A la carte de nombreux restaurants, la langouste révèle selon moi toute sa saveur simplement grillée, légèrement assaisonnée de sauce chien et accompagnée de riz et gratins de légumes pays. Comme on dit chez nous « sé ansèl tété dwèt » (c’est à se lécher les doigts). Pour retrouver ces saveurs à la maison, cliquez ici et suivez les recettes.

8. Le flan au coco

flan au coco

Cet incontournable dessert est probablement à la carte de tous les restaurants typiques de l’île. Vous ne pourrez pas le manquer. A la fois ferme et fondant, délicieusement accompagné de caramel, il est difficile de lui résister. Pour le réaliser chez vous, suivez la recette ou venez l’apprendre en atelier 😉

9. Les confiseries locales

tablettes coco

Les antillais ont tendance à être « madou siwo » (voir 10. pour mieux comprendre). Parmi notre large gamme de douceurs antillaises, ne faites pas l’impasse sur le chadec glacé, préparé à partir de la peau d’une variété de gros pamplemousses. N’hésitez pas à goûter également le lotcho, les doucelettes, pilibo et autres nougats (pistache, cajou). En suivant les recettes de Tatie Maryse, vous n’aurez aucun mal à retrouver à la maison les parfums et saveurs des surelles confites (cliquez ici), des tablettes coco (cliquez ici) ou des tamarins glacés (cliquez ici).

10. Le madou

Je disais donc que les antillais sont « madou siwo ». Cette expression dérive du nom d’une boisson peu connue des plus jeunes : le madou. Préparée à partir d’un assemblage de feuilles d’oranger amer, de corossolier, de citronnier et bien sucrée, c’est une boisson rafraîchissante dont on se ressert volontiers. J’en ai récemment dégusté un délicieux à la Savane des esclaves, dans la commune de Trois-Îlets, juste excellent !

 

Voilà ! Ce petit tour de mes 10 incontournables à déguster en Martinique arrive à son terme. J’espère qu’il vous aidera à mieux découvrir, ou redécouvrir, notre patrimoine culinaire. Cela dit, cette sélection n’engageant que moi, je suis curieuse de savoir quelle est votre sélection des incontournables à déguster en Martinique ?
Dites-nous tout en commentaires ☺

A bientôt !

Retour à la liste

A propos de Katreen, de la TeaM Tatie Maryse

Passionnée de cuisine depuis mon enfance, j’ai rejoins la TeaM Tatie Maryse en 2016 pour participer à cette aventure culinaire hors norme. Créatrice et animatrice culinaire au style éclectique, j’aime aussi partir à la rencontre de mon territoire et de ceux qui le font vivre. Je mets un point d’honneur à approfondir mes sujets et partage avec vous mes découvertes.

Votre avis nous intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

  1. MORDACQ Maryline dit :

    Bjr Tatie Maryse Je viens régulièrement depuis 1985 chez mon amie illéenne qui me prépare tous ces bons petits plats ! Je les apprécie tous ; je ne connais pas encore toutes les confiseries locales et je retournerais chez Ti’Gilbé pour déguster le madou, de plus que mon amie habite Route de la Ferme ! Bonne continuation et à bientôt !

    • Katreen, de la TeaM Tatie Maryse dit :

      Bonsoir Maryline,
      C’est vrai que son madou est excellent. Et pour ce qui est des confiseries, tu verras que nous en avons un très large choix. De douces dégustations en perspectives donc lors de ton prochain séjour chez nous.
      Merci pour tes encouragement et @ bientôt !

Voir plus de commentaires

Partagez sur vos réseaux préférés

Des cours de cuisine antillaise toutes les semaines en Martinique !

Découvrez la boutique de Tatie Maryse

* Chèques vacances ANCV acceptés

Programme des ateliers de cuisine Programme des ateliers de cuisine
Cartes cadeaux Cartes cadeaux
Livres de recettes Livres de recettes
Ateliers entreprises Ateliers entreprises

Ma page Google+